Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

Accueil > Actualités > Nécrologie • • lundi 15 septembre 2014 à 02h04min
Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

Décédé le 12 septembre dernier à l’âge de 80 ans, l’ancien ministre burkinabè du Plan et de la Coopération internationale (1978-1980), El Hadj Mamadou Georges Sanogo, repose désormais dans le caveau familial, au premier cimetière municipal de Ouagadougou. Il y a été conduit ce dimanche 14 septembre 2014 par une foule nombreuse de parents, d’amis et de connaissances.

Généreux, animateur, bâtisseur, brillant, tolérant, croyant, humble, humain ; bref, les qualificatifs étaient légions pour souligner le parcours et l’œuvre sur terre de El Hadj Mamadou Georges Sanogo qui a été inhumé ce dimanche au premier cimetière municipal de Ouagadougou. C’est ce que l’on peut retenir des deux oraisons funèbres prononcés par un ami et compagnon de lutte politique du défunt, Ouessou Teguera, directeur de cabinet à l’éduction sous la IIIe République ; et par un autre ami et compagnon d’études, Dr Diawara.

« Comme leçon pour la nouvelle génération, Georges Sanogo a toujours été pour une meilleure exécution des projets de développement. Il n’avait pas d’ennemi. Il aimait l’Homme de manière globale, sans distinction de parti. C’était un homme généreux. Il était un fidèle disciple de la philosophie de Lamizana qui a toujours prôné l’amour du prochain. Et il est parti humblement en paix », témoigne Ouessou Teguera. « Il était un homme d’action et de vérité. George était généreux. Il était aussi croyant. En témoigne la Fondation islamique El Hadj Mamadou Georges Sanogo pour la promotion de l’Islam qu’il a créée », assure pour sa part Dr Diawara qui a étudié avec Georges Sanogo en France dans les années 1960.
« Nous faisions partie en 1964 de la 3e vague des enfants de colonies à bénéficier de bourses pour venir étudier à France », se souvient-il.

La politique l’a conduit à Dieu

Par ailleurs, ce que Teguera retient particulièrement du défunt Sanogo, c’est sa rencontre avec Dieu en 1980. Rencontre qui s’est produite alors qu’il était prisonnier politique du Comité Militaire pour le Redressement National (C.M.R.P.N.). « C’est en prison qu’il a pu se réconcilier avec Dieu. C’est en prison qu’il a lu le Coran. C’est en prison qu’il a compris la religion musulmane et après il est allé à la Mecque ». Et c’est ce grand homme d’ouverture que parents, amis, responsables religieux, connaissances, acteurs de développement, hommes politiques, etc., ont conduit ce dimanche en fin d’après-midi à sa dernière demeure au premier cimetière municipal de Ouagadougou. Un peu plus tôt, c’étaient les autorités du pays avec à leur tête le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Djibrill Bassolé, qui le décoraient à titre posthume, en qualité de Chevalier et d’Officier de l’Ordre national. Ainsi, l’homme qui refusait les honneurs de son vivant, finit par les avoir mort.
Tout comme à son domicile à Gounghin où la levée du corps a eu lieu, ils étaient très nombreux à faire en effet le déplacement du cimetière municipal pour dire à dieu à l’homme à l’âme généreuse. El Hadj Mamadou Georges Sanogo était marié et père de cinq enfants. Qu’il repose en paix !

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 septembre 2014 à 09:31, par Paul Ismaël OUEDRAOGO En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Adieu El Hadj Georges Sanogo, le camarade du G12, camarade des Gouvernements d’Union Nationale et de la IIIè République, camarade du RDDI-RDA. Repose en paix sur cette terre du Burkina de nos ancêtres qui t’a vu naitre et à laquelle tu as tout donné. Adieu l’ami, Adieu le frère....
    Bonjour à Sangoulé Lamizana, Joseph Conombo, Joseph Ouédraogo, Gérard Kango, Augustin Winninga, Oumarou Dao, Ignace Kalmogo, Célestin Magnini, Amadou Diallo........à Maurice Yaméogo, Saye Zerbo et Thomas Sankara. Vous avez écrit l’Histoire sacrée du Burkina.
    Nous toujours pèlerins prions Dieu notre Père commun pour vous tous. Veillez en retour sur nous et sur le Burkina, notre Patrie d’ici bas... Ce n’est qu’un au revoir car encore un peu de temps, une poussière de temps seulement et nous nous retrouverons réunis en famille dans la maison commune.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2014 à 11:07, par LOBI-GAOUA En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Des obsèques ARABES faites en prière ARABE par des Africains NOIRS tous en costumes ARABES pour l’Ame d’un Africain NOIR mort en Afrique sur la terre de ses Ancetres, tout CELA ne laisse t-il pas croire à certains comme nous que tous les malheurs dont est victime l’Afrique depuis L’INVASION de ces dieux étrangers sur ses terre, dérivent des malédictions de nos Ancetres qui nous maudissent matin et soir à cause de nos collaborations avec des pratiques étrangères qui souillent leurs Ames et dont AUCUN dieu étranger ne saurait nous sortir des malheurs dont nous vivons quotidiennement les conséquences et qui font de l’Afrique la honte de l’humanité ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2014 à 13:12, par fasoen En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Lobi-Gaoua, un peu de respect ! peux-tu nous dire pourquoi as-tu utilisé le français (une langue dont l’ arrivée au sud-ouest a fait couler le sang de ceux que tu appelles "nos" ancêtres) pour commenter ? ce que tu appelles "costumes arabes" en es-tu sûr ? "nos" ancêtres portaient-ils pas le boubou ? celui que tu appelles "dieu étranger" n’en est pas un, puisque toute la terre Lui appartient ! ce nous plutôt qui sommes étrangers sur cette terre ! ce qui fait la Honte de l’ Afrique, ce sont des propos pareils qui n’ont rien d’un raisonnement, mais qui ont tout d’un résonnement ! le refus d’être Raisonnable et Rationnel est le mal de l’ Africain !

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2014 à 13:37, par Laurent En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Adieu, à toi homme bon et juste. Repose en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2014 à 17:31, par diallo daouda En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    salut
    prions pour le repos éternel du disparu et laissons de côté les commentaires collatéraux. il ne faut pas voir la religion sous l’angle d’arabes ou autres. c’est une question de prophétie. sinon rappelons nous que le catholicisme aussi né à Bethléem a été importé en Europe.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2014 à 18:30 En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    LOBI-GAOU il faudrait commencer à écrire ici en LOBI et il faut porter les habits de tes ancêtres indien, c’est à dire juste un morceau de feuille pour cacher ton sexe. Certains devrait être interdit de toucher au clavier. Paix à l’âme du défunt.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2014 à 21:32, par pathé En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    faut il donc toujours des hommes comme ce ’lobi-gaoua’ pour ternir l’image des morts ? veux tu contester à mr sanogo son droit de choisir sa religion ? c’est ton droit mais le moment ne me semble pas tres approprié.
    paix eternelle à l’ame de geroges sanogo.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2014 à 22:19, par seydou En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Merci Mr le ministre pour votre contribution au developpement du pays.Qu,Allah vous accepte dans son paradis,Amin.Repose en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2014 à 15:08, par KABORE Issaka En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Qu Allah t’agrée dans son paradis

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2014 à 10:55, par Stéphane En réponse à : Un vrai Patron

    Qu’il repose en paix. la fonction de ministre n’était pas une fin en soi pour lui. Il a été un vrai Patron. Un exemple à suivre

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2014 à 20:32, par Souleymane LAMIZANA En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Adieu Tonton

    Voici un homme qui a été toujours fidèle parmi les fidèles du Pdt LAMIZANA.
    Rigoureux, humaniste et tolérant, je recourrais à lui chaque fois que je me trouvais devant certaines contradictions de la vie.
    Repose en paix et surtout rassure toi que je n’oublierai jamais ce que tu m’as dit : Souley, regarde toujours devant toi en t’adossant rien que sur Allah, tu te rendras comptes que tout sera simple et beau.

    Merci Tonton.

    Souleymane LAMIZANA

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2014 à 17:26, par DAS En réponse à : Obsèques de Georges Sanogo : Adieu homme à l’âme généreuse !

    Ho !!! l’ignorance est source de toutes incompréhensions. Rendons d’abord un vibrant hommage à cette Homme pour les valeurs qu’il a incarné. Je crois que nous tous devrons nous inspirer de sa vie. Maintenant, pour tous ceux qui s’attaquent à LOBI-GAOUA, c’est qu’ils n’ont rien compris à nos traditions. Lorsqu’un vieux décède, on essai de dédramatiser cette perte même si elle est immense. Si certains avaient la subtilité et la tolérance du défunt, ils comprendraient que c’est un hommage qui lui est rendu. Moi je le perçoit comme ça " Même les Dieux étrangers lui ont rendu Hommage".
    Repose en paix Homme juste et que tes œuvres soient des bénédictions pour ta famille.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de Mme SAWADOGO née KONE Alizata Léa : Remerciements et programme des messes
In memoria : Dr Valère Dieudonné SOME
Décès du Colonel-Major Alain DABIRE : Remerciements et faire part
In memoria : Professeur, El Hadj Ali LANKOANDE
Décès de Yvonne AUBERT YAGUIBOU : Programme des obsèques
Décès de Mme SAM née BONKOUNGOU Raguénénaaba Madeleine : Remerciements
Décès de TOE LEBO GABRIEL dit CHEF DU FASO : Faire part
Décès de Madame OUÉDRAOGO née SAWADOGO Koudoupoko Catherine : Remerciements et faire part
Décès du Colonel à la retraite, Barthélémy KOMBASRE : Remerciements
Décès de Jean Nabalma : Remerciements
Décès de Mme SAWADOGO née KONE Alizèta Léa : Faire part
Décès de Mme SAM née BONKOUNGOU Raguenenaaba Madeleine : Faire part
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés