Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Délégation Spéciale Régionale du Nord : Tracer les sillons d’un véritable chemin du développement

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 1er février 2015 à 07h02min
Délégation Spéciale Régionale du Nord : Tracer les sillons d’un véritable chemin du développement

Les membres de la délégation spéciale régionale du Nord ont été officiellement installés par le chargé de mission Pierre Bicaba du Ministère de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS). C’était à Ouahigouya le jeudi 29 janvier 2015 dans la salle de conférence du Conseil régional du Nord.

C’est désormais Hassane Sawadogo qui présidera aux destinés de la délégation spéciale régionale du Nord suite à la dissolution des conseils des collectivités territoriales conséquence politique de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. En effet les membres (70) composés de personnes ressources choisies sur la base de leurs qualités individuelles et issues de l’administration, des organisations de la société civile (OSC) et des sensibilités religieuses ont été officiellement installées, acte qui traduit le souci du gouvernement d’assurer la continuité dans le fonctionnement de l’exécutif local auquel sont désormais fortement attachées les populations.
Lire la suite

Vos commentaires

  • Le 1er février 2015 à 10:53, par eloge En réponse à : Délégation Spéciale Régionale du Nord : Tracer les sillons d’un véritable chemin du développement

    Mes félicitations a vous ,je demande d’être très vigilant surtout en matière de passation de marchés publics dans les communes rurales du nord ,lesquelles procédures sont prises en otages par un réseau de petits fonctionnaires officiant dans les structures déconcentrées de la direction du contrôle des marches publics et des engagements financiers ainsi que celle chargée de l’habitat qui écument tant les pauvres entrepreneurs que les mairies dont les SG et leur comptable n’ont que leurs yeux pour pleurer face a la volupté insatiable et prédatrice de ses petits fonctionnaires qui ne reculent devant rien ,gare a toi si tu oses t’opposer a leur fenestre besogne tu connaîtra toutes les difficultés pour engager,liquider, ou réceptionner ton dossier ,faites une petite enquête auprès des entités vous seriez identifier afin de mettre hors d’etat de nuire de telles personnes afin de débarrasser la région de ces éléments qui plombe son développement ( Oula,Seguenega, infrastructuctures sanitaires de Gd samba ect)

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés