Solidarité nationale : Alassane Sakandé matérialise sa promesse de céder 50% de son salaire de base aux orphelinats

LEFASO.NET | Moussa DIALLO • vendredi 12 janvier 2018 à 01h17min

Chose promise, chose due. Le 16 décembre 2017, Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale, avait pris la décision de céder la moitié de son salaire de base aux orphelins du Burkina. Il vient de matérialiser cette promesse à travers la signature d’un ordre de virement permanent au profit d’un compte bancaire au profit des orphelins et orphelinats. Le document signé a été remis au ministre en charge de la solidarité nationale, le 11 janvier 2018. C’est 500 000 FCFA qui seront déduits du salaire du Président de l’Assemblée nationale chaque mois au profit des enfants en difficultés.

Solidarité nationale : Alassane Sakandé matérialise sa promesse de céder 50% de son salaire de base aux orphelinats

On se rappelle encore les circonstances dans lesquelles le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé avait annoncé, à Bobo-Dioulasso, le 16 décembre dernier, sa décision de céder la moitié de son salaire de base aux orphelins et enfants en détresse. Cette décision devrait prendre effet en janvier 2018 et se poursuivre jusqu’à la fin de la présente législature, en fin 2020. Pour matérialiser cette promesse en acte, le bienfaiteur a signé ce 11 janvier un ordre un document qui fait office de virement permanent. Ainsi, 500 000F CFA devrait être prélevé par sa banque au profit des orphelinats du Burkina avant qu’il n’ait accès à son salaire.

« Nous avons voulu mettre les services financiers de l’Assemblée nationale en dehors de ça et voir directement avec notre banque de façon à ce que dès que le salaire est viré, que les banquiers se chargent de prélever en premier ce montant avant que nous ne puissions toucher à notre salaire. D’où la matérialisation d’un ordre de virement permanent pour le bénéfice du ministère de la femme et de la solidarité nationale qui se chargera à son tour d’identifier les orphelinats et de faire la répartition. Nous avons demandé à madame le ministre d’en faire un bon usage et de nous rendre compte régulièrement des orphelinats qui en ont bénéficié et des montants qui leur seront octroyés », a expliqué Alassane Sakandé.

Alassane Sakandé remet l’ordre de virement permanent à la ministre de la solidarité nationale, Laure Zongo

Mais, pour les deux dernières années de son mandat (2019 et 2020), la formule devrait changer pour permettre aux orphelinats bénéficiaires d’entrer en possession de ce soutien dès le mois de Janvier. « A partir de 2019 et 2020, au lieu que ces fonds soient virés tous les mois, nous nous engagerons auprès d’une banque, en payant les intérêts pour que le montant ne diminue pas, de façon à ce qu’en début d’année, les orphelinats qui devront en bénéficier puisse l’avoir dès le début de l’année », a-t-il précisé.

Par ce geste, Alassane Sakandé invite les Burkinabè à aider ceux qui sont dans le besoin. « Pour aider, on n’a pas besoin d’être riche. Le peu qu’on a, on doit pouvoir le partager avec les autres, c’est ça le message. Ce n’est pas que j’ai suffisamment d’argent, loin s’en faut. Mais, je dis qu’en tant que Burkinabè, nous devons cultiver cette solidarité », éclaire-t-il.

Tout en se réjouissant de l’acte posé par le président de l’Assemblée nationale, Laure Zongo/Hien, ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille, assure que ce fonds sera géré avec toute la rigueur qui sied. « Comme il l’a souhaité, nous allons lui faire régulièrement la situation des différents orphelinats ou centres d’accueil des enfants en détresse qui en ont bénéficié. Nous prenons l’engagement de veiller sur la bonne gestion de ce fonds parce qu’il doit être géré de la façon la plus rigoureuse possible », a-t-elle rassuré.

Le Burkina compte officiellement 70 orphelinats et centres d’accueil des enfants en détresse. Vivement que d’autres bonnes volontés emboitent les pas d’Alassane Sakandé.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • Vraiment ému par votre bienveillance engageante monsieur le PAN. J’ai bien envie de vous souhaiter une éternité à l’hémicycle(selon vos desiderata ) afin que votre action salvatrice soit pérenne ; mais vous l’avez dit ce n’est pas de votre superflu que vous donnez ,loin de là, vous avez donné de la semence avec joie m’invitant(et tous les philanthropes) aussi moi qui m’étais moqué de vos 50% de salaire de base parce que l’ayant estimé très dérisoire a suivre vos grands pas ! Ma repentance est vite faite. Dieu vous garde et vous defende contre le venin des antipathiques ! Conficius a dit que " celui qui gouverne un peuple en lui donnant de bons exemples est comme l’étoile polaire ,qui demeure immobile pendant que toutes les autres se meuvent autour d’elle " .Vous avez opté de faire sourire des orphelins qui peinent ,que Dieu le père des orphelins vous fasse braver aléas et embuches !amen

    • Merci Mr le president. Il n y a pas de raison que des gens d’autres pays nous envoient des aides et que entre nous il n en soit pas de meme. Que les ministres aussi suivent vos pas, en particulier celle qui a pris l’ordre de virement.

  • C’est ça on appelle pompé l’air. Une action purement démagogique. Mr Le Président de notre illustre assemblée Nationale, si vous voulez aider les orphelins renoncez plutôt aux fonds spéciaux qui sont à votre disposition dont Le montant se chiffre à des centaines de millions. Si vous voulez entrez dans l’histoire rendez publique Le budget de l’assemblée, Les burkinabé seront édifiés. Le gaspillage dans la gestion du carburant. S’il vous plaît rendez publique Le budget de l’Assemblee Nationale. Votre action ressemble à quelqu’un qui des congélateurs remplis de gigot de bœuf et qui décide de faire don de cuisse de criquets.

    • Mr. A. Parlementaire, si vous n´aviez pas intervenu, tout le monde vous prendrait pour quelqu´un de sage. Pourquoi toujours juger les gens pour tout ce qu´ils posent comme acte. Même si le PAN a un milliard en compte et qu´il donne 10mile aux orphelins, cela vous regarde ? Combien avez-vous donné ? Le Père des orphelins va vous juger, mais là il n´y aura plus d´excuses. Répantez-vous, pendant qu´il est temps. Sans rancune !

    • Franchement, on dirait qu’il y en a qui sont payés pour peindre en noir tout acte posé par nos autorités. A Parlementaire pour reprendre votre exemple, ce sont les cuisses de criquets qui lui appartiennent personnellement. Les gigots de bœuf là ont déjà une utilisation à d’autres niveaux. L’acte est d’autant plus louable qu’il accepte de prendre son propre argent pour faire don à des nécessiteux. Ce que beaucoup de personnes plus nanties n’ont jamais fait. Au lieu de critiquer si chaque salarié suivait l’exemple et consentait à donner ne serait-ce que 100F de son salaire par mois, ce serait déjà ça de gagné.

  • Merci Mr le PAN. Que le Seigneur vous en recompense au delà de vos espérances. Les autres membres du gouvernement et même tout autre citoyen, à défaut de pouvoir diminuer leur salaire (pour plus d’équité et ainsi corriger les erreurs antérieures du gouvernement), devraient emboîter ce pas ou du moins y être contraints

  • Votez des lois anti esclavagiste qui se trouve dans le code du travail et nous pourrons également suivre le bel exemple que vous donnez en aidant nos parents restés au village.

  • Le PN touche combien ? son salaire doit être bien élévé. Tous les burkinabé aimerai pouvoir donner 50% de leurs salaires et continuer de vivre.Les syndicats ont raisons de lutter.

  • Merci pour l’exemple de solidarité et de générosité qui nous invite à faire pareil.
    Comme souhaité que cette aide n’aille pas dans les finances du ministère en question mais soit un fonds spécial géré indépendamment et au profit des vrais nécessiteux dans les orphelinats.

  • Bravo et merci au plus utile des Yarcé ! Et que dit madame le ministre de la solidarité ? Vivement que l’exemple du PAN face école !

  • Félicitations.
    Mais que pouvez vous faire pour accellerer la lutte contre la corruption et la fraude des recettes douanières et fiscales ?
    Cela permettra une bonne mobolisation de nos recettes ;ce qui peut permettre de proposer une loi de retention d’un certain pourcentage afin d’assister les cas sociaux très difficiles de certains burkinabè.
    Ce serait encore mieux car inscrit de manière pèrrénne

  • VRAIEMA MON PAYS EST PLEIN DE COMEDIEN . QU’il DONNE 100°/ DE SON SALAIRE N’ENGAGE QUE LUI.

  • J’invite les autres d’emboîter son pas. Chers ministres et députés, même si beaucoup d’entre vous le font depuis. Eux, ils se reconnaitront. on a le regard tourné vers vous. Nous aussi, nous allons faire de notre mieux même si c’est avec un billet de 1000f une fois en passant.

  • M. le PAN, ne serait-ce que le respect de la parole donnée si rare pour les hommes politiques dans nos contrées, je vous félicite. Quelque part, un enfant orphelin burkinabè sourira par ce geste. Comme dit le Cardinal Philippe Ouédraogo, "on ne donne pas parce-qu’on a mais on donne parce-qu’on aime". Bien sûr que personne n’ignore que la meilleure réponse est celle davantage portée par une stratégie politique d’ensemble. Mais depuis des décennies, ces politiques existent et parfois bien déclinées avec cependant une mise en œuvre obsolète : il y a les moyens financiers et matériels qui sont insuffisants certes mais les acteurs de mise en œuvre sont aussi rarement des exemples. FÉLICITATIONS !

  • Tous ces hypocrites qui insultent le geste duPAN combien vous vous avez donné, même en pensée ? Rien que des critiques faciles. N’oubliez pas que n’immorte qui peut faire des orphelins. Ne decourageons donc pas les bonnes volontés.

  • Il ne vit pas de son salaire. C’est pourquoi il peut en sacrifier la moitié. D’ailleurs tout le bruit qu’on fait autour de cette affaire est gênant. Il aurait fait dans la discrétion et sans arrière pensée que j’aurai applaudi. Mais mille fois hélas !

    • Trop facile Mr ELKABOR. Vous vous avez donné combien ? Ne tombez pas dans la critique facile Mr. Les autres avant lui ont plutôt fait des orphelins ici au Burkina et se sont enrichis pendant 27 ans sur le dos du peuple et pour montrer tout leur dédain pour les orphelins Burkinabè, ils ont créé un parc animalier nourris à coup de viande de moutons et de kg de grain par jour pendant que les orphelinats sébile à la main quémandaient par devers le monde pour nourrir leurs pensionnaires. De grâce, on n’a pas besoin de réagir à tout ce qu’on lit sur le Net quand on a rien à dire. un peu de civilité et de morale.

    • Le PAN fait du marketing politique sur le dos des nécessiteux. C’est de cela dont il s’agit ici. Appeler toutes les caméras du pays pour se les fixer sur soi pour un tel acte, est narcissique et manque d’humilité et de moral. Je regrette mais on ne saurait lutter structurellement contre le dénuement des orphelinats en agissant de la sorte, surtout qu’il est au perchoir et donc sensé avec ses camarades trouver des solutions durables. Réfléchi un peu c’est quel fonctionnaire honnête de ce pays qui peut se passer de la moitié de son salaire. Ne prenez pas tout le monde pour des nez percés. Exploiter la détresse des autres pour se faire voir est honteux et donc je n’applaudis pas.

  • 500 000F ce n’est rien à coté des milliards que vous avez comme fonds spéciaux.Le PAN n’a pas besoin de son salaire pour vivre. Néanmoins je salue le geste.C’est un bon début.

  • Le burkina est devenu ingouvernable car les gens ne savent plus ce qu’ils veulent ! même quand tu fais du bien il y aura toujours quelqu’un qui va trouver que c’est mauvais. Tout ça parce que notre société n’éduque plus. Il y a plus de mauvaises graines et que de bonnes.
    Cessons d’être jaloux méchants...

  • Monsieur le PAN, le peuple burkinabé n’a pas besoin de charité pour préserver sa dignité. Vous avez été élu pour voter des lois pour améliorer les conditions de vie des burkinabés. Ce que vous faite de votre argent n’engage que vous. Vous n’avez pas besoin de payer des médias pour montrer que vous avez un grand cœur. Aucune loi, religion, ni culture au Burkina ne cautionne l’exposition de sa richesse au peuple pour attirer sa sympathie. Est-ce à dire que vous êtes meilleur qu’un père qui n’a que pour richesse sa bénédiction pour son fils ou sa fille ?
    Les grands hommes sont ceux qui travaillent à limiter le nombre d’orphelins et nécessiteux au Burkina. Ne profitez pas de la misère des gens pour vous faire une publicité personnelle. Si c’est ça votre politique, j’ai peur pour l’avenir du Burkina.

  • Merci monsieur le president de l Assemble nationale ;maintenant et les autres deputes et ministres du gouvernement y compris le premier ministre et le president s il vous plait suiver son geste comme ca meme si un jour on jugera votre gouvernement incompetent,on reconnaitra que vous etiez des gens qui avaient un coeur quand meme.

  • Félicitations au PAN.
    Quel que soit son salaire, c’est l’acte qui compte. Ce qui est sûr, les bénéficiaires en apprécieront hautement.
    Dieu n’a jamais abandonné quelqu’un qui vole au secours d’un orphelin ; mieux, Il l’aide.
    Pour cela, moi aussi, avec mon petit salaire, j’essaie de faire de mon mieux pour les démunis proches de moi.

  • Je reste sur ma faim par rapport à ce geste louable du PAN. Je sais que beaucoup de personnes me tomberont dessus à bras raccourci.
    M. le PAN, il suffit pour vous ou votre groupe parlementaire d’introduire une proposition de loi qui garantirait la prise en charge des orphelins, des pupilles de la Nation et des personnes très vulnérables par l’Etat. Cela leur offrirait et garantirait une solution pérenne et leur permettrait de mener une vie "digne". Le niveau de prise en charge peut être précisé dans la loi. Le financement d’une telle mesure n’est pas la mer à boire. Il faut simplement être imaginatif.
    De cette façon, que vous restiez PAN ou pas, ces compatriotes vulnérables seront à l’abri de l’extrême précarité tant que la loi restera en vigueur et appliquée.
    Courage à tous.

  • pas mal , mais il convient mieux de légiférer sur la question pour formaliser la revue à la baisse du salaire des députés et formaliser la prise en charge des OEV sur le budget national.

  • Je vous félicite Mr le PAN, c’est bien mais de la part d’un PAN souffrez que l’on vous dise que c’est pas arrivé. Vous auriez pris un tel engagement avec l’ensemble de l’Assemblée que vous en serrez plus grandi, au demeurant c’est ce que nous aurions constaté si c’était votre prédécesseur. Cet acte serait venu d’un autre de l’Assemblé que le PAN que vous êtes nous aurions applaudi. Cependant ce n’est pas tard espérons que vous avez donné le ton pour un mouvement d’ensemble.

  • Selon Abou Hourayra (Radia Allah ‘anh), le Prophète (Salla Allah ‘alih wa Salam) a dit : « Au matin de chaque nouvelle journée deux Anges descendent du ciel. L’un d’eux dit : « Seigneur Dieu ! Donne à toute personne qui dépense (dans les œuvres de bien) la compensation de ce qu’elle dépense ». Et l’autre dit : « Seigneur Dieu ! Donne à tout avare un fléau pour l’emporter ou emporter ses biens ». (ura)

  • vraiment merci mère Theresa. par ce geste tu nous invite a plus de solidarité. je m’engage à ta suite. il est vrai que ce que je donnerai est insignifiant parce que mon salaire net ne fait que le cinquième de ton salaire brute. en tout cas merci pour ta preuve d’hypocrisie. en Afrique la solidarité est sacrée et on le fait sans crier sur les toits et sans en faire une campagne médiatique voila pourquoi le travailleur gamma est toujours en tiraillement contre le patronat. votre compassion est on ne peut plus , voila pourquoi vous trouver moyen de narguer les enfants du peuple en renforçant le gouvernement dans sa politique de polluer le système éducatif. si je me souviens vos enfants sont à l’extérieur pour un enseignement de qualité, alors vos dons à l’endroit de ces orphelins vont les amener où quel contradiction ?

  • Que les jaloux, les vampires de la société sachent que ce grand geste du Président de l’Assemblée Nationale, Alassane Bala SAKANDE est salutaire et n’est pas tombé dans l’eau. Si vous ne pouvez rien résoudre, fermez vos becs. Si cette solidarité envers les orphelins indispose certains inhumains, eh bien, qu’ils se pendent et la vie continue.

    • j’ai l’impression que toi aussi, tu as fréquenté gratuitement. sinon tu comprendrais que c’est de la démagogie. l’Afrique sans la solidarité n’existerait pas et c’est pour cela peut être même qu’on tolère ton existence et c’est pas pour autant qu’on se vente à la radio ou à la télé que nous t’avons tolérés.

  • Bien évidemment que c’est un geste à saluer. Effectivement si tout le monde cédait ne serait-ce que 0,5% de son revenu aux plus nécessiteux, on pourrait faire émerger un monde de solidarité. On n’a pas besoin d’être riche pour aider. Chapeau bas Monsieur le PAN. Cependant, ce qui est gênant, c’est de convier la presse pour rendre publique une telle action qui aurait dû relever de grand cœur . Là ça ne passe pas loin de la démagogie et des visées purement politiques.

  • Au tour de madame la Ministre de la femme et de la solidarité nationale meme si c’est 50.000frs CFA. En tout cas j’apprecie le geste. Felicitation au PAN.
    Merci

  • Ceux qui accusent le PAN de se faire de la pub ou du marketting politique sur le dos des necessiteux n’ont rien compris a cet acte louable. Mr Sakande espere qu’avec cette initiative, il inspirera d’autres ames sensibles a en faire de meme. C’est comme ca qu’on cree un elan durable de solidarite nationale. Comme il l’a si bien dit, on n’a pa besoin d’etre riche pour partager le peu qu’on a. Tout ce dont on a besoin c’est de l’amour et de la compassion dans le coeur. Il n’a pas non plus demander a ceux qui ont moins de revenus mensuels de donner la moitie de leurs salaire. Chacun donne ce qu’il peut pour un Burkina meilleur. Il faut souvent se departir des divergences politiques pour saluer les actes qui ont du merite. Si c’est du marketting politique qu’il fait, je le felicite meme pour cela, car il pouvait mettre cet argent de cote pour faire distribuer des t-shirts inutiles a l’effigie de son mentor ou aux couleurs de son parti aux prochaines elections comme nous l’avons vu pendant les 30 annees passees. Avec des acteurs nouveaux, nous avons des politiques nouvelles et c’est le Burkina qui en sort gagnant. Les mauvaises langues qui voient le mal partout la, j’ai une question pour vous. Publicite ou pas, quelle est la derniere fois qu’un acteur politique a fait une promesse publique au Burkina Faso ? Bala Sakande l’a non seulement fait, mais il a tenu parole tout aussi publiquement. Si ce n’est pas assez pour vous faire taire, c’est que c’est vous qui avez un probleme politique. Ressaisissez vous pour que l’aigreur ne vous fasse pas rater le train du progres ! Nous on avance !

    • el-tapsi soit tu es vraiment tapis soit tu fait parti des esclaves du 21 e siècle" intellectuel robotique" en d’autre terme marionnettes. car si tu réfléchissait tu te rendrais compte que chaque travailleur assiste peut être à plus de 50/100 de son salaire des personnes vulnérables et peut être toi même sauf si tu travaille pas. mais nous ne brandissons pas pour autant sa comme un trophée de guerre. donc si tu n’est pas éclairé pour apporté une analyse critique aux évènements, laisse donc cette tache aux illuminés car c’est à cause des faibles d’esprit comme toi que l’Afrique reste à la traine. pour finir un conseil sans rancune, commence par changer ton surnom, sinon tu restera au tapis.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés