Entreprenariat jeunes : L’ABSJ renforce les capacités d’une trentaine de jeunes en aviculture

mardi 13 février 2018 à 00h06min

L’Association Burkinabè pour le soutien social et sanitaire des jeunes (ABSJ) organise du 12 au 18 février 2018 à Ouagadougou, une session de formation au profit d’une trentaine de jeunes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Entreprenariat jeunes : L’ABSJ renforce les capacités d’une trentaine de jeunes en aviculture

La session consiste en une formation sur les techniques d’élevage de volaille au Burkina. Initié par l’Association Burkinabè pour le soutien social et sanitaire des jeunes (ABSJ), ce renforcement de capacités qui va durer six jours permettra aux bénéficiaires d’être opérationnels, en se familiarisant avec les techniques nécessaires pour la pratique du métier. Cette formation qui est le fruit d’un partenariat tripartite entre l’association, le Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA), et le cabinet de formation DEMAIN, s’inscrit, selon le président de l’ABSJ, Moussa Ouattara, en droite ligne des objectifs de l’association qui est de contribuer au bien-être des jeunes.

JPEG - 68.7 ko
Ismaila Kinda, technicien supérieur d’élevage et membre du cabinet DEMAIN et ses collègues vont assurer la formation des participants

Ismaïla Kinda, technicien supérieur d’élevage, représentant le cabinet DEMAIN, justifie le choix du thème porté sur l’élevage de la volaille locale par le fait que c’est un secteur qui regorge d’énormes potentialités.

Durant la formation, sept modules portant sur la généralité de l’élevage de la volaille au Burkina, les infrastructures, l’incubation des œufs, la conduite de l’élevage, l’alimentation, l’hygiène et la santé seront dispensés. Une formation sur la gestion et l’exploitation d’une entreprise d’élevage sera également donnée aux participants. En plus de la formation théorique, il est prévu des visites terrain sur des sites d’élevage. La majorité des bénéficiaires sont des membres de l’association et certains exercent déjà dans le domaine. Après la formation, il est prévu un suivi régulier des activités de tous les bénéficiaires de la formation afin de capitaliser les acquis.

JPEG - 63.7 ko
Moussa Ouattara, président de l’ABSJ a invité les bénéficiaires à beaucoup plus d’assiduité aux modules qui seront développés

En rappel, l’ABSJ est née de l’initiative d’un groupe de jeunes visant à prendre part à la promotion des droits de l’enfant et de contribuer à l’insertion socio-professionnelle des jeunes. Eelle se veut aussi contribuer au bien-être et à l’épanouissement des enfants et des jeunes les plus défavorisés. Depuis sa création, elle s’investit dans la promotion des droits de l’enfant, la promotion de l’éducation des orphelins et enfants vulnérables, de l’auto-emploi des jeunes et de la formation professionnelle. Comme perspectives, l’association a en projet, la construction et l’équipement d’un centre de réinsertion sociale et professionnelle des enfants en situation de rue.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés