Accueil > ... > Forum 204455

Arsène Bongnessan Yé, ministre chargé des Réformes politiques et institutionnelles et des relations avec le parlement : "Pourquoi avoir peur de l’arbitrage du peuple ? "

2 décembre 2011, 02:45, par Koutou

Je suis sans voix après la lecture de cet entretien. On nous a dit que les points non consensuels ne seront pas touchés. Maintenant on nous dit que le PF a le droit de demander l’arbitrage du peuple sur l’article 37 en vertu de l’article 49 de la Constitution et que la CENI actuelle peut garantir des consultations fiables. Le pas est donc franchi. Mais fallait-il tourner ainsi le peuple en bourique tout en dilapidant autant d’argent pour arriver à cette conclusion ? Vraiment je suis triste, voire malade. Je suis sans voix. Bonnes gens, que faut-il encore pour que nos gouvernants comprennent qu’ils jouent avec le feu ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés