Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Financements extérieurs : TruBudget, le logiciel qui assure la transparence

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Herman Frédéric Bassolé • jeudi 15 novembre 2018 à 16h00min
Financements extérieurs : TruBudget, le logiciel qui assure la transparence

Basé sur la technologie de la Blockchain, TruBudget est un logiciel permettant de contrôler les fonds issus des financements extérieurs. Il a été présenté aux structures des départements ministériels, ce jeudi 15 novembre 2018 à Ouagadougou, par une équipe de la KfW, la Banque de développement allemande.

Transparence et efficacité. Deux valeurs que défendent les bailleurs de fonds lorsqu’ils signent des conventions de financement pour la mise en œuvre de projets et programmes. Pour un pays comme le Burkina Faso, courtisé par les partenaires techniques et financiers, différents les uns des autres, il est bien difficile de suivre la gestion des fonds extérieurs.

Pour changer la donne, le gouvernement a signé, depuis juin 2018, une convention de financement avec la Coopération allemande à travers la Banque de développement allemande (KfW) pour la mise en place d’un logiciel dénommé TruBudget. Ledit logiciel a été présenté aux représentants des structures du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement et des autres départements ministériels, au cours d’un atelier organisé ce jeudi 15 novembre 2018.

Flexibilité

Selon le chef du projet, Piet Kleffmann, TruBudget est un logiciel flexible et facile à utiliser qui permet une plus grande transparence et une efficacité dans la gestion des fonds, grâce à la technologie de la Blockchain. A l’en croire, le Burkina Faso est le premier pays à bénéficier de ce projet-pilote qui s’étalera sur six mois. Cette période sera consacrée à l’adaptation du logiciel aux besoins spécifiques du Burkina Faso qui devra en être détenteur entier.

Piet Kleffmann, chef du projet TruBudget

Avantages

En plus du contrôle des fonds extérieurs, le secrétaire général du Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID), Séglaro Abel Somé, a noté que TruBudget permettra au Burkina d’améliorer la planification budgétaire, de minimiser les difficultés de collecte des informations sur l’utilisation de ces fonds et de réduire considérablement les coûts de transaction. Quant aux Partenaires techniques et financiers (PTF), le logiciel leur permettra de coordonner les projets avec d’autres PTF, de suivre l’utilisation des fonds à temps réel et de faciliter la transmission des fonds directement sur le compte national, sans risque.

« C’est une plateforme qui demande l’implication de tous les acteurs intervenant dans la chaîne de la dépense publique des grands projets », a déclaré le secrétaire général du MINEFID avant de se réjouir d’ores et déjà du recrutement de deux cabinets qui serviront de facilitateurs pour le travail avec les différentes structures du MINEFID et des autres parties prenantes au projet.
En attendant, la KfW espère que les bailleurs de fonds accepteront de réaliser leurs projets à travers la plateforme.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 novembre 2018 à 22:57, par Le pragmatique En réponse à : Financements extérieurs : TruBudget, le logiciel qui assure la transparence

    Encore un gadget inventé par des soit disant bailleurs de fonds pour assurer le retour de leur argent à la base et pour mieux nous surveiller et nous contrôler. Que devient le CIFE (Circuit Informatisé des Financements Extérieurs) qui en principe est intégré au CID (Circuit Intégré de la Dépense publique) qui a été conçu par des burkinabé ? Pourquoi nous nous laissons toujours séduire par ces gadgets venant de l’extérieur ? Alors que nous avons la possibilité de concevoir des logiciels et/ou applications qui marchent bien ? Il faut quitter dans ça.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2018 à 09:56, par GOOD LUCK En réponse à : Financements extérieurs : TruBudget, le logiciel qui assure la transparence

    Bonjour chers tous,

    Je crois qu’il faut être ouvert à d’autres expériences. Nous ne perdons pas. Nos techniciens sont bien posés. Le SIGASPE est l’exemple type. Conçus et réalisés par les informaticiens agents publics. Il reste à mettre une stratégie en place pour que notre expérience puisse être exportée ailleurs. Je demande aux différents DSI d’être plus dynamiques et innovateurs. Il faut prendre des initiatives innovatrices et quitter le schéma classique. Courage à tous

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2018 à 16:50, par Le Forgeron En réponse à : Financements extérieurs : TruBudget, le logiciel qui assure la transparence

    Bonjour,

    Bien dit , je pense qu’il faut un organisme privé Burkinabè pour valider certains logiciels importés surtout quand ces logiciels se connectent au net. J’ ai l’idée mais il faut l’appui de tous les acteurs burkinabè.

    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2018 à 09:11 En réponse à : Financements extérieurs : TruBudget, le logiciel qui assure la transparence

    Quand on ne sait pas où on va c’est cela. Il est beau et bien quand c’est externe. Faut il vraiment refaire la roue ? Le cife ne vous satisfait pas ? Pourquoi ? Il faut des petits blanc s pour venir vous dire Que ce Que vous avez fait là est mauvais mais pour eux xest bon.
    Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2018 à 13:13, par der En réponse à : Financements extérieurs : TruBudget, le logiciel qui assure la transparence

    Ce qu’on vous dira pas es que ce logiciel peut receuillir des infos et envoyé en europe sans votre consentement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Automobiles : Diacfa se dote d’une nouvelle concession haut de gamme
Recensement fiscal 2019 : 250 agents recenseurs vont identifier et géo-localiser les contribuables de Ouaga et Bobo
Commerce international : Focus sur les liens commerciaux entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine
Direction générale des impôts : Une opération de recensement fiscal pour mieux maîtriser le potentiel
Air France : De nouvelles cabines à bord des Airbus 330
UBA étend sa présence en Afrique avec le lancement officiel de ses opérations au Mali
E-commerce : Un projet pour semer « les graines » de l’avenir
Fiscalité applicable aux médias : Les acteurs échangent sur la problématique
Bourse : Première cotation à la BRVM de l’emprunt obligataire du Burkina « TPBF 6,50% 2018-2025 »
Loi de finances, gestion 2019 : Les nouvelles dispositions fiscales présentées aux cadres et chefs d’entreprises
Budget de l’Etat exercice 2019 : Le ministère de l’Economie, des finances et du développement explique la loi
Passation des marchés publics : Les acteurs de la société civile et du privé évaluent le système
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés