Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

Accueil > Actualités > Portraits • • mercredi 9 septembre 2009 à 04h33min

Pr Lucie Nébié OuédraogoLorsqu’on lui rappelle qu’elle est la première – et jusque-là la seule - femme cardiologue au Burkina, elle hausse les épaules. « Je pense que c’est plutôt un hasard. Il y a d’autres disciplines compliquées, notamment en pédiatrie ou en gynécologie, dans lesquelles on a autant d’hommes que de femmes », se justifie-t-elle. Lucie Nébié épouse Ouédraogo a du mal à dissimuler sa passion, quand elle parle de sa discipline…

Depuis la classe de sixième, elle avait juré qu’elle serait médecin. Mais après son baccalauréat, décroché en 1983, elle songe à s’inscrire dans une école de commerce ou d’architecture, à cause de ses prédispositions pour les mathématiques. C’est l’avènement de la révolution qui va stopper son élan. « Le gouvernement révolutionnaire a décidé que la plupart des étudiants devaient être réorientés au Burkina. Il m’a fallu refaire un choix ».

A l’époque, il n’existait pas d’école de commerce ou d’architecture digne de ce nom au Burkina. « Du coup, je suis revenue à mes anciennes amours, la médecine », explique Pr. Lucie Adélaïde Valérie Nébié. L’ancienne pensionnaire du lycée mixte de Gounghin et de la petite école française de Moscou, où son père était ambassadeur, s’inscrit donc dans la toute nouvelle faculté de médecine de l’Université de Ouagadougou. Trois ans plus tard, elle décide de poursuivre ses études dans la faculté de médecine d’Abidjan : « Je rêvais de faire de bonnes études et une belle carrière. J’ai donc opté pour une faculté plus vieille et plus rôdée ».

En Côte d’Ivoire, elle passe, avec succès, le concours d’internat et choisi de se spécialiser en Oto-Rhino-Laryngologie (ORL, une branche de la médecine, spécialisée dans le diagnostic et le traitement des troubles du nez, de la gorge, de l’oreille, et de la région tête et cou) et en chirurgie maxillo-faciale. « J’étais plutôt attirée par le côté petite chirurgie de cette discipline », avoue–t-elle. Puis, pour des raisons de quota, elle prend une inscription à l’Institut de cardiologie, alors dirigé par le professeur André Ouezzin Coulibaly, un éminent cardiologue. « Il a facilité mon inscription, en m’évitant de perdre des années, puisque j’avais déjà fait une année en ORL », reconnaît Lucie Nébié.

Une clinique et une fondation

En 1995, lorsqu’elle rentre de ses études, elle doit encore patienter. « Il était question que j’aille à Tenkodogo ou à Ouahigouya, à cause d’un problème de place », précise-t-elle. Finalement, elle sera admise au Centre hospitalier et universitaire national Yalgado Ouédraogo, où elle restera douze ans. Et comme elle avait un profil universitaire, elle a été admise à l’Université de Ouagadougou pour enseigner. Son plus haut fait d’armes reste, selon elle, cette agrégation arrachée en 2006 à Bamako, au Mali. « C’était une victoire sur moi-même et le couronnement de ma carrière », se rappelle-t-elle encore.

Aujourd’hui, Lucie Nébié Ouédraogo est une femme comblée, qui veille sur le confort de Bernard Ouédraogo, son époux, délégué médical de son état, et de ses trois garçons. Elle dirige aussi « La clinique du cœur », qu’elle a fondé avec le professeur Ali Niankara, un autre cardiologue de renom. « Je voulais être plus utile en faisant un centre très spécialisé, où il y aurait tout le matériel pour m’occuper convenablement des malades du cœur », assure t- elle.

En créant une Fondation du cœur, l’espoir de cette femme au grand cœur est de pendre en charge les enfants souffrant de problèmes cardiaques. Pour le moment, faute de gros moyens, la fondation se contente de prendre les petits malades en charge, jusqu’à leur opération en Europe. Cependant, espère le professeur Nébié, « si à terme, la fondation est bien financée, nous pourrons peut-être financer nous-mêmes des opérations ».

Fasozine

Vos commentaires

  • Le 9 septembre 2009 à 09:51, par Icarius En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Bravo à vous ! Que Dieu vous aide à l’atteinte de ces objectifs.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 10:31, par Dr Christian S.BANDRE En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Je confirme entièrement vos assertions.C’est véritablement une grande dame du Burkina au coeur d’or qui fait notre fierté.J’ai été le patient du Dr Nébié pendant la Can 98 lorsque j’étais au lycée.Elle m’a inspiré par sa bienveillance apaisante et sa compétence impressionnante.
    Me voilà à mon tour Médecin et interne des spécialités en France sur ses pas.

    Vive le Pr V.L. A. Nébié !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 11:48 En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Vive le Pr L A V N O vraiment un cardiologe au grand coeur
    C’est par personnes interposées que je sais comment elle est au service notamment ses patients qui ne manquent pas de lui jetter des fleurs pr sa disponibilité ,sa patience et surtout son accueil chaleureux ,le respect et la courtoisie qu’elle témoigne à leurs égards .Elle reflette vraiment bien la bonne éducation reçue de ses parents ; d’autre part je l’encourage et lui jette aussi mes fleurs pour son choix judicieux oser défier les hommes dans un domaine si délicat ; félicitations à elle et tous mes encouragements

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 13:08, par Ahmed En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Oui, a propos de la clinique du Coeur, serait-il possible que vous revoyez un peu a la baisse les tarifs de consultaion ? Nous faisons parties des ex residents de zamgouettin, et nous sommes en face de votre clinique. Sa nous chagrine de devoir vous depasser pour aller voir ailleurs. alors que vous avez des equipements ultramodernes et une equipe competente. Moi personnellement j’y ai deja fait soigner ma maman en 2007, mais j’avoue que c’est pas facile pour un burkinabe moyen.(DR BASSOLE et DR SIB ELODI etaient la en ce moment). Elle avait pu etre reveillee d’un coma de 3 jrs. J’etait l’homme le plus heureux du monde. Malheureusement l’annee qui a suivi, par manque de moyen, je me suis retrouve dans "une petite clinique avec elle". Et Dieu aussi en a decidee autrement en la reppellant. Mais je reste quand meme fiers d vous. je veux bien continuer a soigner mes siens chez vous pour la qualite du service. SVP faite quelque chose.
    Le tout puissant vous en revaudra.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 13:49, par Abdoulaye Sow En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Mes frères,

    Quelqu’un peut-il me dire dire : Y’a quel plaisir à être le/la seul(e) cardiologue d’un pays africain de 14 millions d’africains ?

    Moi je pense que le journaliste, au lieu de la congratuler pour cette situation, devrait lui demander son avis pour accroitre le nombre de spécialistes dans ce domaine si sensible de la santé humaine.

    Le pays s’en portera mieux, le peuple également.

    Du courage à Pr. Nébié Ouédraogo pour son parcours brillantissime.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 15:45, par xxx En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Du courage ma soeur. Il faudra perseverer sur cette voie qui est la tienne. Le seigneur tout puissant t’aidera à aider les autres et te protègera.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 17:18, par Bafiogo pierre En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    cette dame de grand coeur merité le soutiens du gouvernement
    pour la prospérite de la clinique.
    Je vous remerci.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 17:31, par DERME En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Cette dame fait honneur à sa profession.Ce n’est pas la première fois que je lis des éloges à son endroit.Je pense que cette valeur humaine, elle l’a hérité de ses parents, notamment de son défunt père avec qui j’ai eu l’honneur d’échanger un jour.L’homme était égale à lui même, malgré les postes de haut niveau qu’il a occupés.L’humilité est une qualité que la plupart des Burkinabè ne connaissent pas.C’est pourtant la qualité qui fait l’admiration de cette dame !

    Un exemple à suivre ! Courage et bon vent madame !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2009 à 18:04, par GAFOURE En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    FELICITATION ETES VOUS LA SOEUR DE STEPHANE ET OLIVIER NIBIER MES PROMO QUE J’AI PERDU DE VUE DEPUIS L’ECOLE PRIMAIRE ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre 2009 à 00:37 En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    J’ai entendu parler du Pr. Lucie Nebie il y’a de cela dix ans. On m’a parle d’elle en bien, et cela venait d’un de ses patients. La deuxieme fois que j ;’ai encore entendu parler d’elle c’etait sur Faso.net et encore en bien. cette fois c’est la troisieme fois et encore en bien.

    Bon vent a vous. Beaucoup de courage et que vous ayez la chance de continuer a vous perfectionner grace aux differents stages que je prie le seigneur de vous aider en avoir.

    Nous avons besoin de plus de cardiologue au Burkina car ils sont surtout concentre a Ouaga. J’espere de tout coeur que de jeunes etudiants en medecine vont s’interesser a cette branche de la medecine et qu’ils auront une formation appropriee.

    Que le seigneur vous protege et que la sainte vierge soit a vos cotes pour la continuite de votre profession.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2009 à 17:58 En réponse à : aidez moi

    bonjour

    je vous ecris parce que depuis peu g un probleme au coeur toute les nuits je me reveille en ayant des sortes de fourmis au coeur j’ai meme du mal a respirer. aidez moi.

    si vous savez ce que c’est ecrivez moi a nounoujtm@hotmail.fr

    merci de m’aider

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2009 à 14:34, par christèle nébié En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    bonjour,
    et bien moi, je suis Christèle, une des nièce de Lucie. Je suis très fière de cet article que je lis en consultant cette page internet !
    Effectivement, vous ne vous êtes pas trompée en louant la générosité et la détermination de "ce bout de femme"là. Elle est tout simplement extraordinaire et dieu sait que j’aurai voulu emboîter ses pas !
    Un gros bisous à toi, Lucie de la part de "nous autres ici où tu sais" !!!!! BISOUS et Félicitations

    Répondre à ce message

    • Le 28 juillet 2017 à 22:19, par NEBIE En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

      Excuse, moi , M. Ouedraogo pour se. que j’ai vous à faire. ce ne pas ce que vous croyez non. c’est une démonstration sur Internet que j’ai fait avec ma soeur Lucie NEBIE Ouedraogo . mais comme elle a rencontré son histoire sur internet . C’est une magnifique Histoire. merci a vous.

      Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2018 à 19:49, par Sore adjaratou En réponse à : Pr. Lucie Nébié Ouédraogo : une cardiologue au grand cœur

    Je vous félicite et si dieu le veut je suivrai votre exemple !!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés