Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

« LE FASO AUTREMENT » : Le délégué du Kourwéogo installé

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 7 mai 2012 à 01h16min

Le délégué provincial du parti politique, « Le Faso Autrement » du Kourwéogo a été installé le 29 avril 2012. C’était en présence du président du parti, Ablassé Ouédraogo et de nombreux militants.
Accueillis en grande pompe, les responsables de « Le Faso Autrement » se sont d’abord entretenus avec les militants avant de procéder à l’installation du délégué provincial du Kourwéogo.

Dans son adresse, Ablassé Ouédraogo a confié que « Le Faso Autrement » a été créé parce que des citoyens rassemblés en son sein ont constaté que lors de la célébration du cinquantenaire du Burkina en 2010 à Bobo-Dioulasso, il n’y a pas eu une évaluation du parcours réalisé depuis le 5 août 1960, date d’accession à la souveraineté nationale du Burkina. Et l’on a entamé le parcours sur les 50 prochaines années sans avoir fait sans complaisance et avec objectivité le bilan indispensable pour se fixer une nouvelle vision. Le président de « Le Faso Autrement », a reconnu qu’il y a eu certes des progrès mais de grandes insuffisances persistent et la pauvreté s’aggrave, a-t-il confié. Ablassé Ouédraogo a fait un bref historique de son parcours dont il dira qu’il doit un grand remerciement à la ville de Boussé car c’est à l’école primaire de cette ville qu’on l’a inscrit au CP1 à l’âge de 7 ans.

Il a invité les militants et sympathisants à se procurer les documents de base de vote pour porter haut le flambeau du parti au soir du 2 décembre 2012. Ce message semble avoir eu un écho favorable car les militants ont exprimé leur engagement et leur fidélité au parti. Pour sa part, le secrétaire exécutif du parti, Alphonse Sédogo, a rassuré que « Le Faso Autrement » est un parti d’opposition ; une opposition constructive, responsable et soucieuse du peuple. Après avoir reçu les attributs du pouvoir, le délégué provincial du parti, Bagré S. André, s’est dit fier de la lourde tâche à lui confiée. Il a promis de sillonner les villages et hameaux de culture les plus reculés pour le rayonnement du parti et a sollicité du même coup, le suffrage des électeurs. Après le cérémonial d’installation, Ablassé Ouédraogo a rendu une visite de courtoisie aux personnes ressources de Boussé.

Ousmane BENGYENDE (Correspondant)

Le Pays

Vos commentaires

  • Le 7 mai 2012 à 13:59, par un médecin en privé En réponse à : « LE FASO AUTREMENT » : Le délégué du Kourwéogo installé

    Bonjour,
    Ablassé Ouedraogo, Zephirin Diabré, meme vision, meme demarche ; Le Faso Autrement, UPC, memes objectifs, meme methodes, meme adversaire.
    Si vous ne vous unissez pas, vous ne serez pas crédibles et vous ne gagnerez pas devant François Compaoré ; si au contraire, vous vous retrouvez dans un seul et grand ensemble, ne serait-ce que par alliance circonstancielle, la victoire est certaine et l’alternance aura lieu avant 2015, cest-a-dire au soir du 2 decembre, car vous serez majoritaire a l’assemblée, vous contraindrez blaise a demissionner et François disparaitra par exil. dans le cas contraire, si la fedap-bc, pardon le cdp, a la majorité, françois n’attendras pas 2015 pour s’installer a kosyam.
    Je vous salue

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés