Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Kossi : L’UPC dément toute démission dans ses rangs

Accueil > Actualités > Politique • COMMUNIQUE • mardi 16 avril 2019 à 23h40min
Kossi : L’UPC dément toute démission dans ses rangs

Ceci est un communiqué de presse de démenti de l’Union pour le progrès et le changement, suite aux déclarations du MPP faisant état de démissions dans les rangs du parti du lion dans la Kossi.

Le samedi 13 avril 2019, lors de sa tournée dans la Province de la Kossi, le président par intérim du MPP, Monsieur Simon Compaoré, a affirmé avoir reçu 500 démissionnaires du CDP, de la NAFA et de l’UPC dans la commune de Djibasso.
La section provinciale de l’UPC n’a enregistré aucune démission de militant.
Elle oppose donc un démenti formel aux propos de Monsieur Simon Compaoré.
En réalité, les caciques du MPP sont paniqués du fait que l’UPC occupe progressivement le terrain politique de la Kossi.

En effet, notre parti a mis en place des équipes fonctionnelles et dynamiques dans tous les villages et hameaux de culture de la Kossi. Ces structures ont d’ailleurs été outillées et fortement galvanisées par la rencontre avec la direction du parti le 31 mars dernier. C’est cette rapide et extraordinaire réorganisation de l’UPC dans la province, après de multiples complots foirés, qui rend les premiers responsables du MPP fébriles.
La rencontre de Djibasso, annoncée comme un « 8 mars en différé », n’a pas même pas réuni 200 personnes.

Dans la Kossi tout comme dans les autres provinces, le MPP n’arrive plus à mobiliser du fait de son bilan calamiteux et de sa culture de la division des filles et fils du pays.

La section UPC de la Kossi invite donc l’ensemble de ses 10 sous-sections et de ses 288 comités de base à continuer sereinement leur travail, sans tenir compte des gesticulations de Simon Compaoré et de ses « bons petits ».

Nouna, le 16 avril 2019
Le Secrétaire général de la section UPC de la Kossi,
Membre du Bureau politique national,
Dr Adolphe SERME

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
Burkina Faso : Grabuge de « co-épouses » autour de Yacouba Isaac Zida !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés