Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Vie politique nationale : Le Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR) à la conquête des Hauts-Bassins

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 22 mai 2018 à 23h29min
Vie politique nationale : Le Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR) à la conquête des Hauts-Bassins

Déjà installé dans une vingtaine de provinces du pays, le Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR) vient d’élargir ses assises par l’installation officielle de sa coordination régionale des Hauts-Bassins et sa section provinciale du Houet (capitale économique, Bobo-Dioulasso). C’était le 13 mai 2018 dans la ville du Sya.

C’est dans une forte mobilisation que la délégation du bureau exécutif national du RPR, avec à sa tête son président Aly Badra Ouédraogo, a procédé à l’installation de la représentation régionale des Hauts-Bassins du parti ainsi que de sa section provinciale du Houet.

Selon le président du RPR, la coordination régionale a pour mission principale de veiller à l’installation des structures provinciales de la région (qui comprend les provinces du Houet, du Kénédougou et du Tuy).
La section provinciale du Houet a pour feuille de route d’installer les sous-sections dans les communes, arrondissements et des comités de base dans les villages et secteurs.

Le président du RPR, Aly Badra Ouédraogo (3ème à partir de la gauche) a bénéficié de l’appui de plusieurs personnes-ressources de la localité

Il est désormais attendu de ces structures de travailler à la mobilisation et au recrutement de militants pour le compte du parti pour, d’une part, soutenir les actions du président du Faso (le parti étant membre de la majorité présidentielle) et, d’autre part, préparer les futures échéances électorales.

« Nous sommes venus d’abord communier avec des frères et sœurs de Bobo. Nous ne sommes pas venus faire de la politique. Nous sommes en famille pour échanger avec nos frères et sœurs. Il est vrai que le Burkina compte plusieurs partis politiques, mais votre parti, le RPR, est le seul parti qui vaut la peine d’être soutenu », a lancé le président du parti, Aly Badra Ouédraogo, égrenant ici quelques valeurs promues par son parti. Ce fut également une occasion pour la délégation du parti de revenir sur la vision du parti pour le Burkina, notamment à travers l’implication des jeunes dans les politiques de développement.

Selon M. Ouédraogo, s’il est vrai qu’aucun parti politique ne s’est bâti sans les jeunes, force est de constater que cette frange sociale est restée le parent pauvre des partis en termes de développement. C’est pourquoi il a appelé les jeunes à plus de « lucidité », à ne pas « se laisser embobiner par l’argent sale, l’argent acquis sous la base de la corruption ».

Pour le président du RPR, l’époque de la politique égoïste est donc révolue. « Elle a pris fin avec l’avènement du RPR dans notre belle cité pour pouvoir effectivement transformer en actes concrets, programmes et projets », a indiqué Aly Badra Ouédraogo.

Après l’étape de la capitale économique, et en attendant la mise en place des sections provinciales du Boulkiemdé (Koudougou) et du Sanguié (Réo), le parti annonce la tenue le 30 juin 2018 à la Maison du peuple à Ouagadougou, d’un séminaire-bilan du mandat à mi-chemin du président du Faso. Selon le premier responsable du parti, il s’agira de jeter un regard dans le rétroviseur et définir les perspectives dans la mise en œuvre du programme quinquennal du président du Faso.

Liens utiles : http://lefaso.net/spip.php?article65358
http://lefaso.net/spip.php?page=web-tv-video&id_article=73863&rubrique2

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés