Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Henriette Kaboré : détermination et espoir

Accueil > Actualités > Portraits • • lundi 18 avril 2005 à 07h38min

Il y’a quelques mois, une femme burkinabè, entrepreneur de son état, a fait la fierté du "pays des hommes intègres" à Genève en Suisse. C’est dans ce pays que le Conseil de la Fodation pour l’excellence dans la pratique des affaires l’a honorée à travers une médaille en or à elle décernée pour l’excellence dans son travail. Portrait d’une dame battante et convaicante...

Mme Henriette Kaboré a fait ses débuts dans le monde de l’entreprenariat en Côte d’Ivoire. Elle n’attendra pas une "opération bayiri" ( retour au bercail), pour déposer ses valises dans son Burkina Faso natal. Nous sommes en 1995.

Comme un éclair, son courage et son esprit d’entreprise et d’initiative donnent un coup de fouet à ses affaires. Elle se fraie un passage remarquable dans le monde des entrepreneurs et crée sa société"Bâtiments-Travaux -Publiques-Maintenance" ou encore BTM. Dans toutes ses activités, elle dit bénéficier du grand soutien de son époux qu’elle appelle affectueusement"le travailleur et le solitaire de l’ombre".

Des réalisations de taille

De grandes réalisations, Mme Kaboré en a faites. L’une des plus merveilleuses restent sans doute le beau siège de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement(ONEA) qui trône à Pissy (un quartier de Ouagadougou). A cette infrastructure, s’ajoute l’imposante architecture de la réprésentation de la Banque Libyenne, la BCB ( Banque Commerciale du Burkina), qui vient apporter une coloration particulière à la beauté de l’avenue Kwamé N’Krumah de Ouagadougou.

A l’actif de Mme Kaboré, il faut en outre mettre deux amphithéâtres à l’Université de Ouagadougou( 1000 et 1200 places) et le poste de contôle juxtaposé à la frontière entre le Burkina Faso et le Togo.

"Diriger, c’est protéger"

Tel est le slogan de cette dame très déterminée.C’est dans cette logique que s’inscrit son projet dans le cadre de l’immobilier. Bien discrète mais abnégante, Henriette voit son combat couronné de succès. Génève en constitue un bel exemple. Femme distinguée, femme méritante, Mme Kaboré continue sa route, car convaincue que le chemin est encore long." L’espoir est la sève qui me nourrit", conclu t-elle, sourrir au bout des lèvres.

Arsène Flavien BATIONO (bationoflavien@yahoo.fr)
LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés