Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • mercredi 6 mars 2019 à 17h10min
  Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, la société Nestlé, à travers sa marque Maggi, organise une série d’activités qui se tiennent les 6, 7 et 8 mars à Ouagadougou en vue de soutenir l’action des femmes. Des activités parmi lesquelles, une action citoyenne intervenue ce mercredi 6 mars 2019 en collaboration avec la mairie de Ouagadougou et le ministère en charge de l’Environnement. Il s’est agi d’une opération zéro plastique.

Le marché de Pissy, arrondissement 6 de la commune de Ouagadougou, a accueilli, le lancement officiel des activités de ramassage et de tri des déchets plastiques, organisées par Nestlé, ce mercredi 6 mars 2019. Une occasion pour la société de mettre à contribution son personnel dans l’action citoyenne. Dénommée ‘’journée zéro plastique’’, cette opération s’inscrit dans une vision d’un avenir sans déchets plastiques dans la société, a indiqué son directeur général, Bruno Karim El Karsi, précisant ainsi que c’est également la concrétisation de sa vision d’une croissance durable et responsable en matière de protection de l’environnement.

Tout en soulignant que cette première action marque le démarrage d’actions citoyennes qui viseront à nettoyer trimestriellement les dix gros marchés de la ville de Ouagadougou avant de les étendre aux autres villes secondaires.

Bruno Karim El Karsi

Responsabilité sociale des entreprises

Cette journée zéro plastique a rencontré l’assentiment des premières autorités de la ville. Car pour le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé, présent au lancement, cette action vient une fois de plus démontrer que Nestlé est une société consciente de sa responsabilité sociale. Et c’est pourquoi elle s’est inscrite dans cette dynamique en organisant des activités afin de sensibiliser les femmes des différents marchés et yaars de la ville sur la salubrité publique, a-t-il noté.

Il a relevé que le sachet plastique est aujourd’hui à la fois important et dangereux pour les populations. « Important parce qu’il peut être transformé en ustensiles utiles comme des tables bancs, etc. et dangereux, parce qu’il contribue de façon significative à polluer notre environnement », a-t-il dit. C’est pourquoi, il en a profité pour lancer un appel aux autres entreprises à faire jouer leur responsabilité sociale en s’impliquant davantage dans les actions de salubrité et d’utilité publique. « Car aucune société ne peut prospérer dans un environnement malsain », a-t-il lancé.

Objets recyclés

Promotion des objets recyclés

Cette action citoyenne de Nestlé ne s’arrête pas seulement au niveau du ramassage et du tri des déchets plastiques dans les marchés et yaars. La société s’est aussi associée à TECO Sarl, une structure spécialisée dans la transformation de ces déchets en des ustensiles utiles notamment les tables bancs, des sacs de poubelle, des toitures écologiques, etc. qui pourront servir dans les établissements scolaires ou autres.

C’était donc l’occasion pour le directeur de TECO, Calvin Tiam, de faire la promotion des objets recyclés par son entreprise. Et selon lui, TECO est déjà présente sur le marché mais sa production est toujours faible parce qu’elle n’a pas encore atteint le niveau de production industrielle. Et c’est l’objectif visé par l’entreprise, a-t-il laissé entendre.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 mars à 20:13, par christian En réponse à : Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou

    Neslé se moque du monde, ils nous prennent pour des imbéciles. Neslé est un des principaux pollueurs pour le plastique, par exemple par la vente de millions de bouteilles qu’on retrouve dans les océans.
    Comme on dit : en sourire pour ne pas en vomir

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars à 07:39, par KLADJOU En réponse à : Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou

    Nettoyer c’est bien mais ne pas produire et mettre sur le marché des tonnes et des tonnes de plastiques c’est ENCORE MIEUX.

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars à 09:54, par Nongma En réponse à : Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou

      Nestlé a-t-elle une unsine de production au Burkina ? Si tel n´est pas le cas, dites-vous que le monde continue de se moquer de nous.
      Exporter nos matières premières, aller les transformer pour nous les revendre plus, voilà la politique qui rend nos pays pauvres.
      Burkinabe, une seule chose est claire, consommez ce que vous produisez.
      Hier un ami m´a envoyé une image avec une assiette de feuilles de moringa "arzantiiga"...Humm.
      Quelqu´un qui a quelques pieds de moringa chez lui peut facilement améliorer son alimentation.
      Moi par exemple j´en ai même planté dans mon bureau. Juste pour info. Que Dieu benisse le Burkina !

      Répondre à ce message

  • Le 7 mars à 14:19, par Jeanne En réponse à : Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou

    Et les hommes dans tout ça ? Les femmes sont-elles les seules à devoir comprendre les enjeux de la pollution plastique ? Il faut la parité dans ces activités !
    Je croirai le bienfait de ce genre d’actions quand Nestlé en finira avec l’exploitation pure des enfants dans ses champs de cacao et changera sa façon de produire !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 09:43, par NongSiida ! En réponse à : Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou

    Bonjour à tous,
    Juste dire merci à NESTLE à travers sa filliale MAGGI pour cette publicité insultante envers les Femmes d’abord et des Burkinabé en général. le 08 Mars est devenu une journée de foutaise.
    On tue vos maris et enfants toute une année et on vient vous flatter un jour et vous êtes satisfaites !
    Le Comble c’est que Mr Le Maire nous fasse un cours sur la Responsabilité Sociale des Entreprises.
    Messieurs, je voudrais vous dire que la RSE commence par produire des Biens de qualité propres à la consommation Humaine ; pourtant ce n’est pas toujours le cas des produits de cette marque...

    Mr le Maire, es-ce qu’une société qui vend des produits toxiques ou qui ont des conséquences avérés sur la santé des consommateurs et qui rammasse les sachets plastiques par la suite est une entreprise soucieuse de sa Responsabilté Sociale ?

    Voyez-vous ? Tous ce que nous posons comme acte nous suit et nous le payons soit sur terre soit devant le Tribunal Divin.

    Dieu bénisse tous les leaders qui consciensieusement oeuvrent pour le développement réel des populations du Burkina et d’ailleurs

    Malheur à tous ceux qui contrairement par leur actes contribuent à enrichir les multinationales au détriments de leurs populations !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »
Déclassement de la forêt classée de Kua : « La forêt prévient les maladies et soigne aussi les malades » (Ganaba Souleymane, maître de recherche Biologie et écologie végétales)
Changement climatique : Un projet d’environ 190 millions de FCFA pour atténuer les effets du phénomène
Eau de boisson préemballée : Quatorze unités de production fermées à Bobo-Dioulasso
Saison agricole 2019 : Les prévisions et les conseils de la météo
Déclassement de la forêt de Kua : « Une des potentialités de cette forêt, c’est l’existence des sources d’eau », selon un inspecteur des eaux et forêts
Déclassement de la forêt de Kua : L’Association Faso EnviProtek/AFEP s’indigne et condamne
Projet UNDA 1819Q : Pour une mise en œuvre cohérente des ODD
Assainissement rural : Des concertations sur les concepts clés du Projet de promotion hygiène et assainissement
Assainissement rural : Des concertations sur les concepts clés du Projet de promotion hygiène et assainissement
Education environnementale : C’est parti pour la 2e édition du concours ‘’My Green School’’
Eau et assainissement au Burkina Faso : Un atelier pour valider l’audit institutionnel et organisationnel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés