Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

De la démocrature à la démocratie au Burkina. Rôle de l’Église et défis

Accueil > En librairie • • vendredi 28 octobre 2016 à 13h30min
De la démocrature à la démocratie au Burkina. Rôle de l’Église et défis

De la démocrature à la démocratie au Burkina
Rôle de l’Église et défis

Pascal KOLESNORE

L’Harmattan, Coll. Églises d’Afrique, 2016.
146 p. 15 euros

Sur la grande avenue menant à la Présidence du Faso, trône un monument gigantesque, le Mémorial aux héros. Le gouvernement de Transition y a érigé deux stèles représentant des poings levés vers le ciel, en souvenir des martyrs de l’insurrection populaire d’octobre 2014.

Ces poings levés vers le ciel symbolisent la victoire de la lutte populaire sur la démocrature au prix de vies héroïques arrachées. Parmi les acteurs clés de ce changement, on compte entre autres, l’Église catholique dont l’engagement a été déterminant.

Si le mouvement insurrectionnel a abouti à la fin de la démocrature, débouche-t-il pour autant sur un renouveau de la démocratie ? Pour sûr, il ouvre la voie d’un mieux-être de l’idéal démocratique au Burkina ; mais ce renouveau démocratique loin d’être un acquis, s’inscrit dans l’ordre de la conquête.
Nous nous sommes d’abord situés en amont de la rupture politique intervenue au Burkina pour juger de la part de l’Église catholique ; ensuite en aval, pour appréhender objectivement les défis et les enjeux du renouveau démocratique attendu.

Nous avons mis pour cela, les ressources de la science politique, de la philosophie morale et politique, de la théologie au service de l’audace de la pensée, convaincu que l’expérience burkinabè peut faire école à condition que les sentinelles de la démocratie restent éveillées.


L’auteur

Pascal Kolesnore, prêtre de l’Archidiocèse de Koupéla, enseigne la philosophie au Grand Séminaire de Kossoghin (Ouagadougou) rattaché à l’Université Saint Thomas d’Acquin (USTA). Docteur en philosophie morale et politique, maître en sciences politiques, il est l’auteur de Histoire et Liberté : éclairages kantiens, L’Harmattan, 2013.

Vos commentaires

  • Le 28 octobre 2016 à 21:15, par KAFANDO En réponse à : De la démocrature à la démocratie au Burkina. Rôle de l’Église et défis

    Mr l’Abbe, felicitation mais c’est trop tôt je pense. Quand on sait qu’il est indubitable que deja une certaine nostalgie de la ’Démocrature’ commence à poindre au Burkina dans un un contexte d’instabilité généralisée, je pense qu’on devra plutôt rester regardant vis à vis de la nouvelle Démocratie au Faso du moins pour l’instant. Par ailleurs, je ne pense pas non plus que l’Eglise Catholique doive s’en jeter des fleurs puisse que rien de special : Elle a contribué au développement humain dans la Démocrature et est en train de le faire dans la Démocratie. C’est peut être bien de le lui rappeler mais étant composée de toute les sensibilités politiques, cela ne comporte t il pas un danger ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre 2016 à 23:52, par Le Brésilien En réponse à : De la démocrature à la démocratie au Burkina. Rôle de l’Église et défis

    Inquiétudes certainement fondées pour M. KAFANDO, mais en allant au texte plus qu’en se limitant au titre de l’ouvrage, il pourrait certainement trouver des réponses pertinentes. Pas sûr qu’il s’agisse pour l’Eglise de se jeter des fleurs, d’autant plus que personne n’affirme que le Burkina soit parvenu à une vraie démocratie, il n’est peut-être que sur la bonne voie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Développement personnel : Ibrahim Sawadogo présente l’« Abondance illimitée »
« Lettres d’Afrique et autres Illusions » : Un recueil de souvenirs et de réflexions de Francis De Clercq
Littérature : Wendinminté Ouédraogo présente son nouveau livre au ministre Harouna Kaboré
Littérature : « Comme une vie qui s’en va », le récit de la vie d’un ancien combattant devenu pasteur
Littérature : « En quête de progrès social : combat d’un militant », le témoignage de Harouna Toguyeni
Littérature : Arouna Louré présente son 1er essai politique, « Burkindi : pour une révolution nouvelle »
Littérature : « Songes et mensonges », le nouveau roman d’Edmond Manégré Djiguimkoudré
Littérature : « Nécrose à Koufa », le nouveau-né d’Etienne Gnoumou
"Risque et prudence des Moosé du Burkina Faso"
Front anti-CFA : « La lutte contre la France-Afrique, même si elle va se terminer par le sang… », dixit Kemi Seba, président de Urgences Panafricanistes
En librairie : Patrice Kouraogo analyse les joutes verbales et les gestes des acteurs sociopolitiques avant l’insurrection populaire d’octobre 2014
Education sexuelle des adolescents : Relwindé E. Sawadogo en parle dans un guide
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés