Accueil > ... > Forum 1515734

Mélégué Traoré, ancien président de l’Assemblée nationale : « Le fait qu’on ait dissous le RSP a été une erreur, même si on refuse de le reconnaître »

4 mars, 15:54, par Omer

S’agit-il du même RSP qui a refusé de quitter Kossyam et qui est allé jus ’à faire un coup d’état pour cause d’affectation de certains de ses éléments ? Le même RSP qui a chassé Blaise de chez lui et brûler la maison de leur parrain et père spirituel Dienderé ? Que vaut une armée sans discipline ? Je ne doute pas un instant que le RSP était constitué des gens comptants, mais c’était des gens au service d’une mauvaise mission. Ils étaient au service d’une famille et ne croyaient qu’a l’argent et le bien matériel que leur maître leur miroiter pour les manipuler et utiliser lors de leurs missions obscures et illégales. Le maintien du RSP sans leur créateur aurait rendu ce pays encore plus ingouvernables et s’il faut regretter le RSP pourquoi ne pas regretter le départ tout court de leur maître ? On est sûr qu’au moins avec eux, les attentats étaient quasi inexistants. Le RSP n’était peut-être pas un tigre sur papier comme le dit Rock, mais c’était certainement un tigre attiré par l’argent et les avantages indus qui les faisait s’accrocher au palais de Kossyam et effrayer les honnêtes citoyens en ville que d’être attiré par le combat dans le sable de Nassoumbou.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés