Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ôter une mère à son fils, c’est lui ôter plus qu’on ne peut lui rendre.Jean-Jacques Rousseau» 

Déclaration sur les évènements malheureux de yirgou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • vendredi 11 janvier 2019 à 20h07min
Déclaration sur les évènements malheureux de yirgou

Les premiers jours de janvier 2019 ont été marqués par de tueries macabres à Yirgou. Tout a commencé avec l’arrivée dans le village d’individus armés qui ont assassiné le chef de village, ainsi que six de ses proches le 1er janvier 2019. En représailles, le même jour et jours suivants, une expédition a été lancée contre les peulh des villages environnants, accusés de s’être fait complices des assaillants. Le bilan officiel de ces événements fait état de 49 morts, de même que d’importants dégâts matériels et des exodes de populations.

L’Unité d’Action Syndicale (UAS) condamne avec la dernière énergie cette barbarie, exprime aux familles des victimes ses condoléances et sa compassion. Elle souhaite aux blessés un prompt rétablissement. Elle condamne les lâches assassinats perpétrés par des terroristes mais aussi la réaction qui a consisté à s’en prendre aveuglément aux populations peulh.

Face à ce drame sans précédent dans l’histoire de notre pays, les autorités locales comme nationales auront fait preuve de laxisme et de passivité, toute chose qui a contribué à alourdir le bilan.

L’UAS appelle les populations de la zone, quelle que soit leur appartenance ethnique à se départir de tout esprit de division, à œuvrer au renforcement de la cohésion sociale, à conjuguer leurs efforts avec ceux des FDS dans la lutte contre le terrorisme
Elle appelle le gouvernement, les autorités locales et la justice à :

-  mener avec célérité des investigations en vue d’identifier, non seulement les auteurs et commanditaires de la tuerie organisée contre les peulh, mais aussi les auteurs et les complices de l’attaque terroriste qui a coûté la vie au chef de village et ses proches ;

-  assurer une prise en charge conséquente des blessés et des ayant-droits des personnes tuées ;
-  assurer la sécurité des personnes et de leurs biens dans la région et sur toute l’étendue du territoire national ;
-  œuvrer au retour des déplacés dans leurs localités de résidence.
Ont signé :

Pour les Centrales syndicales : Pour les Syndicats Autonomes :

Le Président de Mois Le Président de Mois

Paul N. KABORE Pascal OUEDRAOGO
Secrétaire Général /ONSL Secrétaire Général/ SAIB

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : « Il faut d’abord que les chefs coutumiers soient bien informés »
Attaques du café Cappuccino : Trois ans après, les activités commerciales tournent toujours au ralenti
Burkina : Les FDS victimes des préjudices des attaques terroristes bientôt indemnisées
Attaques terroristes : Il y a trois ans, le temps s’arrêtait sur Kwamé-N’krumah
Assemblée nationale : 127 députés, 127 millions de francs CFA pour soutenir les FDS
Tapoa : Un forestier tué au cours d’une mission anti braconnage
Violences à Yirgou : Une marche silencieuse à Ouagadougou pour dire non à la stigmatisation ethnique
Ouagadougou : Un automobiliste arrêté après avoir tenté de forcer les barrières du camp Guillaume
Marche de protestation à Dori contre le drame de Yirgou : les communautés vivant au sahel adressent une lettre au président du Faso
Drame de Yirgou : l’UNIR\PS condamne une barbarie aveugle
Situation nationale : Le CDP appelle les populations à la retenue
Drame de Yirgou : Une délégation de l’UPC est allée manifester sa solidarité aux populations touchées
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés