Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 7 juillet 2013 à 22h35min
Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

Après un meeting à la place de la Nation ponctué de divers discours dont celui du Secrétaire exécutif national du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Assimi Kouanda, les marcheurs du jour ont pris la direction du rond-point des Nations-Unies à l’effet de remettre un message au directeur de cabinet du Premier ministre. Après une trentaine de minutes de marche, cette mission a été accomplie dans la satisfaction aussi bien de la partie des marcheurs que de celle du Premier ministère.

C’est une marche assez bien encadrée qui est partie de la place de la Nation au rond-point des Nations-Unies et qui est revenue à son point de départ pour ensuite se disperser à l’issue d’un message de remerciement du secrétaire exécutif national du CDP.

« Je suis très satisfait de cette forte mobilisation de nos militants, mais également de l’ensemble des militants des formations politiques du large front républicain », a indiqué Assimi Kouanda après avoir remis le message dont il était porteur. En effet, au nombre des partis politiques qui soutiennent le CDP dans cette marche, figurent l’UPR, l’UNDD, l’Autre Burkina PSR, l’OPEP, l’AMP.

Pour le premier responsable du CDP, « c’est un succès que même ceux qui ont mal aux yeux, ceux qui sont dans des chambres noires, ceux qui sont dans l’obscurité peuvent voir ». « Cette mobilisation, c’est celle du peuple burkinabè pour la paix, pour le président et pour son programme », a-t-il précisé. Et c’est, selon lui, la preuve que la fin de l’illusion que certains se font par rapport à la mise en place du Sénat est arrivée.

Message remis sous haute sécurité

Arrivés au rond-point des Nations-Unies où les attendait le directeur de cabinet du Premier ministre, Rasmané Charles Zango, les initiateurs de la marche avec à leur tête, Assimi Kouanda, ont remis un message. Ce message dont rien n’a filtré du contenu, est destiné au président du Faso par l’entremise du Premier ministre Luc Adolphe Tiao.

En remettant ce message, Assimi Kouanda a indiqué que les partis républicains « ont décidé d’organiser une marche pour soutenir l’œuvre de paix, les actions de paix que Son Excellence Monsieur Blaise Compaoré met en œuvre pour notre pays, pour l’Afrique, et pour le reste du monde ». Et de poursuivre, « c’est pour cela, nous avons rédigé un message à l’attention de Son Excellence Monsieur le Premier ministre pour transmission à Son Excellence Monsieur le président du Faso ».

Après ces mots, il a remis « ce message de tous les partis républicains, dont le CDP, l’UPR, l’Autre Burkina, l’organisation des partis extra-parlementaires, que notre pays compte comme partis œuvrant pour le bonheur des citoyens, pour le respect de la constitution ».

A son tour, M. Zango a traduit les remerciements du Premier ministre aux marcheurs avant de préciser, « je vous donne l’assurance que le message que je viens de recevoir sera transmis à son co-destinataire, à qui de droit ». Avant de se retirer sous forte escorte, M. Zango a relevé que sa mission de ce matin « a été remplie ».

Des enseignements, le SEN du CDP en tire de la mobilisation du jour

Après avoir pris congé de l’émissaire du Premier ministre, Assimi Kouanda confie, visiblement satisfait d’avoir accompli sa mission du jour, que « les premiers enseignements que nous tirons, c’est que cette grande mobilisation qui s’est opérée en seulement 72h, montre que le peuple burkinabè est avec le président Blaise Compaoré et avec les formations politiques qui soutiennent son action ».

Autre enseignement, « c’est que le peuple burkinabè aime la paix, veut la paix, et que rien, aucune menace, aucun messie, ne pourra venir détourner le peuple burkinabè qui adhère à cette paix, qui adhère à ce dialogue, qui adhère à cette solidarité entre ses fils ».

Et pour lui, cette mobilisation doit attirer « l’attention de ceux qui veulent la violence, de ceux qui cherchent à organiser la casse qui n’ont même pas la courtoisie et le respect démocratique pour les opinions différentes ».

Fulbert Paré

Lefaso.net

Quelques initiateurs de la marche s’expriment

Jean Léonard Compaoré du CDP, député à l’Assemblée nationale :

Notre marche n’est pas une marche en réponse à la marche de l’opposition. La marche du CDP, c’est comme nous l’avons indiqué dans le thème, c’est pour la paix, la démocratie et le développement dans notre pays. Donc ce n’est pas une contre-marche en quelque sorte. C’est une façon d’exprimer notre solidarité au président Blaise Compaoré, à ses actions de paix, à ses efforts de développement de notre pays, mais aussi à ses efforts pour la paix sociale à travers les institutions démocratiques dans notre pays, le renforcement du dialogue social et de la concertation.

Quant au Sénat, comme nous l’avons dit, le Sénat est une disposition constitutionnelle ; le CDP ne débat pas de cette question parce que c’est une question déjà tranchée dans la Constitution, à son article 78. Donc, il s’agit maintenant de la mise en œuvre. Au niveau de la mise en œuvre, comme nous l’avons dit, le Sénat doit être mis en place pour que le parlement puisse répondre à son nom et puisse fonctionner. Donc la loi qui a été prise récemment, c’est une loi portant organisation et fonctionnement, ce n’est pas une loi portant création ; la création est déjà faite depuis deux ans à travers le CCRP qui a donné son accord par consensus et la loi en 2012, l’a inscrit dans la Constitution. Donc notre marche vise simplement à appeler le peuple à resserrer les rangs afin que nous renforcions les capacités du Burkina à promouvoir la paix et le développement, à élargir les libertés démocratiques individuelles et collectives ; que ce soit la presse, que ce soit les associations, que ce soit la société civile, que toutes les composantes puissent participer au débat national. Le Sénat vise cela.

Depuis les années 91, commission de concertation, collège des sages, etc., on a vu que nos forces sociales, les coutumiers, les religieux, les syndicats, le patronat, les Burkinabè de l’étranger, il faut les impliquer dans le processus de prise de décision dans notre pays. Donc, en quelque sorte, le Sénat c’est une chambre qui va être une chambre de sages, qui va aider à prendre des décisions dans notre pays.

Amadou Diemdioda Dicko, de l’AMP, et ministre :

Lorsque des marches sont organisées contre la constitution, nous pensons que c’est aller trop. Le Sénat aujourd’hui, certains l’utilisent à tort parce que simplement ils ne comprennent pas ce que ça signifie.

Nous avons dit que la démocratie aujourd’hui a deux voies. Il y a la voie consultative directe qui est le peuple qui s’exprime ; nous avons la voie indirecte qui est les représentants des collectivités territoriales, les associations, les chefferies coutumières, la paysannerie, les burkinabè à l’étranger, le patronat, les syndicats ; ceux-ci auront une voie aujourd’hui pour s’exprimer au niveau du Sénat.

En plus, nous pensons qu’avec le jeu du Sénat, il n’y aura plus le monopole des lois au niveau de l’Assemblée nationale car il y aura un contre-poids ; cela également pour nous, est un point pour lequel nous défendons la politique de Blaise Compaoré.

Toussaint Abel Coulibaly, de l’UPR et ministre :

Nous sommes là pour réaffirmer notre attachement aux valeurs de paix et de liberté, aux valeurs de démocratie au nom desquelles chaque burkinabè peut s’exprimer sans craindre de se faire arrêter. Le Burkina Faso est singulier. Il est le seul pays au monde qui a été créé, supprimé et rétabli ; et pour cela, il ne peut être comparé à aucun autre pays.

La seconde singularité du Burkina, c’est un homme d’Etat, le président Blaise qui le dirige ; il est singulier parce que c’est un homme de dialogue malgré sa force. C’est un homme de rassemblement. Nous voulons ici lui dire merci pour ce qu’il a fait pour le Burkina, pour ce qu’il fait actuellement et pour ce qu’il continuera de faire pour le Burkina.

Si le président Blaise Compaoré n’était là aujourd’hui pour le Burkina et pour l’Afrique, nous ne savons pas ce que serait devenue notre sous-région. Merci M. le président. Nous voulons réaffirmer notre indéfectible attachement à la République et au président Compaoré.

Propos recueillis par Fulbert Paré

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 7 juillet 2013 à 08:54, par LeRévolté En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    C’est triste, c’est vraiment triste pour le pays des hommes intègres. Donc si Blaise n’était pas là, le Burkina, voir toute la sous-région allait disparaître ?
    Vous mettez Blaise au dessus du Tout Puissant lui-même ?
    Et ces paroles viennent d’un responsable d’un parti polique autre que la parti présidentiel et qui aspire diriger un jour ce pays ! Je rêve ! Mon pays va mal, très mal !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 7 juillet 2013 à 09:16, par KAMSO En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

      J’ai honte pour ce Monsieur que j’estimais, même sachant qu’il était de la mouvance. C’est dommage et vraiment dangereux pour notre cher Burkina de lire ce genre de propos. Le général De Gaul, Mandela, Houphoet Boigny et j’en passe ne sont plus au pouvoir ou de ce monde mais leur pays sont restés des modèles. Honte à toi Monsieur le Ministre, et tout ça pour tes propres intérêts.

      Répondre à ce message

    • Le 7 juillet 2013 à 09:35, par Pacotille En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

      Je suis du cdp mais je suis totalement cotre ce qui se fait actuellement. J’appelle au respect de tous. Ce sont des insultes à toute la nation et aux fils de ce pays. De toutes les façons, il n’y a rien que le temps ne peut pas dévoilé. Ayons confiance au temps et il nous fera voir. Que la paix tant souhaitée, règne.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 08:56, par LeRévolté En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    C’est triste, c’est vraiment triste pour le pays des hommes intègres. Donc si Blaise n’était pas là, le Burkina, voir toute la sous-région allait disparaître ?
    Vous mettez Blaise au dessus du Tout Puissant lui-même ?
    Et ces paroles viennent d’un responsable d’un parti polique autre que la parti présidentiel et qui aspire diriger un jour ce pays ! Je rêve ! Mon pays va mal, très mal !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 7 juillet 2013 à 09:29, par yameogo jpp En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

      c’est plus que triste personne ne souhaite encore une situation de 2011 encore au Burkina,ou bien les dirigeant de ce pays veulent le faire et en profiter ou périr de toute façons le vin du sénat est tirer a nous de voir boire ou verser.Je demande en plus a maitre Hermann de reste tranquille et attendre que dieu le met la ou il doit se trouver ;pour le sénat confions le au CES et renforcer c’est action et c’est tout sep dite la vérité au président du Faso ne le mettez pas dans des problème encore.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 08:58, par HENRI SEBGO En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    L’HISTOIRE TRANCHERA. IMMANQUABLEMENT !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 09:13, par Non au Sénat En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Je n’ai jamais pensé que le CDP pouvait descendre aussi bas que ce que je vois. Il n’y a pas de doutes. Ce parti est le parti des démons. Il n’y a que le diable et ses anges qui peuvent se comporter de la sorte. Mais retenez ceci. Blaise partira en 2015 et il partira quelque soit la situation au Faso. Par ailleurs, je note qu’il n’y a que des décérébrés à la fedap-bc. Retournez au primaire et apprenez que quand 2 verbes se suivent, le second se met à l’infinitif. C’est la honte !!
    NON AU SÉNAT, NON À LA MODIFICATION DE L’ARTICLE 37.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juillet 2013 à 17:52, par Cami En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

      C’est tout ce que vous pouvez dire.

      On s’en fou de la grammaire et de la conjugaison !!!!

      Tout ce qui nous interesse, c’est la conquete du pouvoir et son maintien. Que ce soit en francais, en moré, en dioula, en foulfouldé, en nouchi, en langage de signe, en mime,..., c’est la fin qui compte.

      Nous avons le pouvoir et nous le conserverons en principe par la voie démocratique. Mais si vous ne respectez pas les règles en la matière, nous passerons par la NUIT DU LONG COUTEAU

      Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 09:44, par saambiiga En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    L’égarement est un oiseau qui abandonne son nid pour aller chercher de la nourriture sans savoir comment revenir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 09:45, par saambiiga En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    L’égarement est un oiseau qui abandonne son nid pour aller chercher de la nourriture sans savoir comment revenir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 10:09, par Le dux En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Le combat pour le NON à la modification de l’article 37 est désormais ouvert les gars.
    Cela me rappelle le combat de la conférence nationale souveraine marche et contre marche CFD et ARDC.

    Heureusement que dans le CFOP actuel , il n’y a pas de Soumane TOURE et de Hermann YAMEOGO.

    Gilbert est à surveiller de très prêt dans ce combat. Il ne faut surtout le laisser infiltrer le groupe CFOP car ce serait fatal.

    Ce n’est ni Arba, ni Me Sankara ou Saran qui vont être des collabos et moi j’ai toute confiance en Zeph qui a de la méthode , du suivi dans ses actes et surtout de la combativité non stérile.

    Je crains pour mon pays à partir de ce moment, le syndrome égyptien n’est pas loin c’est à dire la chienlit créee par les civils et le recours de l’armée pour arbitrer le jeu.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 10:31, par jeanb En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Vous avez très peur d’être orphélins un jour car tôt ou tard ce que vous craignez finira par arriver. En effet, blaise n’est pas immortel et viendra un jour où il ne sera plus. Que deviendra le pays ? ou que deviendrez-vous ? Houphouet, Eyadema, Momboutou....et j’en passe ont fini par mourir. Soyons courageaux et affrontons les choses en face car l’histoire revèle que tout règne a une fin !!!!j’ai pitié pour mon pays

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 11:30, par lapaixaufaso En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    c’ est honteux,honteux pour des intellectuelles qui se prennent pour des enfants. Je veux tout juste après les votes la liste des sénateurs,leurs photos ,les adresses et ou ils habitent. On fera le reste. Contre la force,nous forcerons.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 13:38, par Lassane En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    CHER(E)S AMI(E)S,

    LE PRESIDENT BLAISE COMPAORE EST TROP ENGAGE DANS LA BONNE GOUVERNANCE ET LA DEMOCRATION POUR PERMETTRE UN CHANGEMENT DE LA CONSITUTION ET DE L’ARTICLE 37.

    LE BLASCO SAIT QUE LUI ET LE BURKINA FASO GAGNERAIENT ET SORTIRAIENT GRANDITS S’IL CONTINUE DANS SA DEMARCHE DE BONNE GOUVERANCE.

    LISEZ ENTRE LES LIGNES DE SON ACTION AU TOGO, NIGER, COTE D’IVOIRE, ET MALI.

    JE PENSE QUE NOS POLITICIENS DE TOUT BORD (CDP & OPPOSITION) N’ONT PAS ENCORE COMPRIS ET NE CONNAISSENT PAS NOTRE CHER PRESIDENT. ILS DEVRONT PLUTOT PENSER A S’ORGANISER POUR PREPARER LA RELEVE.

    LE BLASCO A DEJA TROP FAIT POUR CE PAYS ET NOS FRERES DU CDP DOIVENT LUI PERMETTRE DE SE REPOSER ET METTRE SON EXPERIENCE ET TALENT A LA DISPOSITION DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE.

    LE BLASCO EST UN FACILITATEUR, UN RASSEMBLEUR, PAS UN DICTATEUR.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 13:43, par Maudit soit le CDP En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    J’ai même vu le ministre de la justice Dramane YAMEOGO assis au meeting du CDP narguant ainsi les syndicats de magistrats qui l’ont vomi et demandé sa démission. Jusque-là aucune réaction de la part du Président Blaise Compaoré à la lettre des syndicats de magistrats et pourtant le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) c’est pour ce lundi 08 juillet. C’est pour dire que le Président lui-même s’en fou de ce qu’il ya comme problème dans la magistrature. Pour revenir à la marche, moi je suis déçu du CDP ; ils ont tout fait pour que l’opposition ne puisse pas remettre son message mais eux ils remettent le leur. Pour eux, l’opposition ne doit pas existé ; regardez avec quel dedain ils négligent l’opposition. Alors qu’is disent que le Président du Faso c’est le Président de tous les burkinabè et ils ne veulent pas que les autres qui ne sont pas de leur parti remettent leur message. C’est méchant. Mais tout ça finira un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 13:55, par jeanb En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Vous avez très peur d’être orphélins un jour car tôt ou tard ce que vous craignez finira par arriver. En effet, blaise n’est pas immortel et viendra un jour où il ne sera plus. Que deviendra le pays ? ou que deviendrez-vous ? Houphouet, Eyadema, Momboutou....et j’en passe ont fini par mourir. Soyons courageaux et affrontons les choses en face car l’histoire revèle que tout règne a une fin !!!!j’ai pitié pour mon pays

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 14:52, par Chalamar En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Deux choses à retenir de cette marche :

    1- La mobilisation n’était pas au rendez-vous dans l’ensemble du pays pour un parti majoritaire : c’est échec.
    2- À lire les pancartes, cette marche n’était pas pour dire oui à la création du Sénat, mais pour inciter Blaise à faire de la présidence un règne à vie. La confusion est totale au sein du CDP. Néanmoins, Blaise est assez intelligent pour faire la part des choses. Car le peuple a parlé NON au Sénat, NON à la présidence à vie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2013 à 18:22, par celui qui observe En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Monsieur Abel pourquoi vous n’êtes pas alors au cdp ? si vous aimiez tant Blaise que vous le dites, rejoignez-le au cdp au lieu de crier au griot dans ton parti.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 09:09, par le Jeune En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Que celui qui n’a pas pris les 2000 FCFA + le tee-shirt lève le doigt.Je salue tous ces vaillants héros qui ont hués sur ces vendeurs d’illusion.Le CDP a mobilisé la quantité et l’opposition la qualité.Que Dieu sauve le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 09:12, par PATOLEFOU En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Alors M.Coulibaly il va falloir préparer votre suicide car vous faites honte à la jeunesse ;vous voulez nous faire comprendre que sans le BLAISO l’avenir du Faso est borné et que le Faso mourra avec le Chef car il est irremplaçable.C’est dommage ! on comprend que vous ne sevrer à rien vous ne faites que suivre même si c’est vers l’enfer.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 09:25, par Filsdupaysan En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Je pense que nous sommes en démocratie et donc chacun est libre de penser comme il veut, dire ce qu’il veut et faire ce qu’il peut mais tout en respectant les pensées des autres.
    Je note avec surprise que la marche a eu lieu (à ma connaissance) à Ouaga et Bobo seulement alors que la marche dite de l’opposition avait connu un succès total avec les régions du Nord, de l’Est, des Hauts Bassins...... On veut nous faire croire que la marche de samedi a connu un succès, mais le peuple sait comment les choses se sont passées.
    En exemple, pensez vous qu’un homme sensé qui aime son pays va demander à Blaise de se présenter en 2015 ? Un responsable de famille qui aime et souhaite le succès de ses enfants va demander à Blaise de se présenter en 2015 ? Chaque peuple mérite son dirigeant.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 09:26, par Bata En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Svp regarder la qualité des marcheurs. Ce sont de vieux qui n’ont plus a prouver. Ils sacrifier l’avenir du pays. Mobilisons nous pour contrer ces ménauposés intellectuels

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 09:37, par Filsdupaysan En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Je pense que nous sommes en démocratie et donc chacun est libre de penser comme il veut, dire ce qu’il veut et faire ce qu’il peut mais tout en respectant les pensées des autres.
    Je note avec surprise que la marche a eu lieu (à ma connaissance) à Ouaga et Bobo seulement alors que la marche dite de l’opposition avait connu un succès total avec les régions du Nord, de l’Est, des Hauts Bassins...... On veut nous faire croire que la marche de samedi a connu un succès, mais le peuple sait comment les choses se sont passées.
    En exemple, pensez vous qu’un homme sensé qui aime son pays va demander à Blaise de se présenter en 2015 ? Un responsable de famille qui aime et souhaite le succès de ses enfants va demander à Blaise de se présenter en 2015 ? Chaque peuple mérite son dirigeant.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 09:45, par le sage En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Alain yoda, ASSIMI koanda, Arsène yé, Francois comp((tous ont fait de grandes etudesà l’extérieur),,’quand 2 verbes se suivent, le second se met à l’infinitif, ’’on ecrit ceci’’nous allons modifier l’article 37’’ quand on sait que vous avez le pouvoir et que vous descendez dans la rue pour instituer le sénat, c’est clair, la peur a changé de camp, on puise dans les caisses pour faire sortir les femmes de la brigade verte et des fammes voilées dea province, on part en province dire que blaise y viendrait, la peur achangé de camp, ça tremble et mouille déjà, je n’ai pas de parti pris mais j’ai eu très honte quand on sait qque la RTB est sur satellite, il ne fallait pas marcher, pendant combien de temps allez vous continuer à jongler ainsi ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 10:27 En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Observera !
    je suis sincèrement déçus de notre armée (Lech bote, peureux et trouillard). Elle ne peut rien faire même. vous ne voyer pas l’armée Egyptienne ?. c’est ce silence qui fait que notre intégrité part à la débauche.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 10:46, par Racines En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple, qui l’affament, qui l’assoiffent et qui le prive de liberté et de l’alternance démocratique ! Dans la Bible, il est écrit dans Proverbes 18-verset 21 : "Les paroles peuvent être source de vie ou de mort. Qui aime parler doit en accepter les conséquences". Leurs paroles ne sont que mensonge, hypocrisie, calomnie, vantardise et couardise. Je souhaiterais et je voudrais de tout cœur que les Burkinabè retiennent tous ceux qu’ils ont dit et disent pour continuer leur système de vampire dans ce pays ! Tôt ou tard, ils récolteront ce qu’ils ont semé et propagé comme messages et fausses nouvelles. Lorsque le peuple se soulèvera, rien ne l’arrêtera et j’en suis convaincu.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 11:25, par KOYO-GONKÖRÖ En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    C’est triste ! Mais le CDP et ses mentors doivent retenir ceci : "Tout règne a une fin dans ce monde ici- bas ", le glas va bientôt sonner en 2015, et pour leurs biens, qu’ils commencent à faire leurs valises dès cette année 2014, pour ne pas être surpris par la suite, ......, demandez à MORSI en Egypte, à FRANCOIS B en RCA, même le vieux WADE, ils en savent quelque chose. Quand le vrai peuple dit non c’est non. Et même, le RSP cette fois-ci ne répétera pas ses erreurs de 2011, mais achèvera le travail une fois commencé. Dans tous les cas "Un homme avertis en vaut deux."

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 11:31, par Barkbiga En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    la honte au CDP seulement les femmes et les vieux mourant à cette marche.ce qui est sure nous irons en guerre pour libérer notre cher faso du mains des votoures .

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 11:31, par le coq En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Ne vous inquiétez pas chers burkinabè. Notre president est un faiseur de paix. très expérimenté dans les médiations pour la paix, connaissant l’origine des crises dans les Etats africains et étant un grand patriote avec un sens élévé de l’honneur et de la dignité, il n’écoutera pas toute cette cohorte de griots, de dj intellectuels. Il aime son peuple et le pays. Il ne touchera pas à la constitution.
    Alors cessons de marcher et mettons nous au travail. Mais restons vigilants car si ce n’est lui, ce sera l’autre

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 11:50, par SM En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Et dire qu’il y a des pays démocratiques qui accordent des visas de séjour à ces ennemies de leur peuple. Ce n’est pas en réprimant violemment le peuple par les armes qu’on comment des crimes contre l’humanité c’est en aliénant le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 12:01, par youl En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    je crois que le cdp mise sur les personnes âgées. on dénombrait très peu de jeune dans cette marche. ne pensez pas qu’à vous, corrompus du cdp. j donne raison à monsieur diabré quand il parle de vieux fatigués. vos marcheurs étaient tous fatigués malgré qu"ils n’ont pas été gazé par le lacry...

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 12:07, par CDP enemmi de BC En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Toussaint Abel est un vrai lâche. Lisez ces propos svp ! "La seconde singularité du Burkina, c’est un homme d’Etat, le président Blaise qui le dirige ; il est singulier parce que c’est un homme de dialogue malgré sa force....Si le président Blaise Compaoré n’était là aujourd’hui pour le Burkina et pour l’Afrique, nous ne savons pas ce que serait devenue notre sous-région. Merci M. le président." J’ai la chaire de poule en lisant cela.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 12:07, par Wintog biga En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Toussaint Abel Coulibaly, de l’UPR et ministre :

    Nous sommes là pour réaffirmer notre attachement aux valeurs de paix et de liberté, aux valeurs de démocratie au nom desquelles chaque burkinabè peut s’exprimer sans craindre de se faire arrêter. Le Burkina Faso est singulier. Il est le seul pays au monde qui a été créé, supprimé et rétabli ; et pour cela, il ne peut être comparé à aucun autre pays.

    La seconde singularité du Burkina, c’est un homme d’Etat, le président Blaise qui le dirige ; il est singulier parce que c’est un homme de dialogue malgré sa force. C’est un homme de rassemblement. Nous voulons ici lui dire merci pour ce qu’il a fait pour le Burkina, pour ce qu’il fait actuellement et pour ce qu’il continuera de faire pour le Burkina.

    Si le président Blaise Compaoré n’était là aujourd’hui pour le Burkina et pour l’Afrique, nous ne savons pas ce que serait devenue notre sous-région. Merci M. le président. Nous voulons réaffirmer notre indéfectible attachement à la République et au président Compaoré.

    Propos d’un Monsieur, chef de parti qui aspire diriger un pays. Il me fait honte. Des propos juste pour être ministre. Blaise devait lui même se méfier des gens comme ça. Toi, tu n’es pas ambitieux, pauvre type ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 12:10, par KOYO-GONKÖRÖ En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    C’est triste ! Mais le CDP et ses mentors doivent retenir ceci : "Tout règne a une fin dans ce monde ici- bas ", le glas va bientôt sonner en 2015, et pour leurs biens, qu’ils commencent à faire leurs valises dès cette année 2014, pour ne pas être surpris par la suite, ......, demandez à MORSI en Egypte, à FRANCOIS B en RCA, même le vieux WADE, ils en savent quelque chose. Quand le vrai peuple dit non c’est non. Et même, le RSP cette fois-ci ne répétera pas ses erreurs de 2011, mais achèvera le travail une fois commencé. Dans tous les cas "Un homme avertis en vaut deux."

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 13:30 En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    ces triste d,entendre ces genre de propros .blaise n,etais rien quand il prenait le pouvoir ,il navais aucune influence dans le pays .et aujourdhuis on nous fais croire que sans lui que seras le pays.le pays seras mille fois mieux qu,aujordhius.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2013 à 17:23, par ka-yalma En réponse à : Marche du CDP pour remise de message : Mission accomplie pour les deux parties

    Tot ou tard, l’histoire donnera raison à ceux qui ont marché avec et pour le peuple le 29 Juin. Et tot ou tard aussi, la seconde REVOLUTION naitra. Il n’y a rien à faire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés