Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Coopération militaire : les Etats-Unis offrent du matériel de lutte anti-terroriste au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 4 février 2015 à 22h29min
Coopération militaire : les Etats-Unis offrent du matériel de lutte anti-terroriste au Burkina Faso

Tulinabo Salama Mushingi, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso a remis du matériel militaire à la section anti-terroriste du 25ème Régiment de parachutistes commando ce mercredi 04 février 2015 à Bobo-Dioulasso. Entrant dans le cadre de la coopération militaire entre les Etats-Unis et le Burkina Faso, le matériel livré est composé essentiellement de véhicules (26) et a couté la somme de 3,5 millions de dollars, soit 1,75 milliard de francs CFA … En plus de la remise de ce matériel, l’ambassadeur Mushingi a échangé avec des militaires de son pays, instructeurs au camp Ouezzin Coulibaly.

Vingt-six (26) véhicules dont trois citernes d’eau, trois citernes de carburant, 12 pick-up de combat, des ambulances, des gilets pare-balles, des brancards, etc. ce sont là une partie du matériel militaire remis par les Etats-Unis au Burkina Faso. Entrant dans le cadre de la coopération entre ces deux pays, ce lot est destiné à la compagnie de lutte contre le terrorisme du 25ème Régiment de parachutistes commando (25ème RPC). Très ému par le don, Roméo Ouoba, Chef de corps du 25ème RPC a laissé entendre qu’il sera utilisé à bon escient. Tout aussi ému, le commandant de la deuxième région militaire, le Colonel Gilles Bationo, a salué l’excellente coopération militaire entre les Etats-Unis et le Burkina Faso : « Permettez-moi de remercier au nom du commandement, la coopération américaine qui nous a donné du matériel. C’est un plus pour rendre nos unités plus opérationnelles dans le cadre de la défense de notre territoire et de la lutte contre le terrorisme… Nous sommes contents d’avoir reçu ce matériel surtout que nos pays ne sont pas riches »

Tulinabo Salama Mushingi, a échangé avec des militaires américains, instructeurs au camp Ouezzin Coulibaly

Inscrivant le don de son peuple aussi bien dans le cadre de la coopération militaire entre les USA et le Burkina Faso que dans la lutte anti-terroriste, Tulinabo Salama Mushingi, l’ambassadeur des USA au Burkina Faso a souligné également l’excellente coopération militaire entre les deux pays : « Ce don s’inscrit dans le cadre de la coopération entre les USA et le Burkina Faso. Depuis plus de six ans maintenant, nous travaillons beaucoup en étroite collaboration avec les FAN (Forces armées nationales). Il y a beaucoup de Burkinabè qui sont impliqués dans les forces de maintien de la paix. Ils font un travail incroyable partout où ils sont. Pour faire ce travail, il faut une formation et des équipements. Aujourd’hui, c’est seulement une partie de l’équipement que nous avons remis. Il y a un autre volet qui consiste à aider nos collègues burkinabè à patrouiller dans les frontières de leur pays, pour la sécurité de la population burkinabè, pour la sécurité de nous tous qui vivons dans ce pays.Ce que j’aime dire, c’est que la sécurité du Burkina est la sécurité de sa région, c’est la sécurité de l’Afrique et c’est la sécurité du monde… ». Instructeurs de soldats burkinabè, des militaires américains en poste au Camp Ouezzin Coulibaly ont reçu également les encouragements de leur ambassadeur : « la sécurité du Burkina est la sécurité de nous tous et c’est pourquoi je suis venu témoigner de ma présence et voir moi-même ce que certains de mes collègues sont en train de faire… Ils abattent un grand boulot ». Au cours de la remise officielle du don américain, Tulinabo Salama Mushingi et sa délégation ont assisté à la démonstration de technique de combat par des militaires burkinabè… Ils ont également eu droit à des gadgets, donnés par des militaires burkinabè.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés