Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Affaire Auguste Denise Barry : Adama Maiga bénéficie d’une liberté provisoire

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 7 février 2018 à 07h00min
Affaire Auguste Denise Barry : Adama Maiga bénéficie d’une liberté provisoire

Selon des confrères de la place, Adama Maiga qui est poursuivi dans l’affaire de la tentative de déstabilisation du régime attribuée au colonel Auguste Denise Barry bénéficie d’une liberté provisoire depuis lundi 5 février dernier. Il a été entendu par les juges qui en ont décidé ainsi. Le colonel Barry qui a été entendu le même jour , lui, est retourné en détention.

Messages

  • Bonne nouvelle ! ça avance petit à petit. Espérons que tous les dossiers en cours seront traités.Et que certaines personnes seront en liberté provisoire.

  • Nous ne demandons que la justice pour nos frères militaires incarcérés. Fini le temps de Blaise Compaoré 1987-1991 où des accusations ont été lancées à des militaires et qui ont été executés froidement sans qu’on ne leur permette de se defendre comme il se doit. Il n’était pas bon en ce moment d’avoir un frère, un ami ou un fils militaire. Tout citoyen, militaire ou civil accusé ou pris la main dans le sac merite un jugement. La roue tourne pour tout le monde ; n’est ce pas le faux general qui a eu la chance d’avoir un jugement alors qu’en son temps, ils n’ont pas hesité à faire executer leurs frères d’armes froidement à Koudougou, à Kamboinsé, un peu partout au Faso. Quand on dit souvent de suivre la voie de la raison, c’est parce qu’on n’en sait jamais, son tour peut arriver tant qu’on n’est pas mort. Voilà maintenant ! On court Yada yada pour se refugier dans les ambassades. Vive la justice pour tout le monde !

    • Oui mais je pense qu’il faut beaucoup de la retenue dans vos propos. A moins que vous ne nous éclaircissiez sur ce dossier si vous en avez des informations. Si non, il n’a jusque là pas été fait mention de vraies causes pour lesquelles le Général est détenu. Autant la roue tourne, ça peut un jour arriver à votre tour. Même si on accuse la chèvre d’agresser ou de se défendre en mordant, ce n’est pas parce qu’elle a des dents que vous allez d’office appuyer l’accusation. Encore de la retenue !

    • On nous agasse a n’en las finir avec cette histoire.Ce qui me chagrine c’est que personne ne sait de quoi on reproche le Colonel Barry.Barry est victime de sa popularité auprès de l’opinion publique.Quel que soit le temps que cela prendra la vérité jaillira.En le martyrisant le pouvoir travaille ,sans le savoir à le rendre plus populaire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Front patriotique pour le renouveau (FPR) : Un point de presse à Djibo pour encourager les populations locales (1)
Situation nationale : « Leur PNDES n’est qu’un fiasco, un pétard mouillé », mate Eddie Komboïgo
Situation nationale : Les universitaires et experts associés affiliés au MPP se penchent sur le défi sécuritaire au Burkina
Rentrée politique du CDP : Des ovations nourries pour l’ancien président, Blaise Compaoré
CDP : Une rentrée politique, de grands défis en face !
Audience parlementaire : Alassane Bala Sakandé reçoit une délégation de généticiens burkinabè
Hausse du prix du carburant : Le pouvoir du MPP fait payer aux Burkinabè ses propres erreurs de gestion, selon l’opposition
Politique : « Celui qui a remporté la guerre est celui qui détermine les conditions de la paix » (Boubacar Sannou du CDP)
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé désigné président de l’Union parlementaire africaine
Assemblée nationale : Le Balai citoyen présente son nouveau projet à Bala Sakandé
Politique : L’UPC a « enfin » obtenu son récépissé, « mais la question de fond demeure »
15e édition des Journées de la commune burkinabè (JCB) : Rendez-vous à Kaya du 15 au 17 novembre 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés