Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Gouvernement Paul Kaba Thiéba : Tairou Bangré, un ancien Etalon à la tête du département des sports

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 20 janvier 2016 à 00h43min
Gouvernement Paul Kaba Thiéba : Tairou Bangré, un ancien Etalon à la tête du département des sports

Leur nomination au gouvernement a été rendue publique le mercredi 13 janvier 2016. Une semaine après, ils ont été installés dans leurs nouvelles fonctions. Au département des Sports et des Loisirs, c’est le Dr Tairou Bangré qui est le nouveau patron. La passation de témoin entre lui et le colonel David Kabré a eu lieu dans la soirée du mardi 19 janvier 2016. Mais qui est le nouveau Ministre des Sports et des Loisirs ? Zoom sur une ancienne gloire du football burkinabè.

Si le nom Tairou Bangré ne rappelle pas de vieux souvenirs à certains, « Zimako » ne passe pas inaperçu. En effet, c’est au nom de cet ancien footballeur français, Jacques Zimako, qu’il est plus connu.

Né le 13 juin 1963 à Bobo-Dioulasso, Tairou Bangré est un ancien footballeur aujourd’hui enseignant-chercheur à l’Université de Ouagadougou. Il a joué de 1983 à 1987 à l’équipe nationale du Burkina. Il était du contingent qui a joué le match d’ouverture du Stade du 4 août le 18 juillet 1984 contre la sélection de la Chine continentale.

Pendant cette même période, il a joué à l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB ; 1980-1984), l’ASFA-Yennega (1984-1986) et le Rail Club du Kadiogo (RCK ; 1986-1987). Son parcours sportif s’est poursuivi en France où il dépose ses valises pour des études. Il a joué successivement à l’AS Revel, au RAF et à St Gaudens (1988-1998).

Diplômé de journalisme

En plus d’être un footballeur talentueux, Tairou Bangré a aussi la tête bien pleine. Après une licence en Sociologie, obtenue en 1987 à l’Université de Ouagadougou, il débarque l’année d’après à Toulouse en France. Il soutient en 1991 un DEA en Communication audiovisuelle à l’Université de Toulouse II puis un Doctorat en 1999 dans la même option.

Depuis 2002, il est Enseignant-chercheur à l’Université de Ouagadougou plus précisément au Département Communication et Journalisme. En 2010, il obtient le grade de Maître Assistant et est nommé directeur du département. Depuis octobre 2015, il est le directeur adjoint de l’IPERMIC (Institut panafricain d’études et de recherches sur les médias, l’information et la communication). Il est également enseignant vacataire dans certains instituts et écoles supérieures de la place.

Mission : développer le sport

Marié et père de deux enfants, Tairou Bangré a pour mission de développer le sport burkinabè dans toutes ses composantes. C’est donc un connaisseur du milieu que les nouvelles autorités ont choisi pour diriger ce département ministériel. Pour cela, il entend bien bénéficier du soutien des agents du Ministère des Sports et des loisirs. C’est du moins ce qu’il a souhaité au cours de sa prise de fonction.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
Burkina Faso : Grabuge de « co-épouses » autour de Yacouba Isaac Zida !
Burkina : 2020, c’est parti !
Situation nationale : Le CISAG constate que le président Roch Kaboré n’est pas aidé par ses proches
Vie politique : Le RPR vient en aide à des personnes vulnérables de l’arrondissement 7 de Ouagadougou
Présidentielle de 2020 : Un « taureau » nommé Abdoulaye Soma dans l’arène !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés