Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Doua du chef de canton de Lanfièra : Des hommages bien mérités

Accueil > Actualités > Nécrologie • • mercredi 6 juin 2007 à 06h39min

El Hadj Sanogo Habibou

Le doua du 7e jour d’El Hadj Sanogo Habibou, grand imam et chef de canton de Lanfiéra a eu lieu dimanche 03 juin 2007, à la mythique mosquée dudit village située à une quarantaine de km de Tougan. L’événement a mobilisé du monde et de grandes personnalités.

Lanfiéra, bourgarde située à une quarantaine de km de Tougan dans la Boucle du Mouhoun a sonné le rassemblement de tous les membres de la grande famille Sanogo. Descendants de la famille Sanogo (Lanfiéra est leur fief), alliés et amis s’y sont rendus pour le doua du 7e jour d’El Hadj Sanogo Habibou, grand imam et chef de canton, intervenu dimanche 03 juin 2007.

La mobilisation a été de taille avec des délégations venues de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Tougan voire de la sous-région (Mali et Côte d’Ivoire). Parmi les invités présents à cette cérémonie religieuse, d’illustres personnalités : le grand chancelier des Ordres burkinabè, Mamadou Djerma, le ministre Adama Fofana, ministre chargé des Relations avec le parlement, les députés élus de la province du Sourou, le gouverneur de la Boucle du Mouhoun et des officiers supérieurs de l’Armée nationale (le général Ali Traoré, les colonels Gilbert Diendéré et Mamadou Traoré).

Le dimanche 03 juin 2007, Lanfiéra, ses habitants et ses invités étaient dans une ambiance de grande fête. Comme de tradition, les chasseurs dozos avec leurs fusils et les griots avec le « talk-show » ont été au rendez-vous.

Le rite du doua à proprement parler a débuté aux environs de 10h TU et a duré près de trois (03) heures d’horloge. Il s’est déroulé à la mythique mosquée du village. Les grands imams invités pour la circonstance et les cheiks y ont dirigé la prière et la lecture du Coran. Dans une communion de foi, ils ont imploré Allah, le Tout-puissant afin qu’il accueille leur bien-aimé dans son royaume éternel El Hadj Sanogo Habibou, décédé le samedi 27 mai 2007.

El Hadj Habibou Sanogo a reçu les hommages dus à son rang. Non seulement il était chef de canton (depuis 1955) mais également imam de la grande mosquée de Lanfièra, ce village à 100% musulman. Des témoignages recueillis dans le livre de condoléances comme bien ceux livrés oralement, on retient que cet illustre disparu aura vécu 90 ans ( 1917-2007) et a connu une vie active, bien pleine dans l’administration voltaïque. Il a en effet, servi pendant trente cinq ans dans l’administration avant d’être admis à la retraite à l’âge de 53 ans. S

a spécialisté a été la santé humaine et animale. El Hadj Sanogo Habibou a servi entre autres, à Djibo, Tougan, Kassoum, Ouahigouya. Il a été représentant du Conseil économique et social du (CES) en 1963 avec le titre de conseiller des collectivités rurales au nom du département de Kassoum. El Hadj Sanogo Habibou a reçu la médaille de Chevalier du mérite national en 1963. En prenant la parole au cours de la cérémonie, le ministre chargé des Relations avec le parlement, Adama Fofana, lui a rendu hommage.

Pour lui, sa prestance, son caractère, lui ont imposé que la grande solidarité manifestée ce jour à l’endroit de sa descendance est le fruit des relations d’amitié par lui entretenus pendant son existence. La succession au rang de chef de canton de Lanfiéra reviendra à son fils aîné, Karamôgo Sanogo. L’imam de la mosquée ainsi que son adjoint ont déjà été installés.

Ismaël BICABA

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de Mme SAM née BONKOUNGOU Raguénénaaba Madeleine : Remerciements
Décès de TOE LEBO GABRIEL dit CHEF DU FASO : Faire part
Décès de Madame OUÉDRAOGO née SAWADOGO Koudoupoko Catherine : Remerciements et faire part
Décès du Colonel à la retraite, Barthélémy KOMBASRE : Remerciements
Décès de Jean Nabalma : Remerciements
Décès de Mme SAWADOGO née KONE Alizèta Léa : Faire part
Décès de Mme SAM née BONKOUNGOU Raguenenaaba Madeleine : Faire part
Souvenir de la part de : Kadidia TALL/KAREMBEGA
In memoria : SEKOU CHEICKH SAWADOGO
Décès de MILLOGO Sansourou dit Roger : Faire-Part et Remerciements
Décès de TOE Basile : Faire-part et remerciements
Décès de Kaboré Evariste : Faire part
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés