Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibrill Bassolé a empiré. »

jeudi 12 octobre 2017 à 23h11min

Le 12 Ootobre 2017, le leader du Cadre d’expression démocratique (CED) Pascal Zaida a rendu visite au Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP). A sa sortie, il a confié à la presse les sujets sur lesquels il s’est entretenu avec le leader de l’Opposition. Il s’agit notamment de ce qu’il qualifie de détentions arbitraires. A ce propos, Zaida est formel : « le Burkina a violé le droit international. »

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibrill Bassolé a empiré. »

Relance des activités

Nous avons parlé de la relance de nos activités qui avaient été interdites par la mairie dont le meeting que nous avions prévu pour le 07 octobre et que nous avons dû reporter pour le 21. Nous avons parlé de notre meeting qui est prévu pour le 21, de la liberté des uns et des autres qui est garantie par la Constitution. Cette rencontre n’est qu’une étape d’un parcours parce que nous avons déjà l’onction des religieux et des coutumiers. La demande d’audience concerne aussi bien le MPP (Parti au pouvoir, que le CFOP et la CODER.

La réponse du CFOP ?

Il nous a conseillés de mener nos activités dans un cadre républicain. Il nous a rappelé qu’on ne pouvait pas nous confisquer notre liberté.

La libération de Djibrill Bassolé ?

Notre combat contre les détentions arbitraires s’inscrit dans un cadre général et va au- delà de la personne de Bassolé. Bassolé n’est pas la seule victime. J’en ai moi-même été victime. Il y a beaucoup d’autres personnes qui sont toujours en prison bien avant lui. Pour le cas de Bassolé, le mettre en liberté est loin d’être ce que nous attendons. Je trouve qu’ils ont empiré sa situation. L’Etat burkinabè a violé une loi supranationale. Nous regardons maintenant la communauté internationale.Notre combat concerne tout le monde et personne n’est à l’abri.

Propos recueillis par Soumana Loura
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 octobre 2017 à 00:25, par en verité je vous le dis
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

    Si vous voulez inviter vos amis terroristes à votre meeting et remettez les ce qu’ils veulent vous qui voulez que la paix au BURKKINA on va vous soutenir.S’ils veulent le retour de leur mentor vous avez l’autorisation du peuple insurgé d’aller l’escorter de la cote d’ivoire jusqu’ici en passant par le nord ou le sahel.

  • Le 13 octobre 2017 à 06:34, par Issouf Ouedraogo uhh
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

    Honte a toi Zaida. Malheureusement, seuls les Hommes dignes et valeureux connaissent la honte et tu n.en fais pas partie. Combien de gens tes deux generaux ont tue et/ou fait tues sans qu.une mouche ne se leve ? J.ai honte a la place de tes enfants qui seront indexes un jour dans la rue apres nous. L.Homme vertueux pense a demain et non a son gosier.

    • Le 13 octobre 2017 à 08:02, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

      - uhh moi je crois que c’est plutôt honte à toi et tu devrais avoir honte devant tes enfants. Ce Pascal Zaida est superbement plus intelligent que toi. Ce débat qu’il mène est au-dessus de toi et tu ne peux pas comprendre le sens de ce qu’il fait. Les résultats de sa lutte d’aujourd’hui, c’est pour le futur Burkina et tu es loin de pouvoir comprendre les enjeux qui sont derrière.

      Par Kôrô Yamyélé

      • Le 13 octobre 2017 à 15:53, par RAWA
        En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

        Vraiment "koro", tu me deçois de plus en plus. C’est vrai que je ne t’ai jamais considéré comme quelqu’un d’équilibré mais là, c’est la total. Comment peux tu supporter le désordre ? Parce que ce Zaida est un fauteur de trouble qui parle allègrement de questions juridique et qui de toute évidence n’y comprend que dalle. En temps que "koro", tu as le devoir de leur enseigner de savoir de quoi ils parlent avant de sortir.

      • Le 13 octobre 2017 à 22:05, par dert
        En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

        là koro tu delires en défendant cet énergumène de zaida. c’est des gens sans aucune vertu, aucune dignité et aucun honneur. c’est leur intérêt qui prévaut au dépend de l’intérêt général. Quand blaise tuait il était où. il a défendu quelle cause allant dans ce sens ? c’est dommage que des gens se disant intègres réagissent de la sorte. Allez rejoindre donc blaise en cote d’ivoire

  • Le 13 octobre 2017 à 07:11, par linoversace
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    et si vous alliez vous faire cuire un œuf pendant qu’on y est !! vous n’avez rien d’autre a faire que d’emmerder le monde ? les gens veulent travailler !! moi je vous dit d’aller vous faire mettre chez les grecs !!!

  • Le 13 octobre 2017 à 07:15, par rima
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Bonjour Pascal ZAIDA

    Nous serons à ton meeting le 21 octobre à la Place de la Nation. Nous voulons savoir l’heure de début du rassemblement à cette place. Quels sont les points de rencontre pour ceux qui viennent de Tampouy. Nous sommes entrain de nous mobiliser à Toécin-Yaar.

  • Le 13 octobre 2017 à 07:41, par ragomzanga
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Je trouve que des jeunes comme ce Monsieur ZAIDA doivent être plus ambitieux que cela....
    J’ai peur pour le Burkina de demain si ce sont ces personnes-là qui seront à la tête de l’Etat.
    RAGOMZANGA

  • Le 13 octobre 2017 à 08:02, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

    - uhh moi je crois que c’est plutôt honte à toi et tu devrais avoir honte devant tes enfants. Ce Pascal Zaida est superbement plus intelligent que toi. Ce débat qu’il mène est au-dessus de toi et tu ne peux pas comprendre le sens de ce qu’il fait. Les résultats de sa lutte d’aujourd’hui, c’est pour le futur Burkina et tu es loin de pouvoir comprendre les enjeux qui sont derrière.

    Par Kôrô Yamyélé

    • Le 13 octobre 2017 à 15:53, par RAWA
      En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

      Vraiment "koro", tu me deçois de plus en plus. C’est vrai que je ne t’ai jamais considéré comme quelqu’un d’équilibré mais là, c’est la total. Comment peux tu supporter le désordre ? Parce que ce Zaida est un fauteur de trouble qui parle allègrement de questions juridique et qui de toute évidence n’y comprend que dalle. En temps que "koro", tu as le devoir de leur enseigner de savoir de quoi ils parlent avant de sortir.

    • Le 13 octobre 2017 à 22:05, par dert
      En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

      là koro tu delires en défendant cet énergumène de zaida. c’est des gens sans aucune vertu, aucune dignité et aucun honneur. c’est leur intérêt qui prévaut au dépend de l’intérêt général. Quand blaise tuait il était où. il a défendu quelle cause allant dans ce sens ? c’est dommage que des gens se disant intègres réagissent de la sorte. Allez rejoindre donc blaise en cote d’ivoire

  • Le 13 octobre 2017 à 08:07, par Dedegueba Sanon
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Ce droit internationnal etait où lorsque ces putschistes, ont stoppé net notre transition ?
    Ce droit internationnal, etait où lorsqu’on nous trucidait, nous gazait ou nous boucannait ?
    Pire, ce droit internationnal a même tenté de legitimer via Macky SALL, un putsch.
    Si cela vous amuse continuez, à vous " agiter" avec votre droit internationnal. Ici nous savons dire NON, lorsque nous ne sommes pas d’accords.
    Il n’y a pas droit plus legitime, que celui cautionné où encencé par le peuple.
    Un droit qui ne sert que les plus forts ou plus riches est dictature.

  • Le 13 octobre 2017 à 08:10, par L’Ogust
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Une personne qui se noie, peut s’accrocher même à un serpent. Zéphirin Diabré dans la
    tourmente actuelle de son parti, va s’acoquiner a n’importe quel zouave qui vient vers lui.
    Parce que démocratie et Etat de droit, des farfelus sortis du néant tels Pascal ZAIDA sont
    là à nous pomper l’air.
    Je me demande pourquoi la mairie a interdit le "meeting" de ce type et en a fait un martyre
    à peu de frais. Je paris que ce mec peut tout juste mobiliser des gens pour remplir une
    cabine téléphonique.

    • Le 13 octobre 2017 à 15:59, par RAWA
      En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

      Mon frère, tu dis exactement ce que je pense. Même des gens comme Bassolet auraient du être en liberté provisoir depuis longtemps pour que le peuple tout entier puisse se rendre compte qu’en vérité , ce ne sont que des zouaves comme tu dis.Je ne vois en ces gens aucune capacité de nuisance. C’est leur faire honneur que de les empêcher de déverser publiquement leurs âneries

  • Le 13 octobre 2017 à 08:34, par kere
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    merci pascal ZAIDA on te soutien pian !!! sara sereme na pas eu l’autorisation en 2014 mais...

  • Le 13 octobre 2017 à 08:44, par pataamleukré
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Je ne m’attendais pas à voir autant de réactions concernant Zaîda depuis qu’il a reconnu que ses amis étaient les terroristes qui nous ont attaqué et continuent de le faire.
    Chers internautes pourquoi tant d’intérêt pour quelque chose qui n’en vaut pas la peine ?

  • Le 13 octobre 2017 à 08:46, par DDCOOL
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Issouf Ouedraogo uhh, Honte à toi plutot oui, vous qui êtes des gens qui voulez empecher les uns de s’exprimer alors que vous ouvrez grandement vos bouches pour...

  • Le 13 octobre 2017 à 10:08, par Le Faso d’abord
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Honte à vous qui cherché la célébrité par la négativité. Vous faites cela en espérant que votre gar reviendra au pouvoir et vous sera reconnaissant. C’est une utopie. Vous avez la chance d’être au Burkina Faso, ailleurs on vous aurait pendu à la place publique. Mais vous avez raison puisque la protection ivoirienne tombera en 2020 et vous êtes inquiets.

  • Le 13 octobre 2017 à 11:05, par MAXWELL
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Hééé Zéphirin, en ce temps de crise à l’UPC tu n’as rien trouvé de mieux à faire que de t’afficher avec ce fameux Pascal Zaïda ? Franchement tu vaut mieux que ça

    • Le 13 octobre 2017 à 19:24, par Timbila
      En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

      Comprenez Zeph. Sa position n’est pas simple. Il est chef de file de l’opposition. A ce titre, il doit accorder un avis favorable a celui qui a besoin de conseils. On doit pouvoir echanger avec celui dont on n’epouse pas forcement les idees. C’est ca faire preuve d’une hauteur d’esprit. Il n’est pas ceux qui ont contribue a instaurer la situation actuelle, on les a pardonnes quand ils rasaient les murs. Aujourd’hui ils ont repris leurs vieilles habitudes. En c’est leur caractere.

  • Le 13 octobre 2017 à 14:56, par remss
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Dit que tu sera presente le nous n a pas de sens

  • Le 13 octobre 2017 à 15:04, par kouklouss
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibrill Bassolé a empiré. »

    Détention arbitraire détention arbitraire de Djibril .... pour un coup d’etat en préparation le cdt Lingani et le capitaine Henri Zongo ont été attaché et criblés de bales ; pour un coup d’état en préparation le capitaine Ouali et le sergent chef Naon Babou ont connu la prison et toutes les humiliations possibles et tout cela sous votre saint Blaise Comp.dont clamez tant le retour au pays pour regouverner et vous donner l’argent. Soyez sur que le vaillant peuple burkinabè attend de pied ferme son retour pour terminer le travail qui reste. Depuis les indépendances jusqu’à nos jours votre saint blaise est le seul a avoir pris le pouvoir aux prix du sang et pas n’importe lequel le sang de son meilleur ami et Douze de ces compagnons . A cela s’ajoute les tueries de KDG lors de la resistence du lion en 1987 après l’assassinat de Tom Sank. Et pour 2 ans de prison de vos mentor vous parlez d’arbitraire ; Soyez patient le grand jour viendra.

  • Le 13 octobre 2017 à 15:33, par angamiri
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibrill Bassolé a empiré. »

    Tous ceux qui encouragent, justifient, maquillent, manipulent,ferment les yeux sur l’injustice en seront victime un jour tôt ou tard. Ou Djibril Bassolet reste en prison ou il rentre directement chez lui comme les autres mis en cause qui ont bénéficié de la liberté provisoire avant lui. La porte est soit fermée soit ouverte. C’est quelle application bancale du droit qui nous est enseignée aujourd’hui. C’est vraiment dommage pour des dirigeants d’un pays qui professent tourner la page de notre passé peu clean en tout. Pourquoi poser des actes pires qu’avant.

  • Le 13 octobre 2017 à 15:53, par RAWA
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

    Vraiment "koro", tu me deçois de plus en plus. C’est vrai que je ne t’ai jamais considéré comme quelqu’un d’équilibré mais là, c’est la total. Comment peux tu supporter le désordre ? Parce que ce Zaida est un fauteur de trouble qui parle allègrement de questions juridique et qui de toute évidence n’y comprend que dalle. En temps que "koro", tu as le devoir de leur enseigner de savoir de quoi ils parlent avant de sortir.

  • Le 13 octobre 2017 à 15:59, par RAWA
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Mon frère, tu dis exactement ce que je pense. Même des gens comme Bassolet auraient du être en liberté provisoir depuis longtemps pour que le peuple tout entier puisse se rendre compte qu’en vérité , ce ne sont que des zouaves comme tu dis.Je ne vois en ces gens aucune capacité de nuisance. C’est leur faire honneur que de les empêcher de déverser publiquement leurs âneries

  • Le 13 octobre 2017 à 16:26, par Céline .O
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibrill Bassolé a empiré. »

    Mr Zaida tu es l’expression de cette majorité de citoyens déduite au silence par la terreur d"une frange de la jeunesse Burkinabé en manque de repère.J’espère que ton appel sera entendu le 21 oct.Pour ma part,j’invite cette jeunesse patriotique à converger massivement vers " place de la nation" pour dire au mpp TROP C’EST TROP.

  • Le 13 octobre 2017 à 17:43, par y
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibrill Bassolé a empiré. »

    ce sont des caïmans d’un même marigot qu’est l’opposition actuelle.

  • Le 13 octobre 2017 à 19:24, par Timbila
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet a empiré » Pascal Zaida

    Comprenez Zeph. Sa position n’est pas simple. Il est chef de file de l’opposition. A ce titre, il doit accorder un avis favorable a celui qui a besoin de conseils. On doit pouvoir echanger avec celui dont on n’epouse pas forcement les idees. C’est ca faire preuve d’une hauteur d’esprit. Il n’est pas ceux qui ont contribue a instaurer la situation actuelle, on les a pardonnes quand ils rasaient les murs. Aujourd’hui ils ont repris leurs vieilles habitudes. En c’est leur caractere.

  • Le 13 octobre 2017 à 22:05, par dert
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibril Bassolet s’est empiré » Pascal Zaida

    là koro tu delires en défendant cet énergumène de zaida. c’est des gens sans aucune vertu, aucune dignité et aucun honneur. c’est leur intérêt qui prévaut au dépend de l’intérêt général. Quand blaise tuait il était où. il a défendu quelle cause allant dans ce sens ? c’est dommage que des gens se disant intègres réagissent de la sorte. Allez rejoindre donc blaise en cote d’ivoire

  • Le 14 octobre 2017 à 12:24, par wailers38
    En réponse à : Pascal Zaida chez le CFOP : « Le sort de Djibrill Bassolé a empiré. »

    Ci s’etait le CFOP qui etait au pouvoir qu’est qu’il ferait pour le peuple martir en repondant inci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés