Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Tournoi international de rugby des équipes championnes : Le Mali remporte la deuxième édition

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • lundi 18 décembre 2017 à 17h00min
Tournoi international de rugby des équipes championnes : Le Mali remporte la deuxième édition

L’Union sportive des forces armées (USFAS) du Mali a remporté, ce dimanche 17 décembre 2017, à Ouagadougou, la deuxième édition du Tournoi international de rugby des équipes championnes (TIREC). Ils ont défait Faso rugby club (FARC) par 31 points à dix. Ils ont reçu un trophée et des jeux de maillots.

Le rugby est une discipline peu connue sous nos cieux. Pourtant il compte de nombreux pratiquants qui ne demandent que l’occasion de pratiquer leur art et de se faire connaitre. Pour l’instant, c’est ce qui leur manque.

C’est donc pour donner de la compétition et de la visité au rugby, que le TIREC (Tournoi international de rugby des équipes championnes) a été créé. Son ambition est de mettre en compétition les équipes championnes du Burkina Faso, du Niger, du Mali et de la Côte d’Ivoire.

Malheureusement, après avoir donné leur accord, les équipes du Niger et de la Côte d’Ivoire ont dû renoncer à la dernière minute pour faute de moyens. Le petit public, réuni au Centre aéré de la BECEAO à Ouagadougou, a eu droit à une finale directe opposant l’USFAS du Mali au FARC du Burkina Faso.

Match très enlevé

Les deux formations, championnes du Mali et du Burkina Faso, ont offert du spectacle aux amoureux et autres praticiens de la balle ovale. Dès l’entame de la rencontre, les Maliens n’ont pas mis du temps à imposer leur suprématie aux Burkinabè.

Dès la huitième minute, Mohamed Sangaré montre la voie aux siens en transformant un essai. Il sera suivi par Mamadou Diallo (9e mn), Mahamane Maïga (23e mn). Souleymane Sourabié répond mais timidement. A la 28e minute, il réussit une transformation pour le Burkina.

En seconde période, les Burkinabè, même menés, ne trouvent pas les ressources nécessaires pour revenir au score. Pire, ils vont même sombrer. Karim Traoré (4e), Mohamed Sangaré (10e) et Souleymane Cissé (12e) aggravent le score pour le Mali. Le Burkina, à la peine, arrive, par Epiphane Sawadogo, à réduire le score à la 31e minute. L’USFAS comptabilise désormais 31 points et le Burkina en compte 10. Le titre est désormais dans la poche des Maliens. La deuxième édition du TIREC est ainsi remportée par l’USFAS.

Rugby, le parent pauvre du sport burkinabè

Connu et très apprécié sous d’autres cieux, le rugby manque cruellement de moyens au Burkina Faso. Ce qui explique que les pratiquants manquent de compétition et que la discipline est très peu connue. Même les initiatives privées tendant à promouvoir sa pratique par un plus grand nombre échouent par manque de moyens. Le cas du TIREC, où les équipes du Niger et de la Côte d’Ivoire ont dû renoncer à y participer à la dernière minute, en est une parfaite illustration. Pour sauver la balle ovale au Burkina, le Ministère des Sports devra allouer plus de moyens à la discipline et les responsables de la Fédération devront développer des initiatives pour amener des sociétés à appuyer financièrement les activités du rugby au Burkina Faso.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés