Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Appel de soutien du Comité d’Action pour le Peuple (CAP) à la manifestation du 29 juin 2013

Accueil > Actualités > Politique • • jeudi 27 juin 2013 à 18h20min

Considérant l’appel du 23 avril 2013 du Comité d’Action pour le Peuple (CAP) pour un engagement citoyen, pour la défense des valeurs fondamentales d’un véritable Etat de droit républicain, par l’unité d’action de toutes les forces démocratiques contre la servitude, l’autocratie, le système dynastique ;

Considérant l’imposture et la forfaiture qui ont consisté à se prévaloir de « réformes consensuelles du CCRP » pour modifier la constitution et instaurer le Sénat ;

Considérant que cela constitue l’expression même de l’inanité ou l’inutilité absolue, envers et contre toutes les oppositions comme étant une camisole de force qui veut être imposée au peuple malgré des voix venant de tous les horizons (formations politiques, syndicales, société civile, autorités coutumières et religieuses, honnêtes citoyens) ;

Profondément préoccupés par la situation nationale qui ne cesse de se dégrader et qui conduira inévitablement notre pays à la tragédie ;
Conscients que seul un véritable sursaut national des citoyens par des actes de manifestations sur le terrain comme les marches et les meetings peut contraindre les tenants du jour au recul ;

Considérant que toutes les initiatives afin de contraindre le régime de Blaise COMPAORE à respecter le peuple burkinabé et à cesser ses projets hasardeux d’un autre âge, méritent soutien et engagement de tous les burkinabé ;

Considérant que l’appel du chef de file de l’opposition et des organisations de la société civile pour une large mobilisation de tous les citoyens épris de paix, en vue d’une manifestation de protestation pacifique le 29 juin 2013, est une étape nécessaire pour arracher la liberté confisquée ;

APPELONS tous les membres et sympathisants du Comité d’Action pour le Peuple, tous les ouvriers, les paysans, les étudiants, les chômeurs, les travailleurs du public et du privé et toutes les bonnes volontés à sortir massivement le samedi 29 juin 2013 pour dire :
- NON au Sénat inutile, budgétivore et encombrant !
- NON à la mécanique mortelle engagée par le CDP, la FEDAP BC et leurs affidés incestueux en vue de la modification de l’article 37 de la constitution !
- NON à la dérive tragique du pouvoir,
- NON à la vie chère et à la paupérisation permanente des forces vives du Burkina Faso !

En avant pour une mobilisation agissante de toutes les forces démocratiques !

En avant pour l’accomplissement de notre idéal commun !

En avant pour un véritable Etat de droit républicain !

Tous unis, nous vaincrons !

Pour la Coordination du C.A.P
Firmin D. DIALLO

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés