Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 9 décembre 2011 à 02h02min

La nouvelle poursuit son petit bonhomme de chemin et devra se confirmer dans quelques heures. Le jeune et brillant avocat Maître Ambroise Farama a décidé d’apporter sa pierre dans la lutte politique pour l’alternance au Burkina Faso.

C’est décidé ! Maître Ambroise Farama, sera installé le samedi 10 décembre prochain à Gaoua comme coordonnateur régional du Sud-Ouest de l’Union pour la Renaissance, Parti Sankariste (UNIR/PS). Avec cet engagement de taille, le parti du Chef de file de l’opposition devra connaître un bon spectaculaire en avant. En effet, en plus de la capacité évidente de l’homme de mobiliser des partisans dans sa localité, il jouit d’une bonne aura qui lui permettra d’embraser le terrain politique à l’envergure nationale aux côtés de son confrère et désormais camarade de lutte Maître Bénéwendé Stanislas Sankara. Toute chose qui fortifiera sans doute le front d’action de l’UNIR/PS.

Ouagadougou, le 08 décembre 2011

Le service de la communication et de l’information
du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso

Vos commentaires

  • Le 9 décembre 2011 à 08:09 En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    Appliquez la bonne gouvernance, mes chers messieurs. Pourquoi le service de communication du chef de file de l’opposition va-t-il communiquer sur le "parti de Maitre Sankara".
    Combien d’activités comme cet événement d’installation se passent sans que cela ne soit géré par ce même service.
    Faites attention.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 10:35, par le dur En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    je souhaite bon vent à Me Farama dans cette nouvelle vision de la chose politique. Mais faites attention à ces gourous du parti majoritaire qui, je suis sur, chercherons à vous nuire. mais soyez rassuré, les bénédictions de vos parents et de nous autres qui vous soutiennent vous accompagnerons sans fin. Que Dieu guide vos pas et vos idées et qu’il vous rende très clairvoyant. le peuple réel du Burkina vous soutient dans toute vos actions politiques, car nous voulons des gens comme vous, sérieux, juste, impartial,soucieux de son peuple, aux commandes de ce pays.Vous avez tout notre soutien.
    Que le Seigneur vous accompagne.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 11:35, par Akily En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    Merci Maître pour ce acte courageux. Il est temps que tous ceux qui se sont tus ou sont restés au parti majoritaire par peur prennent enfin leur destinée en main en affirmant leur point de vue politique. C’est tjrs dangereux mais on obtiens rien sans risque. Vivre c’est un risque ....Bravo Maître...
    A tous ceux qui pendant longtemps sont restés sans engagement politique par déception je dis prenez la peine de participer à la vie politique de votre pays pour une démocratie véritable. Acceptons le débat politique sans tomber dans la bassesse des insultes parce qu’on n’est pas du même bord...

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 14:08 En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    En tout cas, il ya mal donne que ce soit le service de communication du CFO qui en parle au point de signer.Il faut éviter les amalgames.Ce service n’est pas là pour gérer l’Unir/PS !

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 14:22, par Pazoessé En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    Pourquoi le communiqué vient du Chef de file de l’opposition ?Il devait plutot émaner du parti.A la limite,j’aurais compris s’il communiquait ce que font les autres partis de l’opposition.L’UPC de Zéphirin Diabré a installé des Correspondants provinciaux mais a t il eu droit au meme traitement ? Donc Maître, utilisez le statut de Chef de file l’opposition pour toute l’opposition.
    Pazoessé

    Répondre à ce message

    • Le 11 décembre 2011 à 10:13, par Sam Wulfran En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

      Tout à fait. Le service de presse est il celui de toute l’opposition ou de l’Unir/ps ? Pourquoi ne couvre t-il pas les activités des autres Partis de l’opposition ? A la mise en place de cette histoire de chef de file de l’opposition, quelqu’un a dit que c’était une manoeuvre pour encore mieux diviser l’opposition. Il a eu raison.

      Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 14:44, par vision En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    bon vent à vous Maître Farama.vous avez tout notre soutien et engagement ferme.Ne nous trompez pas car on a besoin de vous pour que les choses changent au Burkina Faso.La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 16:34, par pippa En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    Ah, que ça fait du baume au cœur de voir des gens comme ça se lancer dans la politique en s’affichant surtout dans un parti d’opposition de surcroit sankariste.

    Quant estce les intellectuels burkinabé vont enfin comprendre qu’on ne change pas les choses en restant dans les salons feutrés.
    Bon vent à Me FARAMA et surtout du courage

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 17:38, par BIDIORE En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    Qu’appelez-vous poids lourd ? Un avocat qui n’accepte de défendre que les dossiers dont il sûr que l’issue lui sera fortement profitable. Quant aux "petits dossiers", la famille n’en a que faire. Moi qui croyais que même les cas pas très juteux avaient aussi droit à une justice.
    Puis le terrain de la politique est un autre terrain à découvrir et à dompter. Rien n’est gagner d’avance en politique, peut-être en justice.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2011 à 18:10, par wendlamita En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    il suffit pas d’être brillant avocat pour réussir en politique. même les professeurs de droit( L B)y ont cassé leurs dents ! la politique est une expérience amère pour certains.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2011 à 00:40, par anissal En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    je ne peux que te féliciter d’abord maître. Mais fais attention, tu es tombé dans un panier de crabes. Ne penses tu pas qu’il fallait te consacrer à tes activités d’avocats ? Certes le droit rime souvent avec politique,mais concilier les deux est souvent dégoutant et décevant pour les honnêtes gens comme toi. je te connais ou du moins je t’es côtoyé à la célèbre fac de droit comme on l’appelait en son temps mais j’estime qu’il est trop tôt pour toi de te lancer dans cette aventure. Tu y est déjà et je ne peux que te souhaiter toutes les chances du monde et que DIEU te protège maître.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2011 à 13:03, par Alassane En réponse à : Opposition politique : Un poids lourd dans les rangs de l’UNIR/PS

    A lire certaines réactions, j’ai l’impression qu’il y’a une méprise sur la personne : Me Ambroise Farama n’est pas Me Prosper Farama, même s’il en est le frère cadet.....Je ne dis pas cela pour remettre en cause le fait qu’il soit"talentueux" ou un "gourou’" mais seulement pour lever l’équivoque au cas où j’ai raison ! cette nouvelle si elle se confirme serait la preuve pour les anciens militants de l’UGEB,restés fidèles à l’orientation de cette organisation, que leurs anciens camarades devenus aujourd’hui détracteurs n’ont jamais été en phase avec l’orientation de l’UGEB et tous les griefs développés sont justes des alibis pour se justifier (se donner une bonne conscience ?) dans leur nouvelle posture

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Premier ministère : Le conseil d’orientation de l’ASCE/LC présente ses activités au chef du gouvernement
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés