Accueil > ... > Forum 1490382

Violences à Yirgou : Une marche silencieuse pour dire non à la stigmatisation ethnique

13 janvier, 18:15, par Nongom minga

Une marche composée de 99,5% de peulh dont les garibou qui inondent la ville de Ouaga étaient majoritaires.Je pense que les peulhs doivent se remettre en cause.Il n’y a jamais eu une année où il n’y a pas eu de conflit entre peulh et autochtones dans une région du Burkina.Dr LY a dit que le peulh ne dénonce jamais.Donc il n’est pas étonnant qu’ils soient des tuteurs

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés