Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

ONEA et Coris money : Un mariage pour faciliter le paiement des factures d’eau

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé (stagiaire) • vendredi 17 mai 2019 à 20h30min
ONEA et Coris money : Un mariage pour faciliter le paiement des factures d’eau

« Lorsque deux forces sont jointes, leur efficacité est double », dixit Frédéric François Kaboré, directeur général de l’ONEA. C’est ce qui a motivé la signature de convention entre l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) et l’agence Coris Bank international, pour le paiement des factures d’eau, le vendredi 17 mai 2019, au siège ladite institution bancaire. Cette convention est la nième du genre conclue entre l’ONEA et une agence de paiement mobile, dans le but de faciliter le paiement des factures de sa clientèle.

« Nonobstant la multiplication des guichets de proximité et le travail abattu par les caissiers et caissières des agences et des guichets ONEA, la facilitation du paiement des factures ONEA demeure une préoccupation pour nous », a dit Gandaogo Frédéric François Kaboré, directeur général de l’ONEA, à l’occasion de la signature de la convention entre Coris Bank et son institution. Cette signature, qui a eu lieu le vendredi 17 mai 2019 au siège de la banque, n’est pas la première du genre.

Pour l’ONEA, ces différents partenariats, dont le présent, matérialisent sa volonté de toujours mettre le client au cœur de ses préoccupations à travers un service de proximité dynamique. « Ce partenariat stratégique traduit notre détermination à nous dépasser pour satisfaire une clientèle de plus en plus grandissante et exigeante », a déclaré Frédéric François Kaboré, qui ajoute que l’ONEA enregistre en moyenne 35 000 nouveaux branchements par an et la diversification des moyens de paiement permettra un meilleur encaissement des factures et une satisfaction des préoccupations du client : le gain en temps, en énergie et en argent.

« Grâce à ce partenariat que nous officialisons ce jour, les clients de l’ONEA pourront désormais payer leurs factures d’eau via leurs téléphones mobiles, dans les agences Coris Bank ou auprès des distributeurs agréés Coris money tout près de chez eux, dans les quartiers », a expliqué Diakarya Ouattara, directeur général de Coris Bank international. Pour lui, à l’heure du tout digital, les clients respectifs des deux structures attendent d’elles plus de facilité d’accès aux services, des moyens de paiement plus simples et des solutions qui renforcent leur autonomie.

Coris money contribuera donc, à travers ce nouveau mode de paiement, à offrir plus de confort aux clients de l’ONEA et à rendre leur processus de paiement « simple et cool », comme son slogan l’indique. Pour les modalités de paiement, une minute suffit à exécuter le mode opératoire et point n’est besoin d’être client de la banque. Il suffit, pour ce faire, d’installer l’application Coris money dans le téléphone mobile à travers les boutiques Google et Apple, et de suivre les instructions sur l’application ou de se rendre auprès des points de vente Coris Money.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région du Centre-Nord : Casimir B. Séguéda installé dans ses fonctions de gouverneur
Semaine de l’entreprenariat à l’école : L’APJEF partage son expérience avec les élèves d’un lycée technique
Investissements locaux : Les acteurs à l’école de la gestion des programmes sensibles aux conflits
Assemblée nationale : L’emploi des jeunes au cœur des préoccupations des députés
Crise à La Poste : « Il faut que le gouvernement soit responsable jusqu’au bout ! » déclare Gilbert Goh (SG du SYNTRAPOST)
Burkina : « Les revendications sociales portent un coup dur à l’administration » (Premier ministre)
Mouvement d’humeur des transporteurs : Vers le réaménagement de certains points de l’arrêté municipal
École polytechnique de Ouagadougou : L’Institut du génie informatique et télécommunications ouvre ses portes en octobre
L’énurésie nocturne chez les jeunes filles : Silence, elles souffrent !
Crise à la Poste Burkina : La signature du protocole d’accord est annulée
Université Joseph Ki-Zerbo : Les violences dans les langues au centre d’un colloque
Projet SONGO LAM : Les partenaires de mise en œuvre accordent leurs violons
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés