Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Opposition et pouvoir burkinabè : Retour à la case rue, plus de 20 ans après

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 3 juillet 2013 à 22h50min
 Opposition et pouvoir burkinabè : Retour à la case rue, plus de 20 ans après

La démocratie burkinabè aurait-elle atteint ses limites objectives ? La question mérite d’être posée, au regard des événements tels qu’ils se présentent actuellement.

Je veux parler de la marche organisée par l’opposition le 29 juin 2013 et de celle que projette d’organiser à son tour le pouvoir en place à travers le Congrès pour la démocratie et le progrès CDP et ses alliés.

Une situation d’un face-à-face, un ‘‘remake’’ qui rappelle celui de 1991 avec ses oppositions de « pro » et d’ « anti ». mais aussi et surtout avec son lot d’alliance mais surtout de trahisons de toute sorte.

Ironie de l’histoire certains des acteurs de cette époque sont encore présents dans l’arène. Défendant des positions quasi similaires à celles qu’ils avaient soutenues il y a plus de deux décennies.

La faute à des antagonismes parfois créés de toute pièce et qui, au fil du temps, ont ankylosé un processus, qui avait besoin d’être mis en confiance et non d’être remis en cause par la surenchère.

D’un côté une opposition qui clame qu’elle ne peut plus rien obtenir que par la seule logique des rapports de force. De l’autre un pouvoir qui estime qu’il n’a pas de leçon à recevoir et que son Sénat sera mis en place, malgré les critiques. Malgré le fait qu’un sondage réalisé par le Centre pour la gouvernance démocratique ait montré que plus de la moitié des burkinabè sont contre l’installation de cette seconde Chambre.

Il n’y a pas l’ombre d’un doute, nous sommes revenus à la case départ ou plutôt à la case rue.

Juvenal Somé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
Burkina Faso : Grabuge de « co-épouses » autour de Yacouba Isaac Zida !
Burkina : 2020, c’est parti !
Situation nationale : Le CISAG constate que le président Roch Kaboré n’est pas aidé par ses proches
Vie politique : Le RPR vient en aide à des personnes vulnérables de l’arrondissement 7 de Ouagadougou
Présidentielle de 2020 : Un « taureau » nommé Abdoulaye Soma dans l’arène !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés