Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Education : Des parents d’élèves appellent à la normalisation de la situation dans les écoles

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé (stagiaire) • samedi 9 février 2019 à 01h50min
Education : Des parents d’élèves appellent à la normalisation de la situation dans les écoles

L’Association nationale des parents d’élèves des Ecoles primaires catholiques (ANPE/EPC) a tenu une conférence de presse le jeudi 7 février 2019, sur la situation de l’éducation au Burkina. A cette rencontre avec les Hommes de média, les animateurs de la conférence ont invité les acteurs de l’éducation à œuvrer à normaliser la situation au niveau des écoles.

Cette conférence se tient au moment où les syndicats de l’éducation ont suspendu leur mot d’ordre de grève en vue de dialoguer avec le gouvernement sur la mise en œuvre des points du protocole d’accord de 2018. L’Association nationale des parents d’élèves des Ecoles primaires catholiques (ANPE/EPC) est solidaire des syndicats et plaide pour une bonne issue de leurs revendications.

Pour l’association, si les revendications des syndicats de l’éducation sont satisfaites, certaines difficultés des parents d’élèves qui ne disposent pas suffisamment de moyens seront soulagées. En l’occurrence, l’approvisionnement des cantines et des bibliothèques scolaires et la construction d’internats pour loger les plus démunis. En un mot, c’est une plateforme pour revendiquer un meilleur système éducatif.

L’ANPE/EPC est revenue également sur les agressions physiques dont certains enseignants ont été victimes dans l’exercice de leurs fonctions. « En tant que parents d’élèves, nous marquons notre consternation face à des attitudes inciviques de la part de parents d’élèves et nous faisons appel à la justice pour que le droit soit dit », a déclaré la présidente de l’ANPE/EPC, Henriette Alida Da.

L’ANPE/EPC nourrit l’espoir que le nouveau gouvernement apportera des solutions idoines aux problèmes de l’éducation nationale, surtout le cas des milliers d’enfants privés de la jouissance de leur droit à l’éducation, à cause de l’insécurité.

Etienne Lankoandé (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Forum sur l’autonomisation et la responsabilisation des femmes : « Ma réputation m’est chère, mais la cause de la femme m’est encore plus chère », Alassane Bala Sakandé
African pitch roadshow : C’est parti pour la 2e édition au Burkina Faso
Lotissement à Guéguéré : Lettre ouverte de résidents au ministre de l’Urbanisme et l’habitat
Excision : 45 cas internés à l’Action sociale de Kampti
Peste des petits ruminants : La campagne nationale de vaccination lancée à Toma
Gaoua : Des femmes dans la rue pour réclamer de l’eau
Transmission du VIH mère enfant : Le REGIPIV-BF obtient des résultats satisfaisants dans la région du Centre
Commune de Pabré : Bientôt un barrage pour le village de Saalé
Diocèse de Ouagadougou : les PMC en congrès au sanctuaire notre dame de Yagma
Bobo : Les travaux du lycée scientifique lancés après vingt ans d’attente
Crise à Zoaga : Il faut agir vite pour éviter un autre Yirgou
Plan d’urgence 2019 du Burkina : Environ 1,2 million de personnes ont besoin d’assistance
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés