Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Hauts-Bassins : Pour le renouveau du CDP, Abou Téguéra et ses camarades sont sur le terrain

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 19 avril 2015 à 22h20min
Hauts-Bassins : Pour le renouveau du CDP, Abou Téguéra et ses camarades sont sur le terrain

De plus en plus acceptés par les « anciens », les membres du Cercle de réflexion et d’action pour le renouveau du CDP (CRAC) ont animé une assemblée générale ce samedi 18 avril 2015. Soutenus par la présence d’Alfred Sanou, actuelle répondant du CDP Houet et de l’ex député Aboubacar Sanou, les jeunes du CRAC ont profité de leur rencontre pour dire non à la nouvelle loi électorale.

Abou Téguéra, Oumar Balima, James Démbélé et bien d’autres responsables du CRAC-Hauts-Bassins ont animé une assemblée générale au siège du CDP à Bobo-Dioulasso. De plus en plus « d’accord » avec les cadres du CDP dans le Houet, les jeunes du CRAC, appuyés par une équipe venue de Ouagadougou ont réitéré leur engagement à se battre pour le renouveau du CDP.

A en croire le coordonnateur du CRAC dans les Hauts-Bassins, Abou Téguéra, la mission de sa structure est de restaurer l’image du parti de Blaise Compaoré et de le réconcilier avec les Burkinabè. Sur le plan interne, le CRAC, loin d’être un obstacle aux premiers responsables du CDP se veut être une alternative à « l’épuisement des ainés » et au renouveau de la classe politique burkinabè.

Au niveau national, le CRAC Hauts-Bassins, à l’instar du CDP au niveau national s’est insurgé contre les arrestations ciblées. De même, les jeunes du CRAC disent être contre l’esprit de la nouvelle loi électoral burkinabè.

Et pour le manifester, les « jeunes » ont promis de faire leur part du boulot en se « battant ». En sensibilisant les burkinabè sur l’iniquité de la loi électorale adoptée par le Conseil national de la transition.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés