Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

3eme appel à projets du FIE : Des promoteurs reçoivent leurs chèques à Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • lundi 16 avril 2018 à 06h00min
3eme appel à projets du FIE : Des promoteurs reçoivent leurs chèques à Bobo-Dioulasso

Le ministre de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique, Nestor Batio Bassière, a procédé dans l’après midi du vendredi 13 avril 2018 à Bobo-Dioulasso, à la remise des premiers chèques aux promoteurs du 3eme appel à projets du Fonds d’Intervention pour l’Environnement (FIE) dans la région des Hauts-Bassins. Cette cérémonie a été précédée dans la matinée de ce vendredi 13 avril, par la formation de ces promoteurs pour une meilleure contribution à la mise en œuvre des projets du 3eme appel à projets.

Après plusieurs mois d’attente, les promoteurs du 3eme appel à projets du Fonds d’Intervention pour l’Environnement (FIE), ont enfin reçu leurs chèques ce vendredi 13 avril 2018. En effet, le 3eme appel à projets d’une enveloppe financière de deux milliards de Francs CFA dont 1,5 des partenaires techniques et financiers et 0,5 milliard provenant de l’Etat burkinabè, fait suite à deux autres déjà financés par le Fonds d’Intervention pour l’Environnement.

Il couvre les régions administratives des Hauts-Bassins, du Centre-Ouest, du Nord, de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et du Sud-Ouest. Deux guichets étaient ouverts pour recevoir des propositions de projets issues des collectivités territoriales, de la société civile et du secteur privé. Il s’agit du guichet « Forêt et Faune » composé des sous guichets Aménagement, Conservation, Produits Forestiers Ligneux (PFL), Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL) et le guichet « Gestion durable des sols et des eaux » composé du sous guichet changement climatique.

Lancé le 11 Aout 2017 à Dédougou par le premier ministre Paul Kaba Thiéba, cet appel avait pour but de susciter et de subventionner des initiatives locales en matière de gestion durable des ressources forestières et de mettre en œuvre des mesures d’adaptation aux effets néfastes des changements climatiques. Ainsi, 670 dossiers ont été enregistrés sur l’ensemble des six régions et soumis à une analyse administrative dont le but était de vérifier l’éligibilité du promoteur, l’éligibilité de son projet et aussi la complétude du dossier. A l’issue du processus de sélection, 197 projets sont ainsi retenus dont 23 projets dans les Hauts-Bassins pour un apport de plus de 243 millions de FCFA.

Nestor Batio Bassiere

Pour le ministre Nestor Batio Bassière, cet appel à projets s’inscrit dans la logique du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) dont un des objectifs stratégiques de l’axe 3 vise à inverser la tendance de la dégradation de l’environnement et assurer durablement la gestion des ressources naturelles et environnementales. « Chose qui se concrétise ce soir à travers la remise des chèques aux bénéficiaires », a-t-il laissé entendre.

Ces promoteurs ont d’abord bénéficié d’une formation avant de recevoir chacun son chèque. « C’est vrai de donner de l’argent aux acteurs, encore faudrait-il suivre ces acteurs afin qu’ils puissent avoir un résultat à la fin. Et c’est l’objectif de la formation de ce matin avant de leur donner le chèque », a indiqué le ministre Bassière.
L’objectif de la formation est de contribuer à la mise en œuvre efficace des projets du 3eme appel à projets du FIE. Il s’agit spécifiquement de présenter aux bénéficiaires et aux opérateurs d’appui le manuel de gestion des projets du troisième appel à projets du FIE ainsi que le dispositif de suivi-évaluation des projets mais aussi de procéder à la signature des conventions FIE/promoteurs.

Signature de conventions par les promoteurs

Les promoteurs de la région des Hauts-Bassins ont ainsi reçu chacun, la première tranche de financement qui est de 40%. Au regard du travail abattu, le chef de département (Nestor Bassière) veut s’assurer d’une bonne exécution des projets qui seront subventionnés. C’est pourquoi, il interpelle le FIE « à ouvrir l’œil et le bon pour prévenir tout manquement qui pourrait nous faire vivre des situations préjudiciables », a-t-il indiqué.

Tout en rassurant les partenaires techniques et financiers du bon suivi des fonds reçus et alloués, il donne rendez-vous aux promoteurs dans 18 mois pour le bilan de mise en œuvre de cet appel à projets. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion intégrée des ressources en eau : L’Autorité du bassin de la Volta forme des agents à la gestion de l’interface Webmapping
Eau et assainissement : Des députés s’imprègnent des résultats d’une étude
Accès à l’eau potable : WATA, la « solution révolutionnaire » d’Antenna
Accès à l’assainissement : Et si on changeait d’abord nos mentalités ?
Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Vers l’adoption d’une stratégie pour mieux communiquer
Nuit de l’assainissement : Les ressortissants de la Boucle du Mouhoun s’engagent à réaliser 10 000 latrines dans la région
Gestion intégrée des ressources en eau : L’Agence du Nakanbé valide l’avant-projet de son schéma directeur
Ministère de l’Environnement : Les participants à la COP 24 se préparent
Approche fondée sur les droits humains à l’eau et à l’assainissement : Une trentaine de journalistes outillés
Environnement : Des actions pour mieux lutter contre les effets du changement climatique
Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Une rencontre avec les entreprises pour évaluer l’exécution des marchés
Gorom-Gorom : Le Comité local de l’eau installé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés