Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Remis Fulgance Dandjinou, ministre de la communication : « 2018 constituera un tournant décisif dans la vie de nos médias publics et privés »

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Moussa DIALLO • samedi 13 janvier 2018 à 00h26min
Remis Fulgance Dandjinou, ministre de la communication : « 2018 constituera un tournant décisif dans la vie de nos médias publics et privés »

La cérémonie de présentation de vœux du personnel au ministre de la communication et des relations avec le parlement s’est déroulée, le 12 janvier 2018, dans la cour de la télévision nationale du Burkina. Occasion de retrouvaille entre collaborateurs, cette cérémonie était également un moment de réflexion rétrospective sur les activités de l’année écoulée afin de mieux scruter l’avenir. Des acquis importants ont été engrangés en dépit des difficultés, a laissé entendre la secrétaire général du ministère, au nom du personnel. Tout en invitant le personnel à cultiver l’excellence pour des résultats plus performants, le ministre Dandjinou a annoncé que 2018 marquera un tournant décisif dans la vie des médias burkinabè.

« En 2017, nous avons surmonté nombre d’obstacles et réalisé plusieurs missions qui ont rehaussé l’image du ministère », a confié Hortense Zida, la secrétaire générale du ministère de la communication. A cet effet, elle cite, entre autres résultats atteints : l’acquisition et l’installation d’équipements techniques de production pour la RTB, l’activation de la nouvelle plateforme Sidwaya numérique, l’acquisition d’un car de 33 places et d’un minibus de places pour les stagiaires et le personnel de l’ISTIC, la coordination de la mise en œuvre de la subvention de l’Etat à la presse en 2015, l’organisation de la 20e édition des prix galian et la 10e édition des UACO, le suivi des travaux en commissions et en plénière de l’Assemblée nationale et la participation aux sessions du comité technique de vérification des avants-projets de lois (COTEVAL). Mais aussi et surtout la mise en œuvre du processus de passage à la télévision numérique de terre qui a été couronnée par le lancement officiel et solennel de la Télévision numérique de terre (TNT).

« Sur le plan de la gestion des ressources humaines, de grands dossiers ont eu leur aboutissement. Il s’agit notamment de la mise en œuvre du protocole d’accord du 29 décembre 2016. A titre illustratif, le décret portant organisation et fonctionnement du SIG a été relu, le traitement de tous les dossiers de l’indemnité code vestimentaire a été effectif, l’étude sur la mutation des médias publics en société d’Etat est en cours et devra être achevée dans le mois de janvier », ajoute-t-elle.

Aussi, les mérites de 35 agents ont été reconnus à travers des décorations dont six dans les ordres nationaux et 29 dans les ordres spécifiques. Mais, l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Ce bilan plutôt reluisant cache bien difficultés rencontrées au cours de l’année écoulée. Des difficultés qui ont pour noms :

- les difficultés de déblocages des ressources financières pour mener certaines activités non prévues dans le budget de 2017 ;
- la faiblesse des ressources affectées à la formation de agents ;
- l’insuffisance des locaux pour offrir un espace de travail à tout le personnel ;
- l’absence d’un espace adéquat d’entretien des véhicules pour les chauffeurs ;
- l’insuffisance des moyens de locomotion pour la transmission du courrier.

Les ambitions du ministère pour 2018

Le DG par intérim de la RTB remettant un cadeau

Tout en remerciant ses collaborateurs pour le travail accompli durant les 12 derniers mois, Remis Fulgance Dandjinou les invite à « cultiver l’excellence, partager davantage le sentiment d’appartenance au département, valoriser les relations humaines et cimenter la cohésion au sein du personnel, pour des résultats plus performants ». Puis, il annonce les couleurs pour l’année qui démarre. « Pour 2018, les ambitions sont grandes et nous ne devons pas baisser les bras au regard des contraintes financières et matérielles qui sont forcément inhérentes à un contexte économique national difficile », lance-t-il. Avant d’annoncer que « 2018 constituera un tournant décisif dans la vie de nos médias publics et privés », précise-t-il. La Société burkinabè de télédiffusion (SBT) devrait achever les dispositifs techniques prévus dans le processus de transition vers la TNT dont le lancement officiel s’est déroulé, le 28 décembre 2017. L’extinction du signal analogique devra intervenir dans le 2e trimestre 2018.

Une vue des nouveaux retraités

Remis Dandjinou annonce également le renforcement des capacités opérationnelles de la RTB et des Editions Sidwaya à travers l’acquisition d’une plateforme de production performante et le développement d’un label de qualité. Autres chantiers annoncés, c’est le le démarrage effectif de la radio école émettant en continu et l’étude architecturale devant permettre l’extension des salles de classe à l’ISTIC (Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication). Le Fonds d’appui à la presse privée, quant à lui, entamera un processus d’adaptation de ses textes afin de mieux répondre aux aspirations de ses bénéficiaires et de s’assurer une pérennité.

24 agents admis à la retraite

Les retraités reçoivent des présents

Cette cérémonie de présentation de vœux fut également l’occasion de rendre hommage à 24 agents admis à faire valoir leur droit à la retraite au cours de l’année 2017. Parmi ceux-ci, certains ont occupé divers postes dont des postes de hautes responsabilités comme Inoussa Kinda (ancien secrétaire général), Amado Wangrawa (ancien conseiller technique, ancien directeur de la communication du premier ministère). « Chers ainés, vous avez été des modèles pour les jeunes générations. Au nom de tous et au mien propre, je vous réitère mes remerciements pour tout ce que nous avons pu réaliser ensemble dans la construction d’une administration moderne au service de tous », leur a lancé déclaré Hortense Zida

Moussa Diallo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Boucle du Mouhoun : Le projet PROMIRIAN dote sept communes de matériel pour la mise en place de services sociaux
Coordination nationale des associations d’enfants et de jeunes travailleurs du Burkina : Le bilan des activités de 2018 passé à la loupe
Journées Entreprises 2018 de 2iE : Faire de l’entreprenariat une stratégie d’insertion professionnelle
Province du Bam : L’ONG World Agroforesty Centre visite ses réalisations
Ecole nationale de police : Les élèves de la 48e promotion effectuent une sortie d’études dans les Hauts-Bassins
Revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF : jauger le niveau de progrès réalisé
Ecole polytechnique de Ouagadougou (EPO) : Des réflexions pour son opérationnalisation
Sécurité alimentaire : L’ORCADE encourage les orpailleurs à la pratique de la culture familiale
Energies renouvelables : Un atelier national pour se pencher sur la régulation du secteur
Commune de Ouagadougou : La mairie et ses partenaires préparent l’atelier international d’urbanisme de 2019
Salon du livre africain de Koudougou : La littérature burkinabè à l’honneur
Etude sur l’insécurité au Burkina : Des citoyens accusent l’ancien régime
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés