Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales : Le DG fait le bilan de ses 100 premiers jours

Accueil > Actualités > Economie • • dimanche 7 avril 2019 à 10h00min
Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales : Le DG fait le bilan de ses 100 premiers jours

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a organisé, le dimanche 7 avril 2019, à Bobo-Dioulasso, une rencontre avec des journalistes et des communicateurs. Cette conférence de presse a été l’occasion pour le directeur général du FPDCT de présenter le bilan de ses 100 premiers jours passés à la tête de l’institution et de décliner ses perspectives.

Dans sa déclaration liminaire, le Directeur général (DG) du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT), Bruno S. Dipama, a adressé ses remerciements aux autorités administratives, en l’occurrence le gouverneur des Hauts-Bassins, le président du Conseil régional ainsi que le maire de la commune.
Il a souligné que cette conférence du dimanche 7 avril 2019 a pour objectif de présenter aux hommes de médias et de communication, le bilan des 100 jours qu’il a passés à la tête du FPDCT et les perspectives. La rencontre avait aussi pour but de recueillir les observations et propositions, afin de relever les défis.

Ainsi, il a rappelé le contexte de la création du FPDCT, par la loi 055-2004/AN du 21 décembre 2004 portant Code général des collectivités territoriales du Burkina Faso. L’article 141 de cette loi stipule que pour l’appui financier et technique des collectivités territoriales, il est créé le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales.

Le FPDCT a pour mission de mobiliser des ressources, concourir au financement des programmes de développement des collectivités territoriales et contribuer au renforcement de leurs capacités techniques.

Il est opérationnel depuis le 11 avril 2007 suivant le décret N2007-254/PRES/PM/MFB/MATD et n’a connu jusque-là que trois directeurs dont l’actuel, Bruno S. Dipama, a été nommé par décret en décembre 2018.

Les activités menées

Ainsi, depuis son installation officielle le 28 décembre 2018, le DG de FPDCT a mené diverses activités parmi lesquelles la tenue d’une opération de billetage portant sur les traitements et le salaire du mois de janvier pour tous les agents du FPDCT ; une rencontre de prise de contact et d’échanges entre le nouveau directeur général et tous les agents du FPDCT ; la tenue de la deuxième session ordinaire de l’année 2018 du Conseil d’administration du FPDCT et la création d’un groupe de réflexion sur la restructuration du FPDCT ; l’envoi d’une mission terrain dans la zone d’intervention du Projet d’appui aux communes de l’Ouest du Burkina en matière de Gestion du foncier rural et des ressources naturelles (PACOF/GRN) ; la tenue d’une rencontre préparatoire en prélude à la rencontre trimestrielle entre le FPDCT et le Fonds d’investissement pour les collectivités territoriales (FICOD) à Ouagadougou ; une rencontre d’échanges entre la direction générale et ses treize agences régionales, au siège de l’Association des régions du Burkina Faso (ARBF), à Ouagadougou.

Cette rencontre a connu la présence des treize présidents de conseils régionaux marquée par la signature de convention-cadre de financement entre le FPDCT et l’ARBF au titre de l’année 2019 ; la première rencontre trimestrielle entre la direction générale et les treize agences régionales du FPDCT à Ouagadougou ; l’octroi à la mutuelle des travailleurs du FPDCT (MUTRA/FPDCT) d’une subvention de cinq millions de francs CFA ; la tenue de la 1re rencontre trimestrielle entre le FPDCT et le FICOD dans le cadre du protocole signé au titre du FDC II ; la tenue d’un atelier d’immersion à Bobo-Dioulasso au profit des professionnels des médias.

Les perspectives

Comme perspectives, le directeur général du FPDCT, Bruno S. Dipama, a cité la commémoration de la décennie du FPDCT qui sera ponctuée par des activités socioculturelles et sportives, la tenue d’un colloque sur le FPDCT, l’organisation d’une caravane avec les professionnels des médias pour sillonner les treize régions du Burkina Faso, une rencontre d’échanges et la signature d’une convention-cadre de financement avec l’AMBF, la construction du siège de la direction générale et celui des agences régionales, des missions terrain dans toutes les collectivités territoriales du Burkina Faso et la constitution d’un patrimoine archiviste.

Si le fonds est bien connu des collectivités territoriales, tel n’est pas le cas du grand public et des journalistes. C’est pourquoi un atelier a également été organisé du 4 au 7 avril 2019 pour outiller les journalistes afin qu’ils aient une meilleure connaissance de l’institution afin d’apporter leurs contributions et aussi donner de la visibilité à l’institution.

Après le démarrage du financement des collectivités en 2008, le nombre des bénéficiaires du FPDCT est passé à 364. Ainsi, 10 000 projets ont été financés à hauteur d’environ 100 milliards de francs CFA, en 2011. Parmi ces réalisations, on compte la médiathèque municipale de Ouagadougou, treize boutiques de marché à Dandé, le bitumage de l’avenue Mamadou-Koné à Banfora, l’école de Poedogo…

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Street marketing weeks : La 1ère édition se tiendra du 4 juin au 8 novembre 2019
Union économique et monétaire ouest-africaine : Un niveau de récoltes globalement satisfaisant
Mise en garde du CREPMF contre les arnaques : Léopold Ouédraogo de l’antenne nationale de la BRVM apporte des éclaircissements
Labellisation du Faso Danfani : Une arme pour lutter contre la contrefaçon
Mises en garde contre les arnaques financières : Le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina se prononce
Échangeur du Nord : « L’échangeur a permis la fluidité de la circulation, mais le pôle économique de Tampouy est détruit », selon un riverain
Banque mondiale-Burkina Faso : Trois accords de financement pour renforcer la politique économique et sociale
Professionnels des banques : L’heure est à la vulgarisation des cartes bancaires
BNP PARIBAS va céder sa participation dans le capital de la BICIAB
Placements à haut risques : L’UMOA met en garde contre les arnaques
Microcrédits : Le FAARF passe au mobile banking avec Orange money
BIA Burkina inaugure son nouveau siège à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés