Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

10e édition du concours littéraire : Les lauréats reçoivent leurs prix

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 22 avril 2019 à 00h11min
10e édition du concours littéraire : Les lauréats reçoivent leurs prix

La cérémonie de récompense des lauréats de la 10e édition du concours de littéraire a eu lieu ce samedi 20 avril 2019 à la Maison de la culture Jean-Pierre-Guingané de Ouagadougou. C’est un concours organisé par l’association Entraide culturelle family action kouyin thirstsa (ECFAAT-Afrique). Au total, ce sont près de 75 élèves qui ont été récompensés par le jury de cette édition. Parrainée par le président du Conseil régional du Centre, Éric Tiemtoré, cette 10e édition a été placée sous le thème « Le savoir est un pouvoir ».

Au total 1 373 élèves des classes du CE2, CM1 et CM2 des établissements publics et privés de la ville de Ouagadougou ont été enregistrés à la 10e édition du concours littéraire d’ECFAAT-Afrique qui s’est déroulée de novembre 2018 à février 2019.

L’objectif de ce concours, selon le promoteur Frédéric Bancé, c’est de stimuler le goût de la lecture chez les enfants dès le bas-âge, et de les préparer aux compétitions auxquelles ils seront confrontés tout au long de leur vie. Pour cette 10e édition, près de 75 élèves ont été récompensés pour leurs mérites. La cérémonie de proclamation des résultats, suivie de la récompense des lauréats, a eu lieu ce samedi 20 avril 2019 à Ouagadougou.

Fédéric Bancé, promoteur du concours littéraire

Parlant des récompenses, les trois premiers de la compétition ont reçu chacun, un trophée, un vélo et de nombreux autres lots. Les autres lauréats ont, quant à eux, reçu des t-shirts, des sacs, des livres, etc. Et l’innovation majeure de cette édition, selon le promoteur, a été les épreuves scientifiques. « Des épreuves qui ont permis aux enfants de comprendre que les matières scientifiques sont aussi du français et qu’un bon littéraire, est aussi un bon scientifique », a-t-il expliqué.

Le président du Conseil régional du Centre et parrain de cette 10e édition, Éric Tiemtoré, a, quant à lui, déclaré que c’est un plaisir d’être associé à une telle activité qui fait la promotion de l’éducation des enfants. « Car en tant que parents, nous ne devons pas rester en marge de cela, parce qu’il s’agit de l’avenir de nos enfants. Et au niveau du Conseil régional, nous faisons de l’éducation notre cheval de bataille ; en témoignent les écoles que nous construisons, les tables-bancs offerts aux différentes écoles. Donc il n’y a pas de raison que nous fassions cela et que nous n’allions pas jusqu’au bout, c’est-à-dire encourager les enfants ».

Eric Tiemtoré, président du conseil régional du centre et parrain de la 10e édition du concours littéraire

Encourager, c’est également le mot d’un des parents d’élèves, Suzanne Traoré. Pour elle, il faut encourager les organisateurs ainsi que les enfants, parce que ce concours leur permet, eux qui sont l’avenir, d’avoir un bon niveau dans leurs études.

Toutefois, il faut souligner que l’organisation de cette 10e édition n’a pas été sans difficultés, a fait savoir le promoteur. Et son cri de cœur, c’est inviter les bonnes volontés à soutenir cette activité qui permet de préparer la relève ; et qui parle de relève, parle de l’avenir d’un pays.

Les trois premiers

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise à La Poste : « Il faut que le gouvernement soit responsable jusqu’au bout ! » déclare Gilbert Goh (SG du SYNTRAPOST)
Région du Centre-Nord : Casimir B. Séguéda installé dans ses fonctions de gouverneur
Semaine de l’entreprenariat à l’école : L’APJEF partage son expérience avec les élèves d’un lycée technique
Investissements locaux : Les acteurs à l’école de la gestion des programmes sensibles aux conflits
Assemblée nationale : L’emploi des jeunes au cœur des préoccupations des députés
Burkina : « Les revendications sociales portent un coup dur à l’administration » (Premier ministre)
Mouvement d’humeur des transporteurs : Vers le réaménagement de certains points de l’arrêté municipal
École polytechnique de Ouagadougou : L’Institut du génie informatique et télécommunications ouvre ses portes en octobre
L’énurésie nocturne chez les jeunes filles : Silence, elles souffrent !
Crise à la Poste Burkina : La signature du protocole d’accord est annulée
Université Joseph Ki-Zerbo : Les violences dans les langues au centre d’un colloque
Projet SONGO LAM : Les partenaires de mise en œuvre accordent leurs violons
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés