Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

Accueil > Actualités > Politique • • jeudi 14 juillet 2011 à 02h54min

On l’a appris tard dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 juillet 2011, plus de 500 militaires, précisément 566, à en croire certaines indiscrétions, ont été radiés de l’armée burkinabè. Selon certaines sources, il serait plutôt question de « résiliation » de contrat, sans qu’on sache trop quel genre de contrat les soldats signent avec la Grande muette et quelles en sont les clauses.

Mais qu’importe l’image, euphémisme ou litote, utilisée pour enrober la pilule, l’effet reste le même : la troupe a été amputée, à la hache, de plus d’un demi-millier de son effectif.

Il n’est pas besoin d’être grand clerc pour savoir que ce coup de balai fait suite à la lame de fond qui a fait tanguer, pendant plusieurs semaines, l’armée et toute la société et qui s’est soldée par une expédition punitive conduite par le Régiment de sécurité présidentielle (RSP), le Régiment paracommando (RPC) de Dédougou et la gendarmerie nationale contre le camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso, le vendredi 3 juin 2011.

Au terme de cette opération de pacification, le nouveau chef d’état-major général des armées, le général Honoré Nabéré Traoré, droit dans ses bottes, le ton martial, avait annoncé que des poursuites judiciaires seraient engagées contre les mutins.

Voilà donc le commandement qui a sorti l’artillerie lourde à travers cette mesure disciplinaire de radiation en attendant l’entrée en action du glaive de la justice.

Pour la très grande majorité des Burkinabè, traumatisée par ces jours de tourments et de tourmente, ces truffions, en raison de leur déshonorante œuvre, n’avaient plus leur place dans une institution bâtie sur le socle des valeurs de l’ordre et de la discipline.

A quoi sert en effet un militaire qui s’adonne à des actes de vol, de viol, de pillage et de saccage, sous prétexte de revendiquer de sa hiérarchie des primes auxquelles il aurait droit ?

Pour revenir à cette radiation massive, excepté le licenciement des quelque deux mille instituteurs sous la révolution pour fait de grève, c’est la première fois que l’on assiste à une telle sanction collective dont on ignore les conséquences. Mais on suppose que cela a été fait selon les règles de l’éthique, c’est-à-dire que tous les bidasses qui sont trempés dans les mêmes forfaits ont tous été frappés par la mesure.

Autrement dit, est-ce que les éléments du très choyé RSP qui ont réclamé à la kalachnikov et à la lance-roquettes leurs primes et autres indemnités figurent dans la longue liste des bannis ?

Autre question : est-ce que les poursuites judiciaires annoncées par le patron des armées sont toujours à l’ordre du jour ?

Autant de questions auxquelles on espère avoir la réponse ce soir lors de la conférence de presse que doit donner le chef d’état-major général.

Que les mutins aient mérité un châtiment pour leur méfait, ça, personne n’en doute. Mais la présente sanction, de par son ampleur plus que de par sa nature, suscite quelques interrogations. Du reste, évoquant la vague de mutineries qui s’était emparée des casernes, le chef suprême des armées confessait, donnant la triste impression d’impuissance, la délicatesse de la question.

Maintenant qu’après avoir longtemps brandi la carotte, tel un cautère sur une jambe de bois, il applique enfin un traitement de choc contre l’épidémie de mutinerite, il faut espérer que le remède ne soit pas pire que le mal. Car, mine de rien, c’est, en termes de nombre, tout un bataillon qui vient d’être dégommé, avec tous les risques que cela peut comporter pour la sûreté de l’Etat, la sécurité publique et la paix sociale.

Car, les 566 proscrits de l’armée vont-ils subir, résignés, le sort qui est désormais le leur, ou plutôt tenter, par quelque moyen que ce soit, de se faire entendre à nouveau ?

Aussi, est-ce que leurs camarades, par solidarité de corps ou par instinct grégaire, ne vont pas chercher à les venger ?

Sans oublier le danger sur la sécurité publique qu’une telle oukase peut faire planer, vu que les radiés sont rompus au maniement des armes. Surtout que, même si les mutins ont été alpagués, beaucoup d’armes sont encore dans la nature.

Mais nous osons croire, pour les institutions de la République, la sécurité des citoyens et de leurs biens, et la paix sociale, que les autorités ont mesuré la portée de cette radiation massive et que toutes les dispositions sont prises pour annihiler ses effets induits.

Alain Saint Robespierre

L’Observateur Paalga

Vos commentaires

  • Le 14 juillet 2011 à 03:45, par Akayin En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Pourquoi n’avoir pas cree un bataillon disciplinaire avec pour but la constructin de la nation plutot ?

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 17:01, par LE LEADRE En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      slt la hiérarchie militaire a le commandement mais pas la sagesse leurs manière de se venger ne va jamais résoudre le problème ou est la liste des officiers qui bouffé les différences primes ,les primes alimentaire des soldats certaines primes de mission ,vous qui dites qu’ils sont des délinquants et autres n’est-il vous qui les avez élevés comme si s’était au marché que vous partez vendre ses ganses ont été recruté à l’age de combien d’ans c’est n’est les 09 ou 10 mois de formations qui pourrait leur changé à vos marque les même voyous que vous avez éduquer l’armée les renvoie vers vous

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 06:13, par Boulgou 2 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    C’est bien de faire un commentaire sur le cas des 550 Militaires radiés, mais je crois il faut aussi éviter de mettre le feu à la poudre. Mettre l’eau à la bouche comme on le dit.
    Dire que les camarades des radiés ne vont-ils pas les vengés c’est mettre des idées dans la tête des uns et des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:29, par sitkeita En réponse à : &Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    MR le journalistre à vous lire vous semblz ne pas d’accord sur la mesure prise par larmée.Vous oulez qu’on laisse ces criminelles dans larmée ?
    Je pense que c’est la bonne mesure.....les radier

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:34, par BENDROLOGUE En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Est ce à dire qu’à chaque revendication l’Etat repondra par la radiation et/ou le liciement ?

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 15:24, par SOGOSSSAGASO En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      Pas à chaque revendication, mais chaque mutinerie ce sera ainsi et c’est sans débats. Quand ont choisi un métier on doit s’arranger pour respecter l’éthique dudit métier et celui de l’armée c’est la displine. Imaginez un tout petit peu le comportements de tels voyoux, qui volent, violent, braquent des hopitaux et orphelnats en tant de guerre. Ils méritaient plus que la radiation, c’est la peine capitale q’il leu fallait. Ils n’ont qu’a remercier le ciel pour sa clémence à leurs égards

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:40, par Le Gonze En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Cette "résiliation de contrat" est le minimum qu’on puisse faire en attendant les jugements qui vont nécessairement intervenir. Il nous faut passer par cette catharsis pour espérer avoir dans les années qui viennent un semblant d’Armée véritablement opérationnelle...

    Je rappelle que pour ceux qui "aiment" se référer aux textes, les articles 208 à 240 de la Loi n°24/94 portant Code de Justice Militaire ne leur réservent pas mieux : perte de grade, emprisonnement à temps ou à vie, et...peine de mort (sic !), sans préjudice des réparations financières dues.

    Le tout est de s’assurer pour ceux qui ne finiront pas sous les affres de la Loi qu’ils ne partent pas avec des armes, et aillent se reconvertir à autre chose que de voler, braquer ou ...violer ! Pour cela, nous devons tous nous mettre DEBOUT, au lieu de courir "ventre à terre" au premier coup de feu nous cacher !

    La plus chère de nos libertés est celle qui nous affranchi de la peur !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:43, par Just En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    J’espère que ces 566 radiations seront confirmées avec des preuves à l’appui c’est à dire les nom,prénom,grade etc...!
    Pour le reste,arrêtons de toujours vouloir se faire peur au Faso car l’argent des contribuables ne doit pas servir à nourrir des voyous au sein de notre armée.C’est toujours avec de genre de lacheté complice que notre pays est miné par l’impunité et autres vices.Maintenant qu’ils n’auront plus en mains les armes du peuple pour nous terroriser,ils ont intérêt à bien se tenir à carreaux sinon si certains veulent continuer à jouer au rambo,nous les abattrons un à un.Ils sont encore valides,ils peuvent travailler pour gagner honnêtement leur vie.Pour conclure,j’espère aussi que nos responsables militaires ne commettront pas l’erreur en procédant à des recrutement pour les remplacer.Nous avons trop de militaires et certains ne servent à rien,en plus ils sont budgetivores.Il est temps de réduire le train de vie de notre armée.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:48 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Bonjour,

    Je crains la formation de rébellion dans notre pays. Pensez-y.

    Membre UNAB

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:54, par Nayala En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Beaucoup de questions restent ouvertes. Il y’ a toujours l’ erreur du bandit chef à ne pas commettre. J’ espère que Bobo vous a servit de leçon ! Si cette fois ci vous manifestez votre colère par les armes, eh bien vous trouverez, le burkinabè revolté, pauvre, qui en marre sur votre chemin ! À bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:55, par sollei_a_123 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    je suis vraiment déçu de voir plus de 500 militaire dans la rue. je ne peut pas comprendre que des intellectuels se réunissent pour prendre des décisions si bêtes. la sécurité des populations est menacée. ne soyez pas étonnés un jour, d’une rébellion. ce bataillon ou ce contingent mis dans la rue par injustice va revenir un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 09:57, par Nayala En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Que les Dépots d’ armes soient surveiller 24h/24. Personne ne doit y avoir accès ! L’ armé (les soldats) ne mérite pas en ce moment notre confiance ! Ils sont capables de tout !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 10:00, par JONAS En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    plus de 500 militaires radiés , est ce qu’ils ont mesuré les conséquences ;une vraie bombe à retardement ils ont cré là . la population va encore souffrir de l’insécurité totale surtout ces militaires sont des professionnels des armes , cela devient préoccupant.la solution pourrait être autrement.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 10:01 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Plus de 3000 Personnes qui vont plus manger à leur faim. Que vont ils devenir ??? Je leur défends pas mais 500 c’est trop.
    Les DG qu’ils sont entrain de sauter qu’on fasse une enquête pour voir s’ils n’ont pas détourner des fonds et vous verrez !!!
    SONABHY, SOFITEX, LONA-B, etc... Pour un DG vaut la somme total du butin des militaires.
    C’est la tête le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 10:02 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    C’est piteux, je regrette cette manière de faire. Des militaires ont fait pire que ça le 15 octobre 1987, allé jusqu’à tuer le président de la république, mais il n’ont jamais mal dormi, encore moins été radiés. Pis ce sont eux qui pilonnent le pays et narguent les gens. Je tiens l’Etat responsable si jamais ma sécurité est menacée. C’est manquer d’inspiration et de génis que de poser un tel acte.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 10:12, par loys En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 10:31 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Là n’est pas la solution pour notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 10:57 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    "NUL N’EST SUPERIEUR A LA LOI". C’est bien fait pour ces mutins. S’ils essayent de riposter, on les tue.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 20:04, par F.L.S. En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      Salut ;
      Selon moi cette radiation serait la bienvenue si elle s’appliquait a toute l’armée y compris ceux qui ont provoqué cette mutinerie c’est a dire les officiers et les sous officier qui on pris les primes des militaires pour leur argent de poche parce que la ! je ne vois pas vraiment une justice , quelque chose me dit que le mal est toujours présent

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 10:59, par Luciole En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Les militaires auraient eu un peu de sagesse qu’on n’en serait pas là, c’est avant tout les fils de ce pays. On craint surtout pour la suite, espérons que toutes les dispositions seront prises pour qu’on ne connaisse plus l’insécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:08 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Décision à Féliciter. La sureté de l’Etat n’a pas de prix. Et si ces militaires, si tant est qu’ils sont impliqués dans les évènements subis par nos populations des villes du Burkina, tentent toute vengeance, je crois qu’il faut une réaction extrême parce que toute atteinte à la sûreté de l’Etat en groupe impossible à maîtriser dans les conditions normales doit être neutralisée par tous moyens, y compris l’exécution des auteurs. Qu’ils s’adresse à la justice pour défendre leur cause, la même justice qu’ils ont canardées. Ainsi va la vie. Quelle génération de militaires ?!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:08, par patrick En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    après ce qui s est passé dans l armée le chef d état major n a qu a faire respecter les décisions prises et restaurer l obeissance dans les armées

    le burkina faso est un etat de droit oui ou non ?t

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:21, par Le laic En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Sur le champ on croit avoir administré une bonne leçon aux éventuels futurs imitateurs ; bien ! Mais à terme, pour moi civil, voilà de grands bandits de chemins en devenir ; surtout quand on sait que toutes les armes de ces milo n’ont pas été restituées. Bien sûr ils nous diront toujours que la grosse majorité des armes dérobées lors de ces manif ont été réqupérées, mais ne soyons pas dupes. Alors, et surtout pour notre sous région ouest africaine, voilà un lot supplémentaire de mercenaires qui la gangrènent. Certes ils vont en abattre à la moindre occaz, mais réussiront-ils à les abattre tous ? Prions seulement Dieu qu’un jour après 2015, l’un ou l’autre n’ait pas recours à ces mêmes radiés. Souvenons-nous de Gbagbo et de sa prophétie. Dieu protège le FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:39, par Luciole En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Les militaires auraient eu un peu de sagesse qu’on n’en serait pas là, c’est avant tout les fils de ce pays. On craint surtout pour la suite, espérons que toutes les dispositions seront prises pour qu’on ne connaisse plus l’insécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:43, par Le saint En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Suis indigné par la réaction de l’auteur de cet article ; qu’est ce qu’on veut à la fin ? Pour un fois on peut dire que justice a été rendue. Les autorités ont pris leur courage à deux mains pour assumer une décision forte, légale, légitime et juste. Il faut qu’au Burkina on sache ce qu’on veut. Ou on veut la justice et on applaudit lorsqu’elle est rendue, ou on en veut pas et on continue nos débats de cabarets. inciter les gens à la révolte ou à la vengeance (même si c’est à traves des questionnements) n’est pas du tout bien ! on est en démocratie c’est vrai mais évitons de donner des idées qui pourraient conduire à des comportements qui troubleraient la quiétude et la paix sociale.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 15:20 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      enfin justice est faite.Mais de quelle justice s’agit-il ?566 Burkinabe ont été réduits au chômage pour n’avoir pas cette fois ci servi les intérêts de Blaise.Hier ces militaires ont obéi aux ordres en commettant de sales besognes au profit du régime en place et tout le monde le sait mais qu’estce que nous avons fait ? Rien aujourd’hui ils sont matés et radiés des effectifs parce qu’ils ont failli basculer le fauteuil du grand blaiso chose pour laquelle il n’hésitera pas à mettre tout le pays en sang Je suis militaire et je n’approuve pas ce que mes camarades ont fait mais je suis dans le regret de constater que les burkinabé sont dupes et qu’ils oublient souvent que le militaire n’est que le rejeton de notre société aujourd’hui tout le monde acclame blaise et pourtant ce monstre n’a pas hésité a abattre thomas sankara le seul officier intègre de notre armée Norbet zongo et bien d’autres fils du burkina bien meilleur que lui et tout ça pourquoi juste pour accéder au pouvoir et s’y éterniser pire encore les burkinabé se contentent de ce que leur disent les gouvernants à croire qu’il n’y a même pas un seul intellectuel pour investiguer sur les causes profondes de cette crise

      Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 17:37 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      c’est ca le role du journaliste, il n’a juste que faire son travail......une analyse vrai et juste

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:49, par kaaya En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    nous savoir combien d’element du RSP sont parmis les radiés ????????

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:50, par ocm En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Merci pour votre position de fermeté, mais je dis que ce n’est pas la solution. Plus de 5OO militaires dans la rue sera source d’autrs problèmes qui va vous emporter.

    Je vous demande au nom de cette même fermeté d’ouvrir les dossiers de Norbert ZONGO et autres que vous gardez dans les tirroires.

    Au soir de votre vie, vous devez chercher à sortir par la grande porte.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:52 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Grave erreur cette radiation. Si on attaque pas le mal a la racine il faut encore craindre d autres troubles.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:55, par isco En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    justice est faite,car une armée repulicaine doit avoir le total de son valeur non pas tromatisser sa propre population pour une histoire des muettes. je crois que 566 soldats reviendront a la terre car labas la revenduction se faire a la dabas. Apres leur radiation et faut les juger et leurs montrer que etre millitaire c’est pas etre audesous de la loi.
    vivie un burkina de paix et bonheure

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 11:56 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Bonjour,
    Comme le journaliste l’a si bien dit, il ne suffit pas de radier mais prévoir des mesures d’accompagnement. Sinon ce sont de nouveaux voleurs pétris de compétence qui vont venir s’ajouter à une masse déjà non négligeable de délinquants. Pour ma part, la radiation n’est pas la solution. Dans l’armée, il y a plusieurs activités. Pourquoi ne pas les déverser dans les domaines administratifs, cuisine.. En fait, un endroit dépourvu d’armes. Dans tous les cas, avec la conjonture économique la radiation va causer beaucoup de problèmes de sécurité pour la population. Le banditisme risque de prendre de l’ampleur. Je souhaite que le gouvernement revienne sur sa décision.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 17:53 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      Monsieur,je suppose que vous travaillez dans le public ou dans le privé.Lorsque vous allez commettre une faute lourde,votre patron va vous licencier et vous croyez qu’il va chercher à vous accompagner dans votre vie future ?Dans la vie,il faut être cohérent.Ces 566 voyous n’ont pas eu la chance,c’est tombé sur eux mais que cela serve de leçons pour tout le monde.Il faut vraiment nettoyer ce pays,les gos ainsi les petits qui nous pourrissent la vie avec la corruption,les détournements etc..!Donc c’est pas parcequ’ils étaient des militaires qu’ils font les choyer,les pouponner comme des gamins.Ils n’ont qu’à se démerder et trouver autre job car si certains radiés pensent gagner leur vie en faisant du n’importe quoi,c’est là que la sentence deviendra capitale.A bon entendeur,salut

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:02, par KKS En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    500 militaires radiés = à 500 coupeurs de route formés

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:07 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Les militaires rebelles d’un soir ou d’un weekend savent très bien qu’ils méritent ce qui les arrive et le regrettent probablement. Ce qui risque de poser un problème si on n’y prend garde c’est cette loi à double vitesse dont les autorités du Burkina sont passées expert.
    Je crois que la clé de voute se trouve dans la question des mutins du RSP. Ne pas sanctionner les mutins du RSP (parce que repentis, mon œil oui) comme les autres sera source d’une plus grande crise.
    Messieurs les décideurs vous avez aujourd’hui la chance d’inscrire votre nom dans les pages blanches de l’histoire du Burkina vos enfants seront fiers de vous.
    Soyez et restez Burkinabè !!!

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 13:11 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      Ce que vos citez comme risque, ces gens l’ont déjà fait.

      Répondre à ce message

      • Le 15 juillet 2011 à 02:18 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

        Sans être maximaliste, je dirai ke c’ai bien et ke ce n’est pas suffisant ! Je pense ke le nbre de mutins depassent ca et kil faut tous les radioés sans honte ni crainte.
        Je voudrais lancer un appel à ce ki craingnent la rebellion, la vengeance ou l’insécurité k’ils se resssaisissent car y’aura rien de pire que ce kon a dejà vecu ! Tout le monde c’est ke l’ennemi declaré vaut mieux que le protecteur traite. C’est soit disant militaires chargés de nous protéger nous ont fait vivre le calvaire jamais vu et tenez vous bien que c’est parce qu’ils se disent militaires sinon quel rebel, coupeurs de route peut penetrer une ville et faire ce que ceux-ci ont fait ? et dans tous les cas si une rebellion, le peuple chissira son camp et se battrai pour se liberer et nous ne seront pas les 1ers à vivre cela.
        Ce serai de la lachété pure et une erreur fatale que de ne rien faire c’est d’ailleurs les carresses des premiers jours de mutineries qui ont donner courage à ces voyous.
        Au nom de Dieu et du peuple burkinabé qui a vu son honneur et sa dignité bafouée je vous demande de bien les matés, radiez encore et encore et tuez ceux que vous penser qu’ils pouront ou voudrons se venger ! Le Seigneur est à avec vous mais de grace que ce ne soit pas seulma des soldats de rang, certains généraux meme doivent faire partie !

        Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 13:59, par Joseph Bado En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      500 soldats radiés voilà la décision prise par nos autorité au faso. Je me pose cette question : est-ce que la solution pour une sortie de crise au faso ? est-ce que la solution pour une paix durable au Faso ? j’en doute fort, car en me référant à une assertion qui dit "le mal ne peut jamais résoudre le mal". Ainsi, je pense qu’une telle sanction au sein de notre armée la fragilisera davantage. Le maintient de la paix, de la cohésion sociale, la protection du peuple toutes ces valeurs qui devraient incarnées nos braves soldats ne pensez-vous pas que ces valeurs vont se transformer en des reglements de compte. Je profite pour faire une remarque à nos décideurs qui savent déjà que parmi ces soldats radiés qu’il y a beaucoup de nos officiers et sous-officiers ont leurs enfants, cousins, parents,.... dans ce groupe, ces hauts gradés de notre armée, pensez-vous qu’ils pourront supporter un fardeau qu’ils avaient déjà décharger définitivement ? Pour moi, je pense que non.C’est vrai qu’il est bien et même très bien de mettre de l’ordre dans notre armée afin qu’elle retrouve son oiginalité dans la sous-région,mais il est aussi bien de pousser la réflexion dans toute prise décision la concernant. 500 soldats, c’est tout un bataillon dont ces hommes ont reçu des connaissances en de combat.
      Ainsi, je pense qu’il sera réflechi si nos responsables s’efforcent de voire dans de l’eau bouilleuse avant de rendre effective leur décision au sujet de ces jeunes gens que nous avons formé sur tous les plans.......Je pense qu’on ne naît pas reblle et qu’on ne naît pas aussi terroriste.Il est de savoire que les réseaux des térroristes(AQmir et Alquaida) ne sont pas des réseaux qui récrutent des gens sans formation militaire en ce je sache. Pensez-y.

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:08 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Vraiment, nous attendons avec impatience les assurances de la part du chef d’état major sur la sécurité des citoyens. l’inquiétude est là. Que vont faire tous ces militaires bannis ? Comment vont-ils réagir ?
    Chacun n’a qu’à être prudent et que Dieu nous sauve.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:13, par $$** En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Bonjour chers cousins.
    Il est bien de faire une compression du personnel pour motif justifiés.Mais il faut nous rassurer que ces militaires radiés ne constitueront pas un danger pour le peuple. je pense ainsi aux coupeurs de route. Comment il vont se démerder dans leur vie ? et leur familles ?*
    Donc avant de prendre une décision, il faut faire une évaluation des conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:17, par Moussa En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Bonjour a tous . Enfin des sanctions pour des actes ignobles de notre armée. Si vous voulez allés au bout de votre logique sanctionnez ou au moins livrez nous ceux qui ont assassinés le Président Thomas SANKARA ,Henri ZONGO, LINGANI, Davide OUEDRAOGO,Norbert ZONGO.... Sinon arrêtez de nous divertir. Tout se paye ici bas. Tôt ou tard justice ce fera. Qui vivra vera.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:17, par Samuel En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Ah oui ! Il semble effectivement que l’armee signe des contrats de quatre ans renouvellables avec la nouvelle generation des militaires. Si elle ne renouvelle pas pour certains, il ne s’agit donc pas d’une radiation et le journaliste se doit de donner une information juste. Sur cette affaire je souhaite que l’armee nous securise plus en suivant ce que seront ces derniers apres. Je doute fort qu’il n’y a parmi, des futurs braqueurs de route. Dans ce cas la ils seront certainement sans pitie d’ou le grand danger,consequences d’une mesurs logique.
    Merci et a tres bientot pour la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:27, par Le saint En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Suis indigné par la réaction de l’auteur de cet article ; qu’est ce qu’on veut à la fin ? Pour un fois on peut dire que justice a été rendue. Les autorités ont pris leur courage à deux mains pour assumer une décision forte, légale, légitime et juste. Il faut qu’au Burkina on sache ce qu’on veut. Ou on veut la justice et on applaudit lorsqu’elle est rendue, ou on en veut pas et on continue nos débats de cabarets. inciter les gens à la révolte ou à la vengeance (même si c’est à traves des questionnements) n’est pas du tout bien ! on est en démocratie c’est vrai mais évitons de donner des idées qui pourraient conduire à des comportements qui troubleraient la quiétude et la paix sociale.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:30, par KOOM NABA En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Vous avez radié les mutins certes.La mutinerie a une cause. Avez vous pensé aux officiers qui ont occasionné cette situation ? Soyez juste. Des soldats ne peuvent pas toujours risquer leur vie pour enrichir la hiérarchie.Je pense que si uune autre situation se produisait les conséquences seront pplus lourdes.Vous opposez les militaires en favorisant les éléments de la RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:33, par hleak En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Oui oui chassez-les !! On assume... il ya des officiers et sous officiers aussi qu’on devrait verbaliser. Content enfin que tout aille bien. l’homme va pouvoir allez boire sa bière du coté du forgeron ! La peur de rater mes vacances au pays à cause de ces bandits habillés me hantait... vive le retour de l’intégrité !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:41, par Kingo En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Bonne decision de la part des décideurs politique mais on ignore fort les consequences que cela pourait engendrer. Les autorités doivent prendre des mesures preventives pour d’éventuels vengence de qui que se soit.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:43, par citoyen En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    VU cette crise actuelle, a mon avie c’est pas le moment de faire cela !!!!!!!!!!! soyez prudent ET METTEZ DE L’EAU DANS VOTRE VIN PAR CE QUE C’EST LA MEME HIRACHIE MILLITAIRE QUI A CREE CES FRUSTRATIONS.je paris que tôt ou tard c’est une autre BOMBE A RETARDEMENT pour le PAYS.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:46, par sougri En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    C’EST DOULOUREUX DE SAVOIR QUE BIENTOT L’ETAT VA METTRE SUR LE MARCHE DE LA DELINQUANCE 566 CANDIDATS TRES BIEN OUTILLES. MAIS D’UNE PART AVOUONS QU’IL N’AVAIT PAS VRAIMENT LE CHOIX TANT LE COMPORTEMENT DE CES VOYOUS DE MILITAIRES A DEPASSE LES LIMITES DE LA RAISON. RESTE MAINTENANT A METTRE EN PLACE TOUTES LES MECANISMES NECESSAIRE POUR LES EMPECHES DE NUIRE. QU’ILS NE S’EMPRENNENT QU’A EUX MEME CES MILITAIRES DELINQUANTS.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:48, par laclé En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    bjr,pouvez-vous nous donné la liste des mutins radiés par camp ?merci et bne jrné.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:53, par KEBRE En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Très belle analyse.
    Mais à l’évidence nous sommes mal barrés peuple du BURKINA. Les conséquences seront terribles pour nous tous. Analysons les choses avec beaucoup de recul. Ne dit-on pas que la colère est mauvaise conseillère. Au Burkina nous avons toujours la mauvaise habitude de caser le thermomètre au lieu de soigner le mal.
    Tout le monde est unanime à reconnaitre que les militaires ont tiré le bouchon très loin. Beaucoup sur ce forum traitent les militaires de voyous de bandits soit, mais n’oublions pas qu’ils restent nos fils et frères. Mieux ce sont les produits de notre société, de la mauvaise éducation, de la mal-gouvernance, de l’échec du CDP et du système COMPAORE. Ce sont nos vomissures et acceptons de les ramasser humblement. Il aurait été plus sage de traiter la question autrement. Et moi je préfère un militaire indiscipliné, voyou contenu dans une caserne que reversé dans la vie civile. Voici là nos futurs braqueurs et coupeurs de route.
    Cette sanction produira à n’en pas douter des conséquences fâcheuses car non adaptée et pire accentuera les frustrations à n’en pas douter.
    En tant que citoyen en insécurité je me pose tout de même quelques questions :
    - Est-ce que les éléments du RSP qui ont participé aux mutineries, qui ont pillé et chassé le président de son palais font partie des sanctionnés ?
    - Est-ce que les gardés qui ont détourné l’argent des soldats, les gradés qui mal géré la troupe font parti de ceux qui ont été remis à leurs parents ?
    En conclusion toute sanction n’a sève de leçon que si elle impartiale et applicable à tous les fautifs.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:55, par kountcher En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    il est vrai que pour tout arranger il faut réagir, mais il faut aussi être sur de prendre la bonne décision. Une fois les fautifs identifiés, la mesure n’est pas mais plutôt une mesure de correction sévère. si on a radié, on doit suivre de près.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:56, par Rouliette En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    merci bien pour cet article qui a mon sens a su mesurer l’ampleur de la situation. nous sommes tous d’accord que les mutins ont péchés et nous nous savons pas combien de temps cela va mettre pour que l’armée entre encore dans les bonnes grâces des populations mais avec une telle sanction comme le dit ci bien le journaliste osons croire, pour les institutions de la République, la sécurité des citoyens et de leurs biens, et la paix sociale, que les autorités ont mesuré la portée de cette radiation massive et que toutes les dispositions sont prises pour annihiler ses effets induits.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:57, par UN MILLITAIRE En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    MOI JE M’INKIETE MEME PAS. IL YA LE MOGO NAABA, LE MEDIATEUR DU FASO, LES CHEFS COUTUMIERS, LES CHEFS RELIGIEUX POUR DEMANDER LE PARDON ! ET NOUS SERONS REINTEGRER...AU NOM DU PARDON.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet 2011 à 18:16 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      Vous faites partie des voyous ?Si oui,à travers vos écrits,je comprends bien votre degré de maturité car quelques soient les raisons,les motifs de vos revendications,vous n’avez pas à faire ça et comme un abruti,il vient nous narguer sur le forum pour dire qu’il n’est pas inquiet.Malheureusement pour vous,cette fois-ci la messe est dite et allez cultiver dans les champs,cela vous changerait que d’être assis à jouer à la belotte,aux cartes et être payé à la fin du mois.Non contents de votre situation,vous partez violer,voler,tuer,saccager etc..!Honte à vous.Avertissement:maintenant vous n’aurez plus nos armes avec vous et si d’aventure,vous cherchez à jouer aux caids,on vous massacre tout simplement sans autre forme de procès.Que les choses soient claires.Merci

      Répondre à ce message

    • Le 5 août 2011 à 14:40, par tramesssssssssss En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      mon ami ça quel manière de raisonner ;je te rapel que nous sommes au 21 siecles

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 12:57, par Goomzanga En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Cette sanction ne peut même pas redorer notre image en Afrique surout dans le monde. Les fautes sont graves et difficiles à effacer. Le déshonneur de la Nation encore plus grand. J’ai même honte quelque fois de me présenter en tant que burkinabè.
    De toutes les façons, il va falloir régler définitivement la question de l’Armée. Le Burkina Faso peut-il se payer le luxe d’entretenir une armée aussi pléthorique, improductive et budgétivore ? Il va falloir des choix qui seront sans doute douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 13:06, par Yamsoaba En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Comme d’habitude dans ce pays on préfère couper les branches que de couper les racines.On ne peux sanctionner ces militaires sans toucher à tous ces hauts-gradé ki ont mangé ou ki mangent sur leur dos,et ki ont fini par nous faire subir leur ras-le-bol. Bref,une justice à deux vitesse,sévère pour les pétits et inexistante pour les puissants

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 13:09 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Je suis entierement en accord pour la radiation des indisciplinés de l’armée mais je crains la maniere !
    Est-il logique que des militaires soient rayés sans etre passés devant un conseil de discipline au minimum ?
    La febrilité et la chasse a la sorciere peuvent entrainer le commandement dans des erreurs !
    Je me pose qlq questions qui meritent reflexion :
    .Sur quelle base ont ete faites les listes ? ;
    .N’est-il pas a craindre que des innocents ne paient le prix fort ?
    .N’est-il pas a craindre aussi que des auteurs, selon leur accointances, ne restent impunis ?
    .N’est-il pas a craindre aussi des reglements de compte ?
    .etc.
    La sagesse voudrait qu’au moins le code de justice militaire soit appliquée dans toute sa rigueur afin d’eviter a l’armée de se voir trimbaler devant les tribunaux.
    C’est une maniere d’attirer respectueusemnt l’attention de la hierarchie militaire, qui , en agissant par precipitation, sera obligée de repondre un jour ou l’autre.
    Rien ne coute de prendre le temps necessaire, surtout si les radiés sont detenus dans les casernes ou les maisons d’arret, de respecter les textes en matiere de justice.
    Il y va de l’interet de toutes, de tous et de la nation.
    Ceci est la simple contribution d’un citoyen.
    Que Dieu benisse le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 13:19, par KA YA WOTO En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Pour le moment, il est très tôt pour se prononcer de façon large sur cette décision car le chef d’état major n’ayant pas encore fait son point de presse. J’espère au moins que parmi les militaires sanctionnés,certains éléments de la garde de Régiment de Sécurité Presidentielle (RSP)qui ont commis des bavures seront concernés. Ils ont avoué devant tout le peuple burkinabé leur forfait donc naturellement ils doivent être punir tout comme les autres.C’est un aveux même s’ils se sont résignés et donc passible de sanction.On attend de voir la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:05, par le soldat En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    DIEU MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:32, par Tenga En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Logiquement, on pouvait s’attendre difficilement à autre chose si les autorités ont encore à coeur d’implanter à nouveau l’autorité de l’Etat. Mais dans les revendications tous azimuts des manifestations, certaines étaient bien fondées et se référaient à la corruption de la hiérarchie militaire qui trempaient dans l’affairisme et autres crimes économiques. Quelle réponse sommes nous en droit d’attendre de ce côté. La reponse structurelle doit inclure des actions contre ces pratiques qui constituent indéniablement une des causes du mal.

    Cordialement
    Tenga

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:35, par Djeny En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Merci là bas !! la prochaine fois qu’ils vont vouloir sortir pour voler, violer et tirer en l’air, il vont réfléchir par deux fois... tttccchhhhhrrrr !!! en tt cas c bon pour un début, espérons q ça va continuer en bien !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:35, par Djeny En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Merci là bas !! la prochaine fois qu’ils vont vouloir sortir pour voler, violer et tirer en l’air, il vont réfléchir par deux fois... tttccchhhhhrrrr !!! en tt cas c bon pour un début, espérons q ça va continuer en bien !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:35 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    "c’est la première fois que l’on assiste à une telle sanction collective dont on ignore les conséquences." Si bien dit, Mr. le journaliste.

    des personnes habituees au maniement des armes, radiees de l’armee. Que deviennent-elles dans la nature ?

    Que Dieu tout puissant vienne a notre secours

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:37, par OPP En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Je pense que le Burkina a traversé une période de troubles dont les militaires mutins en sont les principaux vecteurs. Mais à mon avis, la radiation de ces pauvres soldats est une auto flagellation, une politique de l’autruche. Tous les Burkinabè ont revendiqué durant cette année 2011 chacun selon ses manières et ses moyens. Et je pense bien que nous sacrifions ces boucs émissaires pour satisfaire notre ego. ON DOIT A CES PAUVRES BOUGRES le vent de changement qui est en train de venir au Burkina. La frayeur qu’à connu nos dirigeants soit disant éternels durant cette période, les a amené à accepter aller à la table des négociations et entamer des concertations. Ni l’opposition, ni les commerçant et autres quidams qui ont battu le pavé jadis ne sont arrivés à de telles prouesses.
    Nous déplorons tous les conséquences de leur actes, mais les voies et moyens pour les résoudre doivent passer par des concertations NATIONALES s’il y a lieu et non pas ce semblant d’autodafé à l’allure de règlement de compte.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:38, par Mr La Peur En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    J’espère que tu es un intellectuel avertis et qui est en mesure de mesurer les pour et le contres de cette décision qui semble banal. Je m’interroge :
    - Radier tout un bataillon (566 jeunes soldats)qui n’ont pas autre activité a ce que je saches pour le moment ; ne serait- il pas mettre le peuple BURKINABE en insécurité total ?
    - si non, que savent-ils faire de mieux que de manipuler les armes et rien que les armes ; que va faire le décideur pour résoudre ce problème ?
    Aussi, il ne faut pas oublier ce qui s’est passe et se passe dans nos pays voisins. Car il serait très facile pour ces jeunes plein d’énergie de se retrouver (....)

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:42, par Lorenzo En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Ce n’est pas la solution ! n’est ce pas des coupeurs de route et des brigands qu’on fabrique ???

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:43, par bisongo En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Quelqu’un peut il nous filer la liste pour qu’on soit vigilant à l’endroit des radiés ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:53 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Qu’on nous affiche la liste des radiés avec leur grade à l’appui et le camps dont relève chacun ; sinon, je reste incrédule.
    Wambi

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 14:58, par Djib En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    "Mais nous osons croire, pour les institutions de la République, la sécurité des citoyens et de leurs biens, et la paix sociale, que les autorités ont mesuré la portée de cette radiation massive et que toutes les dispositions sont prises pour annihiler ses effets induits".
    une très belle conclusion. Nous espérons que nos autorités ont mesuré la portée de cette décision. Sinon, au lieu d’amputer l’armée d’une partie de ses éléments, ce système gagnerait à amputer le mal qui gangrène ses membres

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 15:45, par tifon En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    pour ma part je trouve juste kil soit radié de l’armée mais comme le l’auteur de l’article que cette punition soit pas impartial parce que ce qui ma plus fait de tout le bordel qu’ils ont commis c’est lorsqu’ils sont aller s’en prendre a un orphelinat et leurs basse besogne ils sortent de la en riant qu’ils soient tous maudits pour ça

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 16:28, par Mr A En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    @Ceux qui sont contre leur radiation
    Prenez vous meme des armes que vous avez payées avec vos propres frais et traumatisez des gens (femmmes, enfants,commercants) aux mains nues, et voyez le sort qui vous sera reservé..
    Voulez vous qu´on continue à payer des gens qui ont traumatisé des innocents, avec les armes de l´etat ?.....
    On doit entretenir des delinquents de crainte qu´ils ne forment une rebellion ou deviennent des bandits ?.. On vous a dit que l´armée est un endroit pour garder les bandits ?
    Au debut les autorités avaient entrepris des negociations,, et cela s´est montré dangereux.. Plus on negocie plus , les delinquents mutinent...Depuis l´utilisation de la maniere forte les mutineries ont cessé—.. non..
    L´etat doit prendre ses responsabilités et matter toute delinquence.. que cela soit des miliataires ou mendiants dans la rue.. Delinquent=delinquent

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 16:40, par kaaya En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    vous voulez tous qu’il y ai securité et paix SANS justice, EST CE POSSIBLE ???????????????,

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 16:43, par akadien En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    aujourd’hui l’armée est consisérée comme un depotoir par cetains parents leurs fils ne reussissent ou ils n’arrivent pas a le maitriser ils le font recruter ben donc resultat on a des mutins il y’a aussi un probleme les illétrés qui sont recrutés ce sont des elements difficiles a gerer .

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 16:48 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    attendons de voir la suite !!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 17:23, par kondire En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    franchement je crois quáu fasoon tente de faire dormir la population.566 militaires radies d´un seul coup .c´est trop.il y´a autre chose que la radiation.on pourait adopter la sanction financiere s´il se sont rendus coupables . retrogradation et autres ,mais radier ce nést pas la solution.de toutes facons ce sont nos enfants freres et amis qui sont touchés.n´oublions pas les enseignants...

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 18:06, par deuguebi En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    monsieur le journaliste,

    La mesure est salutaire. Malheureusement, en lisant votre article on sent une certaine crainte par rapport à cette mesure. sachez que la justice et la liberté ne se conquièrent qu’en assurant aux plus faibles le droit de vivre en toute sécurité. mais pas par la couardise et par la crainte. toutes les nations stables sur le plan sécuritaire l’ont expérimenté (de l’ouest américain à la pègre italienne etc). cette mesure n’est pas un défi, c’était une nécessité

    Répondre à ce message

    • Le 15 juillet 2011 à 00:23 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

      Qui radie qui dans cette affaire ? Dans l’armée, le troufion de base, le sous officier de base dans l’action collective engagent la responsabilité de la hiérarchie supérieure. Ils sont où les officiers encadreurs de ces troupes ? Toute ces évènements disent comment le pays est tenu depuis octobre 1987 ; c’est dire que la responsabilité du 1er des militaires et des civils, le capitaine-président Blaise Compaoré est engagée. Celui-là même qui a soutenu et imposé au pouvoir des mutins en Côte d’Ivoire ; et qui aujourd’hui mate dans le sang et la radiation de masse des mutins à domicile. Un comble qui ne sera pas sans conséquences douloureuses sur la sécurité des Burkinabè.
      Que veut-on dans ce pays ? Elle dit quoi l’opposition politique sur cette affaire dont la gestion irresponsable nous réserve des lendemains amères ?
      Que le régime Compaoré nous dise la vérité dans toute cette pagaille, ces assassinats, ces injustices et cette incapacité à répondre aux besoin de notre peuple. Les mutins ne sont pas responsables de l’affairisme et de la corruption qui gangrène les institutions burkinabè. Ils ont fait ce que fait le régime : saccager le pays, terroriser ou éliminer ou disqualifier les esprits critiques, condamner la jeunesse au désespoir. Quelles mesures d’insertion propose t-on aux futurs radiés ? N’y a t-il pas d’autres solutions (amendes, reconversion dans le civil sans armes...) ? Je trouve que cette incapacité à trouvé des solutions efficaces sans brutalité nous donne les limites du régime. C’est consternant !

      Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 18:26 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Vraiment j’ai souvent du mal à comprendre certains internautes.il n’y a pas longtemps sur ce meme forum,nous avons tous imploré les autorités à prendre leurs responsabilités face aux comportements hors pair des mutins qui s’illustraient par des pillages,vols ,viols,troubles à l’ordre public avec effets collateraux mort d’hommes.Et ce,en depit des rencontres qui ont eu pour effet la prise en compte immediate de leurs revendications.Aujourd’hui,certains desapprouvent la decision des autorités au motif que cette radiation est precipitée ou va engendrer d’autres danger à la societé(coupeurs de route).Certes,le nombre des radiés est elevé mais ont-ils laissé le choix aux autorités vis à vis des textes regissant l’armée ?on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs.Couvir ce desordre militaire,c’est encore ouvrir une brèche à l’impunité que nous clamons si fort au lieu de souffler le chaud et le froid.Assumons ce qu’on veut et ce qu’on ne veut pas pour le futur.Nous sommes en democratie et je pense que les autorités n’ont pas ecarté les voies de recours.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 18:45, par Nayala En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Il faut savoir ce que l’ on veut dans la vie. Tout acte qu’ on pose est synonyme de conséquences (positives ou négatives). Eh bien qu’ ils assurent. Si je vole ou prends mon chef en otage je payerai aussi les conséquences. C’ est trop facile de leur trouver des excuses et citer d’ autres cas. Je pense que c’ est déjà un pas vers l’ intégrité des uns et des autres. L’ Afrique est en retard à cause de toujours mettre Dieu devant et toujours pardonner. Il faut être homme et prendre souvent nos responsabilités. Merci Mr le PR pour un pas vers le BF émergent !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 18:57, par yeral dicko En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Je pense que c’est une décision qui a été prise au mauvais moment,ou alors au moment même que le CCRP s’apprête a déposer les conclusion de ses travaux chef le Président du faso avant de les envoyer dans les régions et en suites pour les assisses nationales !Bonnes gens n’était t-il pas sage d’attendre les conclusions de tout cela avant de prendre tel décision dans la mesure ou la situation de l’armée a été prise en compte par le conseil consultatif ? A ceux jubilent de ses radiations,attendez un peu car le MORO NABA n’a pas dit son dernier mot !(suivez mon regard:les policiers)
    A ton avis koro yamyélé ? Toi qui a disparu des foras

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 19:03, par le soldat En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    MOI me je pose des question. s’il vous plait écartez vos appartenances politiques et réfléchissez. je paye mes impôts pour que l’état fonctionne. l’État paye des militaires pour me protéger et ces derniers cassent la boutique de Salfo qui a payé ses impôts, violent Fati et endommage la voiture de Jacques. traumatise nos enfants. Et vous vous trouvez quelque choses à dire quand on les virent ????? vs êtes un peu bizarre vous. l’armée c la discipline. 600 délinquants payé par mon argent ???? je refuse Que Dieu Bénisse le BURKINA. vous n’avez meme pas idée des conséquences de cette histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 19:07, par Daniel En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Le poisson pourrit toujours par la tête !
    Inutile de vouloir requinquer le corps si la tête reste toujours pourri !
    Nos dirigeants devraient faire leur autocritique pour avoir pourri le Pays dit des hommes intègres, alors qu’ils avaient été avertis depuis que la morale y agonisait !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 20:11, par Le Citoyen En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Merci à tous, juste pour vous dire que ce n’est pas une radiation en tant que telle, mais une rupture de contrat.Dans l’armée les militaires signent un engagement pour servir la nation(chaque 04 ans). c’est pour vous dire que un militaire peut librement refusé de renouvelé son contrat après avoir servi 04 ans ( refus de réengagement),sauf les militaires de carrière. Pour le cas des 560 militaires que vous dite radiés, les autorités militaires ont simplement refusés de renouveler leurs réengagement parce qu’ils ont commis des fautes lourdes.Donc chacun peut retourner chez lui et reprendre d’autres activités comme le jardinage, etre vigiles,l’agriculture et bien d’autres choses.ce n’est pas nue fin en choi. merci et courage aux militaires radiés.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 20:11, par Mozess En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    C’est triste ce qui arrive aux enfants, mais c’est ça aussi l’armée.Imaginons que les mutins avaient gagner la bataille et pris le pouvoir. Que serait devenus les soldats qui n’avaient pas pris part à la mutinerie ? Questions !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 20:48, par le tché En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Je pense que ces militaires sont descendus dans la rue dans l’intention de demander un peu de beurre à leur pain. Maintenant qu’on les a mis dehors il perdent et le pain et le beurre. Sacrées autorités burkinabés, voila comment on gère les hommes. Je suis fonctionnaire, je sais ce qu’un fonctionnaire peu importe son salaire a comme charge.Par cette mesure suicidaire on a enfoncé le couteau dans les plaie du peuple burkinabé qui vit au jour le jour. voila quelques effets collateraux de cette radiation :
    D’abord les miliataires ont des crédits auprès de leur boutiquier du quartier il ne pourront plus rembourser ;
    Les bouches que ceux ci nourrissaient c’est fini ;
    L’avenir de leur enfant est hypothéqué ;
    Les radiés iront sans doute grandir l’effectif des bandits,
    Ils sont des dangers car on a fait d’eux des agris, j’en passe.
    Rassurez vous même si je reconnais, qu’on ne doit pas utiliser le mauvais exemple de l’autre pour justifier son comportement, mais dans ce pays, les gens ont fait pire que les militaires : ils ont detourné des milliards et c’est le peuple qui paie ce lourd fardeau, ils ont tués, y’a eu des autorités qui ont violés des filles et plein d’autre chose sans que personne ne soit inquietée. Voyez vous le clan Compaoré est entrain de nous conduire à l’abattoir. Je conclu en invitant le peuple à prendre ses responsabilités car on en assez.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 21:38, par Le Citoyen En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Merci à tous, juste pour vous dire que ce n’est pas une radiation en tant que telle mais une rupture de contrat.dans l’armée les militaires signent un engagement pour servir la nation (chaque 04 ans).c’est pour vous dire que un militaire peut librement refuser de renouveler son contrat après avoir servi 04 ans, sauf les militaires de carrière. Normalement chaque citoyen devrait servir dans l’armée au moins 04 ans avant d’aller chercher du boulot ailleur. Le cas des 560 militaires que dite radiés, les autorités militaires ont simplement refuser de renouveler leurs contrats (Réengagement non renouveler) pour fautes graves et lourdes. donc les militaires radiés peuvent retourner chez eux tranquillement pour d’autres activités comme le jardinage, etre vigile, l’agriculture et bien autre chose.ce n’est pas une fin en soi. merci et bon courage aux militaires radiés.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 21:39 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    500 policiers s’étaient mutinés ils ont été radiés mais avec le concours du Mogho Naaba ils ont tous été repris. Je pense que ces 566 militaires seront repris. Les concernés appartiennenr à l’armée de terre, au Groupement Central des armées (GCA) qui est au Camp Guillaume et l’armée de l’air.
    La liste est affichée au Camp Guillaume. Si tu es garçon, fait y un tour.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 21:43, par sidnoma En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Enfi le pouvoir repond de maniere correcte aux bandits and malfrats. Meme s’ils etaient 5000 on devait les radiers. Qui a peur des malfrats ? Doit-on avoir peur des malfrats ? Qu’ils fassent ce qu’ils veulent. Meme si le gouvernmenet actuel venait a perdre le pouvoir aucun autre gouvernmenet responsable ne saurait cautioner ces betises.
    La democratie passe avant tout par la discipline et l’honnetete.
    La decision du gouvernment est salutaire.
    Pendant la deuxieme guerre mondiale les russes ont massacré 4000 officiers de l’armee polonaise et il n’y a rien eu. Chez nous on parle de 566 malfrats qu’on aurait pu tout simplement eliminés.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 22:02, par article 37 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    ette radiation n’est pas la solution, au Burkina on ne trouve pas une solution définitive, on contourne la difficulté. Rappelons nous qu’en 1983 lorsque le CNR est arrivé des centaines d’enseignants avaient été radia des effectifs de la fonction plublic, c’est le même Blaise qui est venu les réhabiliter en 1987.
    Ce même Blaise radie cette fois des militaires, si l’histoire se répète, quelqu’un d’autre viendra les réhabiliter.

    Voici le risque :

    - les radiés feront grandir l’insécurité : ils sont radié mais leur connaissance au maniement des armes n’est pas effacée.
    - les radiés pourrons rallier la moindre contestation, la moindre rebellion.

    Remarque : il y a eu un concensus autour de l’article 37, il faut donc le garder en l’état. Je vous assure que Mahama SAWADOGO avec d’autres personnes vont hanter l’actualité avec des tentatives de récidive insupportables. Dans les jours qui viennent des gens vont tenter de justifier l’injustifiable. Que diront les Dim Salif, Basile Guissou, Simon Compaoré, Rock qui veux que Blaise demeure advitam eternam à son poste, lui a déjà renoncé à la succession. Nous risquons de voir une race de Burkinabè qui risquent de descendre dans la rue pour demander au Président actuelle de terminer ses chantiers.

    Au bout de 25 année de pouvoir retour à la case départ, on radie des militaire sans aucune forme de justice A mon avis les radiations devraient être la conséquence d’une décision judiciaires. Si tout ce monde devait se retrouver en prison, ils couteront encore plus cher au contribuable, qu’en termes de salaires.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2011 à 22:26 En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    500 militaires radiés = un régiment = assez pour former une révolte (rébellion).

    Répondre à ce message

  • Le 15 juillet 2011 à 16:21, par avis En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    Quoi de plus normale que ce geste de la hiérarchie militaire.Vaux mieux que le peuple s’inquiéter de sa sécurité parce qu’il y’a 566 délinquants, Que de d’inquiéter parce qu’il y a 566 militaires qui devraient se charger de la sécurité du pays, menacent son pour peuple.La sanction est trop légère à mon avis.Mais merci qu’à même.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2011 à 13:48, par Mozess En réponse à : Plus de 500 militaires radiés : Que va dire le chef d’état-major ?

    C’est triste ce qui arrive aux enfants. Mais c’est ça aussi la vie. Imaginons que les mutins avait remporté leur combat et pris le combat, que serait-il arrivé aux autres frères d’armes qui n’ont pas participé ? Voici la question.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Examens scolaires : « Nous ferons l’état des lieux pour déterminer ceux qui verront leur année scolaire blanchie », informe le ministre Stanislas Ouaro
Gouvernance du MPP : Le coup de « Balai citoyen »
Le ministre de la communication au sujet du général Bassolé : « Si son conseil estime qu’il y a nécessité qu’il soit ré-évacué quelque part, il va l’être »
Dr Ablassé Ouédraogo aux populations de la Sissili : « Jusque-là, le développement a été une conception du sommet à la base … »
Vie politique : L’UNIR/PS installe son nouveau coordonnateur national de la jeunesse
Elections de 2020 : La CENI et ses partenaires se concertent
Présidence du Faso : L’ambassadeur d’Autriche fait ses adieux au Burkina
COMPAORE - KABORE : De l’humilité en politique
Nouveau code électoral : La Codel renforce les capacités de ses membres
Opposition politique : « La situation de crise sécuritaire appelle au renforcement de la tolérance et du vivre-ensemble »
Zéphirin Diabré sur la gouvernance : « Ils ont pris le pouvoir, ils ne pensaient qu’aux privilèges »
Burkina Faso : Grabuge de « co-épouses » autour de Yacouba Isaac Zida !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés